Jeanne de Blois-Châtillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joan of Châtillon.jpg

Jeanne de Châtillon, née vers 1253, morte le 29 janvier 1291[1], à Blois[2], est comtesse de Blois, de Chartres et de Dunois, dame de Guise, fille de Jean de Châtillon et d'Alix de Bretagne.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Promise en 1263, vers l'âge de 9 ans[3], à Pierre de France, âgé de 8 ans, comte d'Alençon, fils de Saint-Louis, et mariés en 1272, ils eurent :

  • Louis (1276 † 1277)
  • Philippe (1278 † 1279)

Veuve, elle vendit Chartres, en 1286, à Philippe le Bel.

Décès et testament[modifier | modifier le code]

Elle rédige son testament le 9 janvier 1291, tombe malade vers la fin du mois, et atteinte d'une pleurésie, décède le 29 âgée d'environ 38 ans. La veille de sa mort elle demande que son corps soit inhumé aux Cordeliers et son cœur aux Jacobins. On ignore la raison pour laquelle son corps fut inhumé à l'abbaye de la Guiche, où l'on voit son tombeau sans épitaphe, auprès de ses parents, fondateurs de la-dite abbaye, et son cœur a été transporté aux Jacobins[4].

Ses héritiers furent ses cousins germains, les fils de Guy de Châtillon : Hugues de Châtillon († v.1303), comte de Saint-Pol, Guy (†1342) et Jacques (†1302), ainsi que Gaucher de Châtillon, leur cousin[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives historiques et littéraires du Nord de la France Par Arthur Dinaux - 18e vol.  - 3e série, tome 6, 2e livraison - p. 115
  2. Présence de l'au-delà : une vision médiévale du monde Par Henri Platelle, p. 283
  3. Histoire de Bretagne Par Guy Alexis Lobineau - vol. 1, 1707 - Page 259
  4. Mémoires historiques sur la ville d'Alençon et sur les Seigneurs Par Odolant-Desnos, vol. 1, 1797, pp. 344-345
  5. Dictionnaire de la noblesse Par François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, Badier - vol. 4, 2e éd., 1772 - pp. 353-354