Mike McCallum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike McCallum
Fiche d’identité
Nom complet Mike McCallum
Surnom Bodysnatcher
Nationalité Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Date de naissance 7 décembre 1956 (57 ans)
Lieu de naissance Kingston, Jamaïque
Taille 1,82 m (6 0)
Catégorie Poids super-welters à mi-lourds
Palmarès
Professionnel Amateur
Combats 55 250
Victoires 49 240
Victoires par KO 36
Défaites 5 10
Matchs nuls 1
Titres professionnels Champion du monde poids super-welters WBA (1984-1987)

Champion du monde poids moyens WBA (1989-1991)

Champion du monde poids mi-lourds WBC (1994-1995)
Titres amateurs Champion des États-Unis en 1977 (poids welters)

Vainqueur des Golden Gloves en 1977 et 1979 (poids welters)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Mike McCallum est un boxeur jamaïcain né le 7 décembre 1956 à Kingston qui est devenu champion du monde professionnel dans trois catégories de poids différentes entre 1984 et 1995.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mike réalise une carrière amateur de tout premier plan en remportant en 1977 les championnats des États-Unis et les Golden Gloves dans la catégorie poids welters[1]. A nouveau vainqueur des Golden Gloves en 1979, il passe professionnel en 1981 et bat aux points Sean Mannion le 19 octobre 1984 pour le gain du titre vacant WBA des super-welters. McCallum laisse à son tour cette ceinture vacante après une 6e défense victorieuse contre Donald Curry[2] le 18 juillet 1987 pour boxer en poids moyens.

Malgré une défaite pour le titre WBA de cette catégorie aux dépens de Sumbu Kalambay le 5 mars 1988[3], il décroche son second titre mondial le 10 mai 1989 face à Herol Graham[4]. Après trois nouvelles victoires contre Steve Collins[5], Michael Watson[6] et Kalambay[7], il renonce à sa ceinture pour affronter le champion IBF de la catégorie, James Toney. Organisé à Atlantic City le 13 décembre 1991, le combat se termine par un match nul[8] et la revanche par une défaite aux points[9].

Le boxeur jamaïcain décide alors de tenter sa chance en mi-lourds. Le 23 juillet 1994, il bat Jeff Harding[10] devenant ainsi champion WBC dans une 3e catégorie de poids. McCallum conserve cette ceinture l'année suivante face à Carl Jones[11] avant d'être battu aux points par Fabrice Tiozzo le 16 juin 1995[12]. Il met un terme à sa carrière en 1997 après deux dernières défaites contre Roy Jones Jr[13] et James Toney[14].

Distinction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]