Paulie Ayala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paulie Ayala
Fiche d’identité
Nom complet Paul Anthony Ayala
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 22 avril 1970
Lieu de naissance Fort Worth, Texas
Taille 1,66 m (5 5)
Catégorie Poids coqs à poids plumes
Palmarès
  Professionnel
Combats 38
Victoires 35
Victoires par KO 12
Défaites 3
Titres professionnels Champion du monde poids coqs WBA (1999-2001)

Champion d'Amérique du nord poids coqs NABF (1995-1997)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Paulie Ayala est un boxeur américain né le 22 avril 1970 à Fort Worth, Texas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des poids coqs WBA le 26 juin 1999 en battant aux points Johnny Tapia[1]. Ce combat est élu combat de l'année 1999 par Ring Magazine et Ayala boxeur de l'année.

Il défend ensuite 3 fois sa ceinture en dominant respectivement Saohin Srithai Condo, Johnny Bredahl et Hugo Dianzo. Il bat à nouveau Johnny Tapia[2] puis décide d'affronter Clarence Adams, titre IBO des super-coqs en jeu. Il l'emporte aux points par décision partagée le 4 août 2001[3] puis à l'unanimité des juges lors de la revanche organisée le 23 février 2002[4].

Paulie Ayala défie alors Erik Morales pour le titre de champion du monde poids plumes WBC mais il est battu le 16 novembre 2002 au Mandalay Bay de Las Vegas[5]. Vainqueur l'année suivante d'Edel Ruiz en 10 rounds, il met un terme à sa carrière après sa défaite contre Marco Antonio Barrera le 19 juin 2004.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]



Lien externe[modifier | modifier le code]