Hinche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hinche
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Centre
Arrondissement Hinche
Démographie
Population 109 916 hab. (est. 2009)
Densité 187 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 09′ N 72° 01′ O / 19.15, -72.017 ()19° 09′ Nord 72° 01′ Ouest / 19.15, -72.017 ()  
Altitude 228 m
Superficie 588,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
Hinche

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
Hinche

Hinche (Ench en créole haïtien; Hincha en espagnol) est une commune d'Haïti située à environ 30 km de la frontière de la République dominicaine, chef-lieu du département du Centre et de l'arrondissement de Hinche.

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune est peuplée de 109 916 habitants (recensement par estimation de 2009)[1].

Administration[modifier | modifier le code]

La commune est composée des sections communales de :

  • Juanaria
  • Marmont
  • Aguahedionde (rive droite ; dont le quartier « Los Palis »)
  • Aguahedionde (rive gauche)

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Hinche a été disputée entre Haïti et la République Dominicaine, elle a été déclarée haïtienne depuis les accords de 1929, révisés par un traité de 1936.

Tourisme[modifier | modifier le code]

On y trouve le bassin Zim, sur la rivière Guayamouc, où a eu lieu des cérémonies vaudoues.

Bassins supérieurs du Bassin Zim au nord de Hinche sur la rivière Guayamouc.
Bassins supérieurs du Bassin Zim au nord de Hinche sur la rivière Guayamouc.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Chavannes Jean Baptiste, fondateur du mouvement Paysan de Papaye, la plus grande et la plus ancienne organisation paysanne haitienne . MPP est membre de la Via campesina (l'organisation Paysanne Mondiale), MPP est fondé depuis 1973.

  • Jules François Jean-Gilles, Général dans l'Armée d'Haïti contribua à la construction de la Citadelle avec Henri Christophe.
  • Azénoff Jean-Gilles, Père fut nommé Sénateur par le Président Florvil Hyppolite.
  • Samuel Jean-Gilles, Député de Hinche, fut le premier à autoriser le fonctionnement du Protestantisme à Hinche.
  • Mlle Claire Brisson, Institutrice pendant plus de 40 ans.
  • Joseph Azénoff Jean-Gilles (28 Fév. 1911-16 oct. 2006) Homme de Lois finit sa carrière à la Cour de Cassation de la République.
  • Ultimo Compère, ancien Sénateur, fut le premier à déclarer que Hinche doit bénéficier du courant électrique de Péligre
  • Dr. Kyss Jean Mary, PDG de l'Hermitage hotel, Pdt de la Chambre de Commerce et d'Industrie et membre de l'Initiative Citoyenne de Hinche (ICH), a pris part aux premières démarches relatives à l'électrification de Hinche à partir de Péligre.
  • Georges Garnier, membre de l'ICH, Délégué départemental / Centre, pris aussi part aux démarches d'électrification.
  • Yves Thomas W. Jean-Gilles (3 mars 1967-........) candidat à la Députation aux élections de 2010, victime de tentative d'assassinat à Hinche...Porte Paroles de l'ICH au niveau des instances de Port-au-Prince dans le cadre du projet d'électrification de Hinche à partir de Péligre. (Voir Le Nouvelliste des 15, 22, 29 juillet et aout 2009).
  • Jules Jean ex commissaire, ex président de la cour d'appel de Hinche (1975 a 2005).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Population totale, par sexe et population de 18 ans et plus estimées en 2009, au niveau des différentes unités géographiques sur le site de l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI) [PDF]