Championnat de Suisse de hockey sur glace 1990-1991

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1990-1991

Ligue Nationale A
Vainqueur CP Berne
Nombre d'équipes 10 équipes
Nombre de matchs 36 (saison)

Le championnat de Suisse de hockey sur glace LNA 1990-1991 voit la consécration du CP Berne comme vainqueur de la saison régulière et du titre, à l'issue des play-off[1].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Berne termine la saison régulière à la première place de la Ligue Nationale A, après l'avoir menée de la première à la dernière journée, ne concédant que deux défaites sur ses trente-six rencontres (quatre contre chaque autre équipe du championnat), toutes deux faces à Fribourg, seule équipe avec Lugano, qui remportera une manche lors de la finale des play-off, les ayant battus de toute la saison.

Le Hockey Club Sierre est le deuxième plus mauvais club de la saison et, avec le Hockey Club Olten finissant dernier avec seulement huit victoires, joue la poule de relégation alors que les huit autres équipes sont qualifiées pour les play-off[1].

Classement à l'issue de la saison régulière[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Diff Pts
1 Berne 36 28 2 6 177 81 +96 62
2 Lugano 36 26 6 4 172 94 +78 56
3 Kloten 36 22 11 3 180 128 +52 47
4 Fribourg-Gottéron 36 19 15 2 167 147 +20 40
5 Ambri-Piotta 36 15 19 2 155 175 -20 32
6 Zurich SC 36 12 19 5 138 165 -27 29
7 Bienne 36 10 18 8 151 173 -22 28
8 Zoug 36 10 21 5 136 179 -43 25
9 Sierre 36 9 21 6 133 189 -56 24
10 Olten 36 8 27 1 111 189 -78 17
  •      Qualifié pour les play-offs
  •      Qualifié pour les play-outs

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Les huit qualifiés accèdent aux séries éliminatoires commençant donc par les quart de finale. Le premier de la saison régulière affronte le huitième, et le vainqueur de cette rencontre affronte en demi-finale le vainqueur du match entre le quatrième et le cinquième. Dans le bas de tableau, le deuxième de la saison régulière affronte le septième, et le vainqueur de cette rencontre affronte en demi-finale le vainqueur du match entre le troisième et le sixième.

Les quarts de finale et demi-finales se jouent en trois manches gagnantes, chaque manche se déroulant en alternance dans les deux villes s'affrontant, le club ayant été le mieux classé commençant à domicile, et doit obligatoirement avoir un vainqueur avec si besoin prolongations et tirs au but, comme pour la rencontre entre Kloten et Zurich, contrairement à la saison régulière durant laquelle les matchs nuls étaient comptabilisés comme tels à la fin du temps réglementaire.

La finale, qui voit se rencontrer Berne et Lugano, les deux premiers de la saison régulière, se joue également en trois manches gagnantes, et c'est finalement le Club des patineurs de Berne qui l'emporte 3 - 1 dans sa confrontation face au Hockey Club Lugano. Cette finale est très serrée, chacune des deux équipes remportant une de ses manches à la suite de prolongations, et l'écart entre les deux équipes étant à trois reprises d'un but, et une fois, lors de l'unique manche remportée par Lugano, de deux buts. La dernière manche, se jouant à Lugano, voit Berne sacré champion grâce au but de Martin Rauch durant les prolongations.

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Berne 3
8 Zoug 0  
Berne 3
    Fribourg-Gottéron 0  
4 Fribourg-Gottéron 3
5 Ambri-Piotta 2
Berne 3
    Lugano 1
3 Kloten 3  
6 Zurich 1  
Kloten 1
    Lugano 3
2 Lugano 3
7 Bienne 0


Tournoi de relégation/promotion[modifier | modifier le code]

Ce tournoi se déroule entre les deux dernières équipes de LNA et les quatre premières de Ligue Nationale B, avec deux rencontres entre chaque équipe. À l'issue de ce tournoi, les deux premiers accèdent ou se maintiennent en LNA, les quatre derniers se maintiennent ou descendent en LNB.

Finalement, le HC Olten remporte ce tournoi et se maintient donc en LNA, et le HC Coire, en terminant deuxième, accède de nouveau à la première division du championnat de hockey sur glace suisse, tandis que le HC Sierre, terminant troisième, la quitte et descend en deuxième division.

Classement à l'issue du tournoi de relégation/promotion[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Diff Pts
1 Olten 10 7 2 1 57 37 +20 15
2 Coire 10 7 3 0 63 54 +9 14
3 Sierre 10 5 4 1 55 42 +13 11
4 Rapperswil-Jona 10 3 4 3 46 51 -5 9
5 Ajoie 10 4 5 1 43 50 -7 9
6 Lausanne 10 1 9 0 46 66 -20 2
  •      Accès/maintien en LNA
  •      Descente/maintien en NLB

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des meilleurs joueurs par points[modifier | modifier le code]

Rang Nom Nationalité Équipe Buts Assists Points
1er Viatcheslav Bykov Drapeau de l'URSS Union soviétique Fribourg-Gottéron 32 51 83
2e Andreï Khomoutov Drapeau de l'URSS Union soviétique Fribourg-Gottéron 42 39 81
3e Kent Nilsson Drapeau de la Suède Suède EHC Kloten 36 38 74
4e Peter Jaks Drapeau de la Suisse Suisse HC Ambrì-Piotta 35 34 69
5e Mike Bullard Drapeau du Canada Canada HC Ambrì-Piotta 37 30 67
6e Mats Näslund Drapeau de la Suède Suède HC Lugano 27 28 55
7e Kelly Glowa Drapeau du Canada Canada HC Sierre 33 18 51
8e Mike Richard Drapeau du Canada Canada ZSC Lions 28 23 51
9e Normand Dupont Drapeau du Canada Canada HC Bienne 23 26 49
10e Jörg Eberle Drapeau de la Suisse Suisse HC Lugano 28 17 45

Affluences[modifier | modifier le code]

Le tableau ce-dessous montre le nombre moyen de spectateurs par rencontre lors de cette saison 1990-1991. Au total, ce sera un nombre cumulé de plus d'un million de spectateurs qui assisteront aux différentes rencontres dans les dix villes prenant part à ce championnat. Ce nombre important est atteint notamment grâce aux deux grands joueurs soviétiques de Fribourg, Viatcheslav Bykov et Andreï Khomoutov, car font le spectacle en marquant de nombreux buts et assists.

Rang Ville Spectateurs
1re Berne 12 731
2e Zurich 7 986
3e Fribourg 6 882
4e Zoug 5 322
5e Bienne 5 206
6e Lugano 5 014
7e Sierre 4 303
8e Kloten 4 302
9e Ambrì-Piotta 4 029
10e Olten 3 678

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Championnat de Suisse de hockey sur glace 1990/91 », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 23 novembre 2012)