Julian Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julian Jackson
Fiche d’identité
Nom complet Julian Jackson
Surnom The Hawk
Nationalité Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis
Date de naissance 12 septembre 1960 (54 ans)
Lieu de naissance Saint-Thomas
Taille 1,82 m (6 0)
Catégorie Poids super-légers et poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 61
Victoires 55
Victoires par KO 49
Défaites 6
Titres professionnels Champion du monde poids super-welters WBA (1987-1990)

Champion du monde poids moyens WBC (1990-1993, 1995)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Julian Jackson est un boxeur des Îles Vierges américaines né le 12 septembre 1960 à Saint-Thomas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il s'empare du titre vacant de champion du monde des super-welters WBA le 22 novembre 1987 en stoppant à la 3e reprise le sud-coréen In-Chul Baek[1]. Il conserve cette ceinture jusqu'en 1990, année durant laquelle il choisit de boxer dans la catégorie supérieure.

Le 24 novembre 1990, il devient champion du monde des poids moyens WBC en battant Herol Graham par KO dans la 4e reprise[2]. Il confirme cette victoire face à Dennis Milton, Ismael Negron, Ron Collins et Thomas Tate mais est détrôné par Gerald McClellan le 8 mai 1993[3].

Bien qu'à nouveau battu au 1er round lors du combat revanche organisé à Las Vegas le 7 mai 1994[4], Jackson parvient à s'emparer une seconde fois de cette ceinture WBC (laissée vacante par McClellan) le 17 mars 1995 en stoppant au 2e round Agostino Cardamone[5]. Il la perd cette fois définitivement le 19 août au profit de Quincy Taylor (défaite par arrêt de l'arbitre au 6e round)[6].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]