Hispano-Suiza HS-404

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HS-404
Image illustrative de l'article Hispano-Suiza HS-404
HS.404 dans la configuration double TCM-20, exposée au musée d'aviation israélien.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Type Canon d'avion
Munitions 20 × 110 mm
Fabricant Hispano-Suiza
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 43 kg
Longueur(s) 2 052 mm
Caractéristiques techniques
Cadence de tir 600 coups par minute
Vitesse initiale 850 m/s

L'Hispano-Suiza HS-404 est un canon pour avion conçu par Hispano-Suiza dans les années 1930. Il équipe de nombreuses aviations alliées par la suite.

Historique[modifier | modifier le code]

Armée de l'air française[3][modifier | modifier le code]

Le canon 20 mm HS-9 est une adaptation réalisée par la société Hispano-Suiza de l'Oerlikon à un usage sur avion. Il équipe les Dewoitine D-501 et 510 et tire à une cadence de 350 coups par minute.

Le canon HS-404 apparaît en 1938 et présente de larges modifications par rapport au HS-9. Par son rythme de tir et sa vitesse initiale, il surpasse son prédécesseur. Le manque de fiabilité des premiers exemplaires oblige à redescendre à un rythme de tir de 700 à 600 coups par minute. Une réserve de 60 obus est contenue dans un tambour, conçu pour équiper les versions tirant à travers la casserole d'hélice. Ce tambour, par son volume, le rend inadapté à un emploi dans les ailes.

Les chasseurs et bombardiers de l'armée de l'Air en sont équipés avant 1940.

Aviations alliées[4][modifier | modifier le code]

Il est adopté ensuite par les Britanniques, avec les modèles Hispano Mk I à V, puis par les Américains avec les types M1, M2, M3, M24 et Colt Mk-12[5]. Les uns comme les autres l'utilisèrent pendant la Seconde Guerre mondiale et après guerre comme canon standard d'aviation. Une alimentation par bandes de munitions remplace le tambour à obus dans les adaptations anglo-saxonnes.

Des versions de canon antiaérien sont également mises en œuvre.

Modèles d'avions équipés[modifier | modifier le code]

Armée de l'Air française[modifier | modifier le code]

Armée britannique[modifier | modifier le code]

Armée des États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

À voir[modifier | modifier le code]

  • Franck DEVILLERS, CANON HISPANO SUIZA TYPE 404 (L'Arsenal VG33) - [1]
  • Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [2]
  • Anthony G. Williams, CANNON OR MACHINE GUN? The Second World War Aircraft Gun Controversy - [3]
  • Jean Moulin, Overblog, Les avions de la Guerre d'Algérie, 37 - Armements des aéronefs -2- : les canons de 20 mm, 14 décembre 2009 - [4]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Société d'exploitation des matériels Hispano Suiza, Bois-Colombes (Seine), Notice technique du canon Hispano Suiza type 404, notice n°113, 1939, 114 p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Franck DEVILLERS, CANON HISPANO SUIZA TYPE 404 (L'Arsenal VG33) - [5] ; Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [6]
  2. Anthony G. Williams, CANNON OR MACHINE GUN? The Second World War Aircraft Gun Controversy - [7]
  3. Franck DEVILLERS, CANON HISPANO SUIZA TYPE 404 (L'Arsenal VG33) - [8] ; Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [9]
  4. Anthony G. Williams, CANNON OR MACHINE GUN? The Second World War Aircraft Gun Controversy - [10]
  5. George M. Chinn, edited by Anthony G Williams, Amended 3 April 2009, The Hispano-Suiza HS.404 20 mm Aircraft Gun in US Service - [11] ; Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [12]

Sources[modifier | modifier le code]