Julie Heldman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julie Heldman
(épouse Weiss)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 8 décembre 1945 (68 ans)
Drapeau : États-Unis Berkeley
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/2 1/4 1/2
Double 1/2 1/2 1/4 1/2
Mixte 1/4 1/4 1/2
Titres par équipe nationale
Fed Cup 2 (1966, 1969)

Julie Heldman (née le 8 décembre 1945 à Berkeley en Californie) est une joueuse de tennis américaine.

Elle débute très jeune sa carrière sportive, au début des années 1960. Aux Jeux olympiques de Mexico en 1968, elle glane quelque cinq médailles – le tennis étant alors épreuve de démonstration.

En 1970, avec huit autres joueuses[1], the Original Nine, elle a participé à la création du tout premier circuit professionnel de tennis féminin autonome (futur WTA Tour).

Elle a joué ses derniers matchs en 1975, après avoir remporté une vingtaine[2] de titres, notamment le tournoi de Cincinnati (1962) et les Internationaux d'Italie (1969) en simple dames.

De 1973 à 1978, elle a commenté les matchs de Wimbledon et de l'US Open pour les chaînes de télévision CBS, NBC et HBO.

Elle est la fille de Gladys Heldman.

Palmarès (partiel)[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem (partiel)[modifier | modifier le code]

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Billie Jean King, Rosie Casals, Nancy Richey, Kerry Melville, Peaches Bartkowicz, Kristy Pigeon, Judy Dalton et Valerie Ziegenfuss
  2. À l'exception des épreuves du Grand Chelem, les tournois remportés avant 1971, faute de sources fiables, n'ont pas tous été nécessairement comptabilisés. Les données ne sont complètes qu'à partir de 1971 – Voir ce [PDF] édité par la WTA
  3. a, b, c, d et e Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  4. En raison des conditions météorologiques, le titre est attribué par tirage au sort
  5. a, b, c, d et e Exhibition, les médailles ne sont pas comptabilisées dans les classements par pays.
  6. a, b, c, d et e Épreuve en démonstration, les médailles ne sont pas comptabilisées dans les classements par pays.
  7. En raison de circonstances extérieures au tournoi, la finale n'a pu être jouée. Les finalistes se partagent les gains et les points au classement mais personne n'emporte le titre.
  8. Pas de tableau double mixte à l’Open d'Australie de 1970 à 1985.
  9. Entre 1975 et 1978, l'épreuve de double dames des Masters (Virginia Slims Championships) se déroule une ou deux semaines plus tard que l'épreuve de simple, à l'occasion d'un tournoi bien distinct, le championnat de double WTA (également appelé Bridgestone Doubles en raison de son principal sponsor).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]