Helen Jacobs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hull et Jacobs.
Helen Jacobs
Nationalité États-Unis États-Unis
Naissance
Drapeau : États-Unis Globe
Décès (à 88 ans)
Drapeau : États-Unis East Hampton
Prise de raquette Droitière
Tennis Hall of Fame Membre depuis 1962
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F (2) V (1) V (4)
Double F (1) F (3) V (3)
Mixte 1/16 V (1)

Helen Hull Jacobs (6 août 1908 à Globe, Arizona2 juin 1997 à East Hampton, New York), plus connue sous le nom d'Helen Jacobs, est une joueuse de tennis américaine de l'entre-deux-guerres, la meilleure de son époque derrière sa compatriote Helen Wills.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Helen Jacobs a remporté cinq titres du Grand Chelem en simple, dont quatre consécutifs aux Internationaux des États-Unis (1932-1935).

Elle concède en outre six finales en Grand Chelem contre Helen Wills, sa grande rivale, la battant néanmoins aux Internationaux des États-Unis en 1933.

À l'occasion de Wimbledon en 1933, elle est la première femme à avoir osé porter un short en lieu et place de la traditionnelle jupe.

Pendant sa carrière sportive, elle a rédigé des manuels de tennis et publié une autobiographie en 1936 (Beyond the Game).

Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1962.

Palmarès (partiel)[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem (partiel)[modifier | modifier le code]

Si l’expression « Grand Chelem » désigne classiquement les quatre tournois les plus importants de l’histoire du tennis, elle n'est utilisée pour la première fois qu'en 1933, et n'acquiert la plénitude de son sens que peu à peu à partir des années 1950.

Hors des courts[modifier | modifier le code]

Helen Jacobs a servi comme lieutenant-colonel dans le renseignement de l'US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est une des premières et rares femmes à avoir jamais occupé un tel poste.

Homosexuelle notoire, elle a longtemps vécu avec Virginia Gurnee[2].

Elle est décédée en 1997 d'une insuffisance cardiaque, à presque quatre-vingt neuf ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  2. Helen Hull Jacobs sur Notable Names Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]