George Ernest Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Ernest Wright (5 septembre 1909 - 29 août 1974) est un érudit bibliste et un archéologue biblique. Spécialiste de l'archéologie du Proche-Orient, il était particulièrement reconnu pour ses travaux d'études et de datation des poteries.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le 5 septembre 1905[1] en Ohio. Il est le fils d'un pasteur presbytérien. Il a reçu son baccalauréat au Collège of Wooster dans l'Ohio puis sa licence de théologie du McCormick Theological Seminary en 1934[1]. La même année il est ordonné dans une école presbytérienne.

Il a étudié avec William Foxwell Albright à l'université Johns-Hopkins où il reçut son master (1936) puis son doctorat (1937)[1]. Il enseignan l'histoire et la théologie de lAncien Testament au Séminaire MacCormick de 1939 à 1958. Il rejoint la Harvard Divinity School en 1958 où il est Parkman Professor et conservateur du Musée Sémitique (1961) jusqu'à sa mort d'une attaque cardiaque le 29 août 1974[1].

Wright publia de nombreux articles et monographies allant des domaines de théologie biblique à ceux de l'archéologie palestinienne. Il était aussi le fondateur de la revue périodique Near Eastern Archaeology connue maintenant sous le titre de Near Eastern Archaeology Magazine. Il était un défenseur acharné de la pertinence pour la foi chrétienne d'étudier l'Ancien Testament.

Campagne de fouilles archéologiques[modifier | modifier le code]

Pendant sa carrière de professeur, Wrigt dirigea trois expéditions archéologiques :

  • (1956-1974) Expédition Drew-MacCormick à Sichem ;
  • (1964-1965) Expédition de l'Hebrew Union College Biblical et de l''Archaeological School Expedition du tel Gezer ;
  • (1971-1974) Il rejoint l'expédition américaine à Idalion en Chypre.

Bibliographie (extrait)[modifier | modifier le code]

  • The pottery of Palestine from the earliest times to the eighteenth century B.C (1937);
  • Iron: the date of its introduction into common use in Palestine (1939)
  • The Old Testament: Impediment or bulwark of the Christian faith? -McCormick Seminary addresses-(1945);
  • God Who Acts, Biblical Theology as Recital (1952);
  • The faith of Israel (1952);
  • The Biblical doctrine of man in society -Ecumenical biblical studies- (1954);
  • The pottery of Palestine from the earliest times to the end of the early Bronze Age (1962);
  • Archaeology, history, and theology (1964);
  • The challenge of Israel's faith (1956);
  • The Westminster Historical Atlas to the Bible (1956);
  • Biblical Archaeology (1957);
  • Bringing Old Testament times to life (1957);
  • The Book of the Acts of God: Christian Scholarship Interprets the Bible, with Reginald H. Fuller (1957) Full text. Doubleday.
  • A hiding place of sinners: An exposition of Jeremiah 7:1-15 ... -A sermon delivered in the McCormick Seminary Chapel, Feb. 3; to the pre-Lenten conference ... of Harvard Divinity School on Feb. 12.- (1958);
  • An introduction to Biblical archaeology -Studies in theology- (1960);
  • The Bible and the ancient Near East: Essays in honor of William Foxwell Albright (1961);
  • Isaiah (1964);
  • Biblical Archaeology (1962);
  • The Old Testament Against Its Environment (1962);
  • Shechem, Biography of a Biblical City (1965);
  • The Book of the acts of God: Modern Christian scholarship interprets the Bible (1965);
  • The Old Testament and Theology (1969);
  • The thousand years before Christ (1969);
  • The book of Isaiah -The Layman's Bible commentary-(1972);

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) R. Lansing Hicks, Dictionary of major biblical interpreters, Downers Grove, Ill., 2nd,‎ 2007, 1060-1065 p. (ISBN 9780830829279), « Wright, George Ernest »

Source[modifier | modifier le code]