Lloret de Mar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lloret de Mar
Blason de Lloret de Mar
Héraldique
Drapeau de Lloret de Mar
Drapeau
La plage
La plage
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Province de Gérone Province de Gérone
Comarque La Selva
Code postal 17310
Démographie
Gentilé Lloretenc Lloretenca
Population 37 734 hab. (2012)
Densité 775 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 42′ 20″ N 2° 50′ 18″ E / 41.7056, 2.838249 ()41° 42′ 20″ Nord 2° 50′ 18″ Est / 41.7056, 2.838249 ()  
Altitude 16 m
Superficie 4 870 ha = 48,7 km2
Localisation
Localisation de Lloret de Mar

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Lloret de Mar

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Lloret de Mar

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Lloret de Mar
Liens
Site web fr.lloretdemar.org

Lloret de Mar est une commune de la comarque de La Selva dans la province de Gérone en Catalogne (Espagne).

Géographie[modifier | modifier le code]

Lloret del Mar se trouve dans la partie la plus méridionale de la Costa Brava en Catalogne entre Tossa de Mar et Blanes.

Lloret compte 37 734 habitants (2008) sur 48,7 km².

On y parle le catalan et l'espagnol.

La ville est à 83 km de Barcelone et à 41 km de Gérone. On peut s'y rendre par les autoroutes AP-7 (jonction 9) et la C-32 (sortie Blanes). Les aéroports de Barcelone et Girone sont respectivement à 93 et 32 km.

Climat[modifier | modifier le code]

Lloret de Mar observe un climat côtier de la Méditerranée, avec des températures toujours beaucoup plus douce en raison de l'effet modérateur thermique de la mer. L'effet de la température de ramollissement est évident que caractérise en hiver qu'en été. Le temps sec de l'été, n'a duré que trois mois, et maximum de précipitations est concentrée à l'automne.

Relevé météorologique de Lloret de Mar au cours des années 1997-2001
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 4,5 4,6 6,6 7,5 11,9 15,4 17 18,2 15,4 12,2 6,8 4,6 10,2
Température maximale moyenne (°C) 14,8 16,9 20,1 19,9 24,1 27,9 29,8 30,8 27,5 23 17,4 15,4 22,1
Précipitations (mm) 56,2 13,6 16,9 42,2 34,2 32,9 28,4 23,8 62,2 33,2 68,5 55,2 467,3
Source : Meteorología de la Selva, Agenda 21[1]


Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Lloret viendrait du latin « Lauretum », « forêt de lauriers ».

Au Moyen Âge, les habitants délaissent la ville fortifiée pour faire du commerce en Méditerranée. Les échanges avec l'Italie, par exemple, se retrouvent dans les noms propres, le langage, le comportement et les traditions religieuses. Par exemple, la majorité des saints loués à l'église de Santa Cristina sont d'origine italienne.

L'un des premiers personnages de Lloret est l'évêque de Girone, Bernat Humbert, qui durant les croisades n'hésita pas à aller sur les lieux saints.

Économie[modifier | modifier le code]

Le développement urbain, économique et social commence au milieu des années 1950, avec l'arrivée massive de touristes.

Avec ses nombreuses discothèques, ses cafés et son casino, la ville attire toute l'année beaucoup de jeunes venant de toute l'Europe, désireux de faire la fête le jour comme la nuit. C'est d'ailleurs à Lloret de Mar qu'a lieu chaque année en avril la semaine de relâche européenne que l'on appelle aussi springbreak.

Grâce au climat plaisant, la saison touristique va d'avril à octobre.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1900 1930 1950 1970 1981 1986 2006
3242 3 003 3 159 7 064 10 463 14 567 32 728

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Lieux[modifier | modifier le code]

  • La plage de Treumal.
  • La plage naturelle de Sa Boadella.
  • La plage de Fenals.
  • La petite plage de Cala Morisca.
  • La plage et le port de plaisance de Canyelles.
  • La plage de Santa Cristina
  • La crique rocheuse de Cala Banys.
  • Des gisements ibères (3e S av. J.-C.), grecs et romains.
  • Les jardins de Santa Clotilde (1919).

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château (non visitable) de Lloret de Mar.
  • Le château médiéval de Sant Joan (XIe S.), situé au sommet d’une colline, entre les plages de LLoret et de Fenals. De la construction d’origine, il ne reste que les fondations du donjon, la muraille est, quelques vestiges du côté sud et plusieurs silos creusés dans la roche. Aujourd’hui, il comprend deux ailes de chambres au nord et à l’est, adossées à la muraille et ouvertes sur une cour intérieure. Il servit principalement de tour de guet pour prévenir les éventuelles attaques maritimes:
    • début XIe siècle : construction du château, vraisemblablement du temps de dame Sicardis et de ses fils qui sont seigneurs de LLoret
    • 1079 : consécration de la chapelle
    • XIIe siècle : le domaine est divisé entre le siège épiscopal de Gérone et les seigneurs de Palafolls
    • 1218 : l’ensemble revient à l’évêque de Gérone
    • 1356 : le château est attaqué par la flotte génoise
    • 14271428 : il est la proie de tremblements de terre
    • XVe siècle et XVIe siècle : importants travaux
    • 1805 : un navire de guerre britannique tire plusieurs coups de canon ; une partie de la tour et de la muraille s’effondre
    • 1840 et 1923 : deux tempêtes finissent de démolir la tour d’origine et des pans de muraille
    • XXe siècle : des fouilles archéologiques ont lieu et le donjon est restauré
  • L'ermitage de Sant Quirze (vers 1079),le plus ancien ermitage de Lloret.
  • L'ermitage de la mare de Déu de les alegries (1079).
  • L'ermitage de la plage de Santa Cristina (18e S.).
  • L'hôtel de ville (1868-1872).
  • Le Musée del Mar (1872-1878), maison coloniale.
  • Un monument en pierre conçu par Puig i Cadafalch (Creu de Terme 1898).
  • Le Cementiri Modernista (1900), caveaux et sculptures de Puig i Cadalfach et de l'école de Gaudi.
  • L'église del Santissim (1916) (en centre-ville).
  • La statue de la Dona Marina (1966), sculpture de bronze d'Ernest Maragall, qui représente la souffrances des femmes attendant leurs maris pêcheurs.
  • La fontaine de canaletes (1968, copie offerte par la ville de Barcelone).
  • Le musée "La maison des chats".
  • Tours de bateaux (vision sous-marine) pour découvrir les criques et petites plages autour de Lloret (départ de la plage).
  • Petits trains pour visiter la ville.
  • Golf de Lloret.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Le Thor (France) depuis 2007

Sports[modifier | modifier le code]

Arrivées du Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

* 2 étapes dans la même année du Tour d'Espagne

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Agenda21, « Clima i metereologia de la Selva » (consulté le 15-06-2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]