Frankie Genaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frankie Genaro
Image illustrative de l'article Frankie Genaro
Fiche d’identité
Nom complet Frank DiGennaro
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 26 août 1901
Lieu de naissance New York
Date de décès 27 décembre 1966 (à 65 ans)
Lieu de décès Staten Island
Taille 1,55 m (5 1)
Catégorie Poids mouches
Palmarès
  Professionnel
Combats 112
Victoires 78
Victoires par KO 18
Défaites 23
Matchs nuls 8
Sans décision 3
Titres professionnels Champion du monde poids mouches NBA (1928-29, 1929-31)
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Anvers en 1920 (poids mouches)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Frankie Genaro, de son vrai nom Frank DiGennaro, né le 26 août 1901 à New York et décédé le 27 décembre 1966 à Staten Island, est un boxeur américain. Il remporte dans la catégorie poids mouches le titre olympique aux Jeux olympiques d'été de 1920 organisés à Anvers puis le titre de champion du monde professionnel en 1928 et en 1929.

Carrière[modifier | modifier le code]

Genaro passe professionnel en 1920, suite à sa victoire olympique, et bat presque aussitôt des boxeurs de classe mondiale, notamment Charley Phil Rosenberg et Pancho Villa. En 1923, il décroche la ceinture de champion des États-Unis après une victoire sur Villa et sur le futur champion du monde poids coqs, Bud Taylor.

Il perd son titre américain en faveur de Fidel LaBarba en 1925 et un autre combat contre Newsboy Brown. En 1928, il défait Frenchy Belanger pour remporter le titre mondial NBA, titre qu'il cède le 2 mars 1929 au profit de Emile Pladner avant de remporter le combat revanche organisé le 18 avril suivant.

Genaro défend alors avec succès son titre contre Ernie Jarvis, Yvon Trevidic et Belanger. Il fait ensuite face à Midget Wolgast, qui est reconnu comme champion du monde par la New York State Athletic Commission. Le combat de réunification se termine finalement par un match nul. Il bat ensuite Victor Ferrand, Jackie Harmon et Valentin Angelmann mais perd son titre contre Young Perez le 26 octobre 1931.

Malgré une victoire face au futur champion des poids plumes Joey Archibald en 1933, il préfère se retirer l'année suivante.

Distinction[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, Frankie Genaro a combattu dix champions du monde et trois membres du International Boxing Hall of Fame. Il y entre lui-même en 1998[1].

Référence[modifier | modifier le code]



Liens externes[modifier | modifier le code]