Dewoitine D.500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dewoitine D.500
{{#if:
D.510 de l'escadrille SPA 153
D.510 de l'escadrille SPA 153

Constructeur Drapeau : France Dewoitine
Rôle Avion de chasse
Statut Retiré du service
Premier vol 18 juin 1932
Mise en service 1935
Équipage
1 personne
Motorisation
Moteur Hispano-Suiza 12 Xbrs (en)
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 690 ch
Dimensions
Dewoitine D.500 3-view.svg
Envergure 12 00 m
Longueur 7 74 m
Hauteur 3 63 m
Masses
Maximale 1 710 kg
Performances
Vitesse maximale 359 km/h
Plafond 11 000 m
Rayon d'action 860 km
Rapport poids/puissance 2 48 kg/ch
Armement
Interne D.500 : 4 mitrailleuses MAC 34 de 7,5 × 54 mm 1929C
D.501 : 1 canon Hispano-Suiza HS-404 de 20mm avec 60 coups et 2 mitrailleuses MAC 34 de 7,5 × 54 mm 1929C avec 300 coups

Le Dewoitine D.500 est un chasseur français de l'entre-deux-guerres. Il fut le premier appareil monoplan à ailes basses cantilever à entrer en service au sein de l'armée de l'air française.

258 D.500 et D.501 furent construits, ouvrant la voie au D.510, plus puissant. La variante D.501 fut la première à voir son armement renforcé avec le premier canon-moteur, moteur à pistons en ligne équipé dans le moyeu avec un canon Hispano-Suiza HS-404. La variante D.510 hérita de ce même armement et resta en service jusqu'en septembre 1939.


Sur les autres projets Wikimedia :