Manny Pacquiao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manny Pacquiao
Image illustrative de l'article Manny Pacquiao
Fiche d’identité
Nom complet Emmanuel Dapidran Pacquiao
Surnom Pac-Man
Nationalité Drapeau des Philippines Philippines
Date de naissance 17 décembre 1978
Lieu de naissance Bukidnon, Philippines
Taille 1,69 m (5 7)
Catégorie Poids mouches à super-welters
Palmarès
Professionnel Amateur
Combats 63 64
Victoires 56 60
Victoires par KO 38
Défaites 5 4
Matchs nuls 2
Titres professionnels Champion du monde poids mouches WBC (1998-1999)

Champion du monde poids super-coqs IBF (2001-2003)

Champion du monde poids plumes Ring Magazine (2003-2005)

Champion du monde poids super-plumes WBC (2008)

Champion du monde poids légers WBC (2008-2009)

Champion du monde poids super-légers Ring Magazine et IBO (2009)

Champion du monde poids welters WBO (2009-2012, 2014-)

Champion du monde poids super-welters WBC (2010-2011)
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Manny Pacquiao, de son vrai nom Emmanuel Dapidran Pacquiao, est un boxeur professionnel philippin né le 17 décembre 1978 à Bukidnon, une province de l'île de Mindanao aux Philippines.

Entraîné par Freddie Roach, il est le deuxième boxeur de l’histoire à avoir détenu des titres mondiaux majeurs (WBA, WBC, IBF ou WBO) dans 6 catégories différentes des poids mouches jusqu'aux poids super-welters (Oscar de la Hoya étant le premier à avoir établi ce record en détenant les titres mondiaux des poids super-plumes aux poids moyens).

Considéré comme étant le meilleur boxeur du monde toutes catégories confondues à la fin des années 2000[1], il a été nommé 3 fois boxeur de l'année et boxeur de la décennie 2000-2009.

En dehors de la boxe, Pacquiao est ponctuellement acteur et chanteur. Il a été élu député de la province de Sarangani lors des élections législatives des Philippines en 2010, promettant d'être « plus efficace en politique qu'il ne l'est sur le ring »[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Amateur[modifier | modifier le code]

À 14 ans, Pacquiao débute la boxe amateur à Manille, capitale de son pays natal. Il participera au championnat national des Philippines. Son palmarès en amateur est de 60 victoires pour 4 défaites.

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Le 25 janvier 1995, Pacquiao combat pour la première fois en tant que professionnel, à l'âge de 16 ans. Il combat à 11 reprises pour autant de victoires en 1995, avant de connaitre sa première défaite, par KO au 3e round, le 9 février 1996 contre Rustico Torrecampo. Pacquiao, trop léger pour la catégorie mi-mouches, était contraint de boxer avec des gants plus lourds.

Poids mouches[modifier | modifier le code]

Le 27 avril 1996, Pacquiao combat pour la première fois en poids mouches. Il enchaine 12 victoires, remportant la ceinture asiatique OPBF. Le 4 décembre 1998, il combat Chatchai Sasakul pour le titre de champion du monde WBC. Il l'emporte par KO au 8e round. Il défend ce titre face à Gabriel Mira en avril 1999, avant de le perdre contre Medgoen Singsurat en septembre de la même année, mis KO au 3e round par un coup au corps.

Poids super-coqs[modifier | modifier le code]

Éprouvant des difficultés pour se maintenir en poids mouches, il monte en catégorie super-coqs à l'issue de cette défaite. Il remporte la ceinture internationale WBC en décembre 1999 et la défend à 4 reprises. En juin 2001, il combat Lehlohonolo Ledwaba[3] pour le titre de champion du monde IBF. Il envoie son adversaire trois fois au tapis et gagne son deuxième titre par KO au 6e round. Le combat de réunification des ceintures WBO et IBF contre Agapito Sanchez le 10 novembre 2001 se soldera par un match nul : le combat sera arrêté après que Sanchez, déjà sanctionné de deux fois pour coup bas, ait blessé Pacquiao suite à un coup de tête. Pacquiao conserve trois fois sa ceinture IBF jusqu'en juillet 2003.

Poids plumes[modifier | modifier le code]

Pacquiao change une nouvelle fois de catégorie et monte en poids plumes. Il affronte tout d'abord l'ancien champion du monde super-coqs Marco Antonio Barrera[4] dans un combat sans titre en jeu. Barrera envoie Pacquiao à terre dans la première reprise, mais Manny envoie à son tour son adversaire à terre au 3e round, puis au 11e round. L'arbitre arrête Barrera durant ce même round. Pacquiao combat ensuite Juan Manuel Marquez pour les ceintures WBA et IBF le 8 mai 2004. Il envoie Marquez 3 fois à terre dans le premier round. Le combat ira pourtant à la limite, pour un match nul controversé. Pacquiao connait une nouvelle défaite contre Erik Morales[5] le 19 mars 2005, à Las Vegas. Après avoir remporté la ceinture intercontinentale WBC, il remporte la revanche contre Morales en janvier 2006, mettant son adversaire en difficulté à plusieurs reprises, et l'envoyant à terre au 10e round, remportant le match par KO. Il défend sa ceinture intercontinentale 5 fois, battant notamment Erik Morales une nouvelle fois, par KO au 3e round, mais également l'invaincu Jorge Solis et une nouvelle fois Marco Antonio Barrera.

Le 15 mars 2008, Pacquiao affronte pour la 2e fois le mexicain Juan Manuel Márquez. Le combat est nommé Unfinished Business car si Pacquiao a mis à terre Marquez dans le 3e round, il l'emporte sur une décision très serrée et controversée. Suite à ce combat, il gagne le titre mondial WBC dans la catégorie des supers-plumes et devient ainsi le premier asiatique à gagner trois titres mondiaux majeurs dans 3 catégories différentes.

Poids légers[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 2008, au Mandalay Bay Resort & Casino de Las Vegas, Pacquiao défait David Diaz au 9e round par KO et devient ainsi le champion mondial WBC des poids légers et donc dans une 4e catégorie de poids différente. Pacquiao décide après cette victoire d’abandonner son titre mondial des super-plumes pour garder celui des légers.

Poids welters[modifier | modifier le code]

Le 6 décembre 2008[6], Pacquiao combat Oscar de la Hoya au MGM grand de Las Vegas, dans un combat très attendu, qui génère un des plus hauts revenus jamais enregistré pour un combat de pay-per-view. Pacquiao rencontrera une bonne opposition durant les cinq premiers rounds mais prendra l'avantage par la suite, de la Hoya abandonnant après le 8e round, et mettant par la suite un terme à sa carrière. Pacquiao laissera vacant le titre des poids légers à l'issue de cette victoire.

Poids super-légers[modifier | modifier le code]

Pacquiao descend en poids super-légers et le 2 mai 2009, il bat à Las Vegas le britannique Ricky Hatton par KO dans la 2e reprise[7],[8], devenant à cette occasion champion IBO et Ring Magazine des super-légers.

Retour en poids welters[modifier | modifier le code]

Le 14 novembre 2009, il ravit la ceinture WBO des poids welters en stoppant au 12e round Miguel Angel Cotto[9],[10]. Il défend cette ceinture le 13 mars 2010 en battant largement aux points (120-108, 119-109, 119-109) le boxeur ghanéen Joshua Clottey au Cowboys Stadium de Dallas[11] devant 50 000 spectateurs, une première dans ce tout nouveau stade. Ce combat contre Clottey fait suite à l'annulation de celui prévu contre Floyd Mayweather Jr. en raison d'un conflit lié à des tests sanguins.

Poids super-welters[modifier | modifier le code]

Le 13 novembre 2010, Pacman entre une nouvelle fois dans l'histoire de la boxe en remportant le titre vacant de champion WBC des super-welters après sa victoire aux points contre Antonio Margarito de nouveau à Dallas[12].

Nouveau retour en poids welters[modifier | modifier le code]

Le 8 février 2011, Manny renonce à son titre WBC des super-welters[13] afin de préparer son combat contre Shane Mosley le 7 mai à Las Vegas, ceinture WBO des poids welters en jeu. Le 7 mai 2011, il l'emporte aisément par décision unanime et conserve ainsi son titre mondial WBO avec sa 14e victoire consécutive[14]. Pacquiao a envoyé Mosley au sol avec une combinaison droite-gauche au 3e round mais n'a cependant pas réussi le KO.

Le 12 novembre, il rencontre une 3e fois Juan Manuel Marquez à Las Vegas. Le combat, à nouveau très disputé, est remporté de justesse aux points par le philippin au terme des 12 rounds[15].

Le 9 juin 2012, il cède son titre WBO des poids welters après s'être incliné aux points contre Timothy Bradley au terme d'un combat pourtant nettement dominé par le philippin[16]. Le 9 décembre suivant, Pacquiao rencontre une 4e fois Juan Manuel Marquez à Las Vegas. Cette fois-ci, le philippin perd par un lourd K.-O à la 6e reprise[17].

Après quasiment un an d'absence, Pacman renoue avec la compétition le 23 novembre 2013 et domine nettement aux points Brandon Rios[18] à Macao.

Le 12 avril 2014, il prend sa revanche sur Timothy Bradley à Las Vegas. Le philippin redevient ainsi champion WBO des poids welters en battant aux points l'américain, deux ans après sa défaite controversée contre le même adversaire[19].


Liste des combats professionnels de Manny Pacquiao
Date Adversaire Résultat Lieu Titre en jeu
63 12/04/14 Drapeau : États-Unis Timothy Bradley Victoire UD 12 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Titre WBO des poids welters en jeu
62 24/11/13 Drapeau : États-Unis Brandon Rios Victoire UD 12 (12) Drapeau : République populaire de Chine Macao Titre vacant WBO International" des poids welters
61 08/12/12 Drapeau : Mexique Juan Manuel Márquez Défaite KO 6 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas
60 09/06/12 Drapeau : États-Unis Timothy Bradley Défaite UD 12 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Titre WBO des poids welters en jeu
59 12/11/11 Drapeau : Mexique Juan Manuel Márquez Victoire MD 12 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Titre WBO des poids welters en jeu
58 07/05/11 Drapeau : États-Unis Shane Mosley Victoire UD 12 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Titre WBO des poids welters en jeu
57 13/11/10 Drapeau : États-Unis Antonio Margarito Victoire UD 12 (12) Drapeau des États-Unis Dallas Remporte le titre WBC des super-welters
56 13/03/10 Drapeau : Ghana Joshua Clottey Victoire UD 12 (12) Drapeau des États-Unis Dallas Conserve le titre WBO des poids welters
55 14/11/09 Drapeau : Porto Rico Miguel Angel Cotto Victoire TKO 12 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Remporte le titre WBO des poids welters
54 02/05/09 Drapeau : Royaume-Uni Ricky Hatton Victoire KO 2 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Remporte les titres IBO et Ring Magazine des super-légers
53 06/12/08 Drapeau : États-Unis Oscar de la Hoya Victoire TKO 8 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Combat sans titre en jeu en poids welters
52 28/06/08 Drapeau : États-Unis David Diaz Victoire KO 9 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Remporte le titre WBC des poids légers
51 15/03/08 Drapeau : Mexique Juan Manuel Márquez Victoire SD 12 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Remporte les titres WBC et Ring Magazine des super-plumes
50 06/10/07 Drapeau : Mexique Marco Antonio Barrera Victoire UD 12 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Conserve le titre WBC international des super-plumes
49 14/04/07 Drapeau : Mexique Jorge Solis Victoire KO 8 (12) Drapeau : États-Unis San Antonio Conserve le titre WBC international des super-plumes
48 18/11/06 Drapeau : Mexique Érik Morales Victoire KO 3 (12) Drapeau des États-Unis Las Vegas Conserve le titre WBC international des super-plumes
47 07/07/06 Drapeau : Mexique Óscar Larios Victoire UD 12 (12) Drapeau : Philippines Quezon City Conserve le titre WBC international des super-plumes
46 21/01/06 Drapeau : Mexique Érik Morales Victoire TKO 10 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Conserve le titre WBC international des super-plumes
45 10/09/05 Drapeau : Mexique Héctor Velázquez Victoire TKO 6 (12) Drapeau : États-Unis Los Angeles Remporte le titre WBC international des super-plumes
44 19/03/05 Drapeau : Mexique Érik Morales Défaite UD 12 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Combat pour le titre WBC international des super-plumes
43 11/12/04 Drapeau : Thaïlande Fahsan Por Thawatchai Victoire TKO 4 (12) Drapeau : Philippines Taguig
42 08/05/04 Drapeau : Mexique Juan Manuel Márquez Match nul 12 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Combat pour le titre WBA et IBF des poids plumes
41 15/11/03 Drapeau : Mexique Marco Antonio Barrera Victoire TKO 11 (12) Drapeau : États-Unis San Antonio Remporte le titre Ring Magazine des poids plumes
40 26/07/03 Drapeau : Mexique Emmanuel Lucero Victoire KO 3 (12) Drapeau : États-Unis Los Angeles Conserve le titre IBF des poids super-coqs
39 15/03/03 Drapeau : Kazakhstan Serikzhan Yeshmangbetov Victoire TKO 5 (10) Drapeau : Philippines Manille
38 26/10/02 Drapeau : Thaïlande Fahbrakorb Rakkiatgym Victoire KO 1 (12) Drapeau : Philippines Davao Conserve le titre IBF des poids super-coqs
37 08/06/02 Drapeau : Colombie Jorge Eliecer Julio Victoire TKO 2 (12) Drapeau : États-Unis Memphis Conserve le titre IBF des poids super-coqs
36 10/11/01 Drapeau : République dominicaine Agapito Sánchez Match nul 6 (12) Drapeau : États-Unis San Francisco Sánchez conserve son titre WBO et Pacquiao son titre IBF des poids super-coqs
35 23/06/01 Drapeau : Afrique du Sud Lehlohonolo Ledwaba Victoire TKO 6 (12) Drapeau : États-Unis Las Vegas Remporte le titre IBF des poids super-coqs
34 28/04/01 Drapeau : Thaïlande Wethya Sakmuangklang Victoire TKO 6 (12) Drapeau : Philippines Kidapawan Conserve le titre WBC international des poids super-coqs
33 24/02/01 Drapeau : Japon Tetsutoru Senrima Victoire TKO 5 (12) Drapeau : Philippines Manille Conserve le titre WBC international des poids super-coqs
32 14/10/00 Drapeau : Australie Nedal Hussein Victoire TKO 10 (12) Drapeau : Philippines Antipolo Conserve le titre WBC international des poids super-coqs
31 28/06/00 Drapeau : Corée du Sud Seung-Kon Chae Victoire TKO 1 (12) Drapeau : Philippines Quezon City Conserve le titre WBC international des poids super-coqs
30 04/03/00 Drapeau : Philippines Arnel Barotillo Victoire KO 4 (12) Drapeau : Philippines Manille Conserve le titre WBC international des poids super-coqs
29 12/12/99 Drapeau : Philippines Reynante Jamili Victoire KO 2 (12) Drapeau : Philippines Parañaque Remporte le titre WBC international des poids super-coqs
28 17/09/99 Drapeau : Thaïlande Medgoen Singsurat Défaite KO 3 (12) Drapeau : Thaïlande Nakhon Si Thammarat Perd le titre WBC des poids mouches
27 24/04/99 Drapeau : Mexique Gabriel Mira Victoire TKO 4 (12) Drapeau : Philippines Quezon City Conserve le titre WBC des poids mouches
26 20/02/99 Drapeau de l'Australie Todd Makelim Victoire TKO 3 (10) Drapeau : Philippines Kidapawan
25 24/12/98 Drapeau : Thaïlande Chatchai Sasakul Victoire KO 8 (12) Drapeau : Thaïlande Phutthamonthon Remporte le titre WBC des poids mouches
24 18/05/98 Drapeau : Japon Shin Terao Victoire TKO 1 (10) Drapeau : Japon Tokyo
23 06/12/97 Drapeau : Thaïlande Panomdej Ohyuthanakorn Victoire KO 1 (12) Drapeau : Philippines Koronadal Conserve le titre de champion d'Asie OPBF des poids mouches
22 13/09/97 Drapeau : Philippines Melvin Magramo Victoire UD 10 (10) Drapeau : Philippines Cebu City
21 26/06/97 Drapeau : Thaïlande Chokchai Chockvivat Victoire KO 5 (12) Drapeau : Philippines Mandaluyong Remporte le titre de champion d'Asie OPBF des poids mouches
20 30/05/97 Drapeau : Philippines Ariel Austria Victoire TKO 6 (10) Drapeau : Philippines Davao
19 24/04/97 Drapeau : Corée du Sud Wook-Ki Lee Victoire KO 1 (10) Drapeau : Philippines Makati
18 03/03/97 Drapeau : Philippines Mike Luna Victoire KO 1 (10) Drapeau : Philippines Muntinlupa
17 28/12/96 Drapeau : Corée du Sud Sung-Yul Lee Victoire TKO 2 (10) Drapeau : Philippines Muntinlupa
16 27/07/96 Drapeau : Indonésie Ippo Gala Victoire TKO 2 (10) Drapeau : Philippines Mandaluyong
15 15/06/96 Drapeau : Philippines Bert Batiller Victoire TKO 4 (10) Drapeau : Philippines Mandaluyong
14 05/05/96 Drapeau : Philippines John Medina Victoire TKO 4 (10) Drapeau : Philippines Manille
13 27/04/96 Drapeau : Philippines Marlon Carillo Victoire UD 10 (10) Drapeau : Philippines Manille
12 09/02/96 Drapeau : Philippines Rustico Torrecampo Défaite KO 3 (10) Drapeau : Philippines Mandaluyong
11 13/01/96 Drapeau : Philippines Lito Torrejos Victoire UD 5 (10)[20] Drapeau : Philippines Parañaque
10 09/12/95 Drapeau : Philippines Rolando Toyogon Victoire UD 10 (10) Drapeau : Philippines Manille
9 11/11/95 Drapeau : Philippines Rudolfo Fernandez Victoire TKO 3 (8) Drapeau : Philippines Mandaluyong
8 21/10/95 Drapeau : Philippines Renato Mendones Victoire TKO 2 (8) Drapeau : Philippines Puerto Princesa
7 7/10/95 Drapeau : Philippines Lolito Laroa Victoire UD 8 (8) Drapeau : Philippines Makati
6 16/09/95 Drapeau : Philippines Armando Rocil Victoire KO 3 (8) Drapeau : Philippines Mandaluyong
5 03/08/95 Drapeau : Philippines Acasio Simbajon Victoire UD 6 (6) Drapeau : Philippines Mandaluyong
4 01/07/95 Drapeau : Philippines Dele Decierto Victoire TKO 2 (6) Drapeau : Philippines Mandaluyong
3 01/05/95 Drapeau : Philippines Rocky Palma Victoire UD 6 (6) Drapeau : Philippines Cavite
2 18/03/95 Drapeau : Philippines Pinoy Montejo Victoire UD 4 (4) Drapeau : Philippines Mindoro Occidental
1 22/01/95 Drapeau : Philippines Edmund Enting Ignacio Victoire UD 4 (4) Drapeau : Philippines Mindoro Occidental

Palmarès et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Pacquiao is top pound for pound - so what else is new? (philboxing.com)
  2. (fr) Article faisant mention de son engagement politique (eglasie.mepasie.org)
  3. (en) Lehlohonolo Ledwaba vs. Manny Pacquiao (boxrec.com)
  4. (en) Marco Antonio Barrera vs. Manny Pacquiao I (boxrec.com)
  5. (en) Erik Morales vs. Manny Pacquiao I (boxrec.com)
  6. (en) Oscar De La Hoya vs. Manny Pacquiao (boxrec.com)
  7. (en) Ricky Hatton vs. Manny Pacquiao (boxrec.com)
  8. (fr) Pacquiao sert une raclée à Hatton (rds.ca)
  9. (fr) La tornade Pacquiao s'abat sur Cotto (rds.ca)
  10. (fr) Pacquiao est bien le meilleur (lequipe.fr)
  11. (en) Pacquiao garde son bien (lequipe.fr)
  12. (fr) 8e ceinture pour Pacquiao (lequipe.fr)
  13. (en) WBC vacates Manny Pacquiao title (runningsportshub.com)
  14. (fr) Encore une fois Manny (ffboxe.com)
  15. (fr) Manny Pacquiao sauve sa peau à Vegas (rds.ca)
  16. (fr) Pacquiao victime d'une décision controversée face à Bradley (lapresse.ca)
  17. (fr) Marquez Stoppe Brutalement Pacquiao Par K.-O (VIDEO) (tout-sur-la-boxe.net)
  18. (en) Manny Pacquiao easily outpoints Brandon Rios (ringtv.craveonline.com)
  19. (fr) Manny Pacquiao prend sa revanche contre Timothy Bradley, (rds.ca).
  20. Le combat contre Lito Torrejos le 13 janvier 1996 a été arrêté en raison dans choc de tête accidentel. Pacquiao l'emporte aux points.
  21. (en) Juan Manuel Marquez vs. Manny Pacquiao II (boxrec.com)
  22. (en) David Diaz vs. Manny Pacquiao (boxrec.com)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

David Garcia, « Aux Philippines, ambitions d’un député boxeur », Le Monde diplomatique, novembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]