Arcahaie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arcahaie
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Ouest
Arrondissement Arcahaie
Démographie
Population 118 501 hab. (est. 2009)
Densité 290 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 46′ N 72° 31′ O / 18.767, -72.517 ()18° 46′ Nord 72° 31′ Ouest / 18.767, -72.517 ()  
Altitude 0 m
Superficie 408,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
Arcahaie

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
Arcahaie
L'église Saint-Paul de Montrouis, section communale de la ville dl'Arcahaie.

Arcahaie (Lakayè en créole) est une commune de la république d'Haïti située dans le département de l'Ouest et le chef-lieu de l'arrondissement d'Arcahaie. La ville a donné son nom à la plaine qui l'entoure.

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune est peuplée de 118 501 habitants[1] (recensement par estimation de 2009).

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville portuaire de l'Arcahaie donne sur le golfe de la Gonâve. Elle est traversée par la rivière Courjolle qui prend sa source dans la chaîne des Matheux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ville est célèbre pour avoir accueilli le 18 mai 1803 le congrès de l'Arcahaie qui donna lieu à la création du drapeau national haïtien par le père de la patrie, Jean-Jacques Dessalines, en arrachant le blanc du drapeau français et fit coudre le bleu et le rouge par Catherine Flon pour symboliser l'union des noirs et de mulâtres.

Administration[modifier | modifier le code]

La commune est composée des sections communales de :

  • Boucassin
  • Fonds Baptiste
  • Des Vases (dont le quartier « Saintard »)
  • Montrouis
  • Délices
  • Matheux

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est située au centre de la plaine de l'Arcahaie qui est une grande région agricole. On y cultive notamment la canne à sucre, la banane, le riz, le tabac, le café et le citron. On y pratique également la culture vivrière (manioc, maïs, haricot, pois), la culture maraîchère (tomate, aubergine). On y trouve des arbres fruitiers (manguiers, avocatiers, citronniers et cocotiers). Les agriculteurs de la région de l'Arcahaie y plantent également de la pastèque, du sorgho et des pois d'Angole.

Arcahaie est également une ville portuaire et un port de pêche.

Monuments et sites[modifier | modifier le code]

  • Le Fort Drouet fait partie d'une vingtaine d'ouvrages militaires construits sur le territoire d'Haïti après l'indépendance en 1804 : ce système défensif était dirigé contre une éventuelle offensive des Français, anciens maîtres de la colonie de Saint-Domingue.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (fr) Population totale, par sexe et population de 18 ans et plus estimées en 2009, au niveau des différentes unités géographiques sur le site de l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l'isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d'histoire d'outre-mer, 1984), pp. 920–935.

Liens externes[modifier | modifier le code]