Floyd Patterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patterson.
Floyd Patterson
Image illustrative de l'article Floyd Patterson
Fiche d’identité
Nom complet Floyd Patterson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 4 janvier 1935
Lieu de naissance Waco, Caroline du Nord
Date de décès 11 mai 2006 à 71 ans
Lieu de décès New Paltz, New York
Taille 1,83 m (6 0)
Catégorie Poids moyens à poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 64
Victoires 55
Victoires par KO 40
Défaites 8
Matchs nuls 1
Titres professionnels Champion du monde poids lourds
(1956-1959, 1960-1962)
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Helsinki en 1952 (poids moyens)
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Floyd Patterson est un boxeur américain né le 4 janvier 1935 à Waco, Caroline du Nord, et mort le 11 mai 2006 à New Platz, New York. Il fut en 1956 le plus jeune champion du monde des lourds de l'histoire, record qu'il conservera durant 30 ans.

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion olympique des poids moyens en 1952 à Helsinki, il est en 1956 le 1er champion olympique à devenir champion du monde des poids lourds. Âgé de 21 ans, il devient alors le plus jeune champion du monde des poids lourds de l'histoire, un record qu'il conserve jusqu'en 1986, année où Mike Tyson est sacré champion du monde à 20 ans et 5 mois. Il est entrainé par Cus D'Amato.

Après une série de défenses victorieuses de son titre, il est battu par le Suédois Ingemar Johansson en 1959[1]. Il prend sa revanche l'année suivante[2], victoire qu'il confirme lors de leur 3e affrontement en 1961[3]. En 1962, il perd à nouveau son titre, cette fois face à Sonny Liston[4]. Il échouera ensuite à toutes ses tentatives de reconquête du titre poids lourds. Une défaite face à Muhammad Ali le convaincra à 37 ans de se retirer des rings[5].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Il est l'inventeur du Gazelle Punch, uppercut dévastateur lancé avec une propulsion sur les jambes, souvent utilisé comme contre lors d'une esquive d'un coup de poing à la tête en se baissant et en pivotant ses jambes pour se positionner, et utiliser ses jambes pour se propulser en l'air et sortir ce coup de poing généralement dans le menton (comme un saut de gazelle). Lancé par le bas et d'une force fulgurante, puisque la vitesse du coup s'amplifie grâce à l'impulsion des jambes, ce coup est utilisé pour mettre KO, ou pour mettre un Panic Down à l'adversaire. Viser au menton secoue le cerveau et empêche l'adversaire de se relever dans la plupart des cas.

Il est aussi l'auteur en collaboration avec Bert Randolph Sugar de Basic boxing skills sous-titré A Step-By-Step Illustrated Introduction To The Sweet Science, un livre sur les bases techniques de la boxe, illustré de dessins et de photographies en noir et blanc.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]