Edwin Rosario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosario (homonymie).
Edwin Rosario
Edwin Rosario (à gauche)
Edwin Rosario (à gauche)
Fiche d’identité
Nom complet Edwin Rosario
Surnom Chapo
Nationalité Drapeau de Porto Rico Portoricain
Date de naissance 15 mars 1963
Lieu de naissance Toa Baja (Porto Rico)
Date de décès 1er décembre 1997 (à 34 ans)
Lieu de décès Toa Baja
Taille 1,68 m (5 6)
Catégorie Poids légers et super-légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 53
Victoires 47
Victoires par KO 41
Défaites 6
Titres professionnels Champion du monde poids légers WBC (1983-1984) et WBA (1986-1987, 1989-1990)

Champion du monde poids super-légers WBA (1991-1992)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Edwin Rosario est un boxeur portoricain né le 15 mars 1963 Toa Baja (Porto Rico) et mort le 1er décembre 1997 dans la même ville.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 1979, il remporte le titre de champion du monde des poids légers WBC laissé vacant par Alexis Arguello en battant aux points José Luis Ramírez le 1er mai 1983[1] (Ramírez prendra sa revanche le 3 novembre 1984[2]).

Le 26 septembre 1986, Rosario s'empare de la ceinture WBA aux dépens de Livingstone Bramble par KO dans le 2e reprise mais s'incline face à Julio César Chávez le 21 novembre 1987[3]. Il remporte une seconde fois cette ceinture laissée rapidement vacante par Chavez en stoppant au 6e round Anthony Jones le 9 juillet 1989[4], ceinture qu'il perd dès le combat suivant face à Juan Nazario[5].

Le boxeur portoricain relève un dernier défi en passant dans la catégorie supérieure et devient champion du monde des super-légers WBA le 14 juin 1991 en battant au 2e round Loreto Garza. Il cèdera ce titre l'année suivante contre Akinobu Hiranaka.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]