Garth Ennis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ennis (homonymie).

Garth Ennis

Description de cette image, également commentée ci-après

Garth Ennis en 2009

Activités Scénariste
Naissance 16 janvier 1970 (44 ans)
Holywood, Comté de Down, Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord
Distinctions Will Eisner Award

Œuvres principales

Garth Ennis (né le 16 janvier 1970 à Holywood en Irlande du Nord) est un scénariste de comics britannique, célèbre pour la série Preacher cocréée avec Steve Dillon et sortie chez Vertigo.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Son travail est reconnaissable par une violence extrême accompagnée d'un humour noir et blasphématoire (très comparable à Quentin Tarantino). Les dessinateurs avec lesquels il collabore le plus fréquemment sont Steve Dillon, Glenn Fabry, John McCrea et Darick Robertson.

Ennis débuta sa carrière de scénariste en 1989 avec la série Troubled Souls racontant l’histoire d’un jeune protestant apolitique se retrouvant mêlé malgré lui dans le conflit irlandais. Il y eut une suite, For a Few Troubles More, puis encore une série dérivée, Dicks, publiée par Caliber en 1997.

True Faith, un graphic novel dessiné par Warren Pleece et sorti en 1990 a fait l’objet d’un retrait des ventes, le thème de la satire religieuse n’ayant pas été apprécié par les associations religieuses. Toutefois, Vertigo en sorti une réédition en 1997.

Puis Ennis écrivit pour 2000 AD. Il remplaça John Wagner sur sa série phare, Judge Dredd.

La première série américaine qu’il scénarisa fut Hellblazer, chez DC Comics. Il l’écrivit jusqu’en 1994 avec Steve Dillon au dessin (C’est ce même duo qui sera à l’origine de Preacher). De 1993 à 1995, Ennis travailla avec John McCrea sur un autre titre DC, The Demon. C’est dans ce comics qu’apparut pour la première fois le tueur à gages Tommy Monaghan, plus connu sous le nom de Hitman qui eut droit à sa propre série.

L’œuvre la plus réputée d’Ennis est sans conteste la maxi-série de 66 épisodes Preacher, qu’il cocréa avec Steve Dillon. Cette série raconte les aventures d’un prêtre possédant des pouvoirs surnaturels, à la recherche de Dieu, ce dernier ayant abandonné la Terre. Cette série a été très acclamée par tous les médias, et a connu un franc succès.

Ennis écrivit le scénario de Hitman en même temps que Preacher. Et bien qu’Hitman ait eu une sortie plus discrète, la série dura 60 numéros de 1996 à 2001.

En 2001, Ennis recommença à travailler sur Judge Dredd mais décida que ce serait la dernière fois qu’il s’occuperait de ce personnage.

Ennis a travaillé ensuite chez Marvel sur la série Punisher (volume 7), 37 numéros de 2001 à 2003, il relance le personnage dans sa première action : L'élimination systématique de mafieux, mais il rajoute des éléments personnels et approfondi le caractère du héros. Puis dans Punisher Max de 2004 à 2009, il pousse un peu plus loin les excès avec des criminels plus durs. Il abandonne la série en 2008 au no 59 et termine avec ce personnage lors d'une série limitée en 6 épisodes Punisher War Zone en 2009.

Début 2006 il lance une nouvelle série chez l'éditeur Dynamite Entertainment The Boys (selon ses dires, plus extrême que Preacher). Cette série est un succès et continue encore à ce jour avec le même dessinateur tout du long Darick Robertson.

En 2011, toujours chez Dynamite Entertainment, il écrit Jennifer Blood, dessiné par Adriano Batista. Une femme au foyer qui se transforme la nuit en vigilante extrêmement efficace et définitive.

Parmi ses prochaines séries, on peut citer Chronicles of Wormwood, le premier arc de Midnighter (qui sera donc un spin-off de The Authority) ; une mini-série appelée Battler Briton, et il collaborerait avec John Woo pour Virgin Comics.

Publications[modifier | modifier le code]

Les titres suivis d'un astérisque ont été traduits en français, même partiellement.

  • A1 #6A "And They Never Get Drunk But Stay Sober" (avec Steve Dillon, 1992)
  • Adventures in the Rifle Brigade (avec Carlos Ezquerra, tpb qui contient les deux mini-séries, 2004 : ISBN 1401203531) :
    • Adventures in the Rifle Brigade (Vertigo, mini-série de 3 numéros, 2000)
    • Operation Bollock (Vertigo, mini-série de 3 numéros, 2001)
  • Jennifer Blood (avec Adriano Batista, Dynamite Entertainment, 2011), Numéros 1 à 6 :
    • Jennifer Blood #1 War Journal
    • Jennifer Blood #2 My Heart Will Go On
    • Jennifer Blood #3 Born To Run
    • Jennifer Blood #4 Three Little Girls From School Are We
    • Jennifer Blood #5 Dogfight
    • Jennifer Blood #6 Just To Watch Him Die
  • The Boys (avec Darick Robertson, Wildstorm, 2006, puis Dynamite Entertainment). La série s'est terminée aux USA au mois de novembre 2012 au #72. :
    • The Name of the Game #01-02
    • Cherry #03-06
    • Get Some #07-10
    • Glorious Five Year Plan #11-14
    • Good for the Soul #15-18
    • I Tell You No Lie, G.I. #19-22
    • We Gotta Go Now #23-30
    • Miniseries Herogasm #1-6
    • The Self-Preservation Society #31-34
    • Nothing Like It in the World #35-36
    • La Plume De Ma Tante Est Sur La Table #37
    • The Female of the Species is More Deadly Than the Male #38
    • What I Know #39
    • The Innocents #40-43
    • Believe #44-47
    • Mini-série Highland Laddie #1-6
    • Proper Preparation and Planning#48-51
    • Barbary Coast #52-55
    • The Big Ride #56-59
    • Over the Hill with the Swords of a Thousand Men #60-65
    • Mini-série Butcher, Baker, Candlestick Maker #1-6
    • The Bloody Doors Off #66-71
    • You Found Me #72
  • The Chronicles of Wormwood (Avatar Press) :
    • Chronicles of Wormwood (avec Jacen Burrows, 2006–2007, 6 numéros, collecté en tpb sous le titre Chronicles of Wormwood Vol. 1, 2007, ISBN 1-59291-041-6)
    • The Last Enemy (avec Rob Steen, graphic novel, tpb, 2007, ISBN 1-59291-043-2)
    • The Last Battle (avec Oscar Jimenez, 2009–2011, 6 numéros, collecté en tpb sous le titre Chronicles of Wormwood Vol. 2, 2011, ISBN 1-59291-103-X)
  1. Gone To Texas (contient #1-7, 1996 ISBN 1563892618)
  2. Until the End of the World (contient #8-17, 1997 ISBN 1563893126)
  3. Proud Americans (contient #18-26, 1997 ISBN 1563893274)
  4. Ancient History (contient Saint of Killers mini, Good Ol' Boys one-shot, Story of You-Know Who one-shot, 1998 ISBN 156389405X)
  5. Dixie Fried (contient #27-33 Cassidy one-shot, 1998 ISBN 1563894289)
  6. War In the Sun (contient #34-40 et Starr one-shot, 1999 ISBN 1563894904)
  7. Salvation (contient #41-50, 1999 ISBN 1563895196)
  8. All Hell's A Comin' (contient #51-58 et Tall in the Saddle one-shot, 2000 ISBN 1563896176)
  9. Alamo (contient #59-66, 2001 ISBN 1563897156)
  • Time Flies (avec Philip Bond) :
    • Time Flies (dans 2000 AD #700-711, 1990)
    • Tempus Fugitive (dans 2000 AD #1015-1023, 1996)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]