Singer (automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Singer.

Singer Motors Limited

Description de l'image  Singerlogo.GIF.
Création 1905
Activité Automobile

Singer Motors Limited est une société automobile fondée en 1905 à Coventry, en Angleterre. Il a été acquis par le groupe britannique Rootes en 1956. L'entreprise britannique Singer n'a aucune relation avec la compagnie américaine Singer de Mount Vernon dans le Comté de Westchester qui ont fait des voitures de luxe de 1915 à 1920.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une motocyclette Singer de 1902
1931 Singer Junior Saloon 8 HP
1934 Singer Nine sports.
Singer 1½-Litre Le Mans 2-Seater Sports 1934
Singer Nine Open Sports 1939
Singer Nine Open Roadster 1950
Singer SM1500 1948-54.
Singer Gazelle Convertible 1960.
Détail d'une voiture Singer.

La société Singer a vu le jour comme de nombreux fabricants de bicyclettes à Coventry. En 1901, elle se lance dans des moteurs de bicycles et de tricycles. La fabrication de motocyclettes se poursuivra jusqu'au déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914. En 1905, elle fabrique son premier véhicule à quatre roues motorisé par un 3 cylindres de 1400 cm³ sous licence Lea-Francis. La première voiture conçue par Singer est le modèle 12/14 avec un 4 cylindres de 2,4 litre en 1906. Le moteur a été acheté à la société Aster. En 1907, les moteurs Lea-Francis sont abandonnés et une série de moteurs White and Poppe à deux, trois et quatre cylindres est lancée. Les modèles à moteur Aster sont abandonnées en 1909 et une nouvelle gamme de voitures plus large est lancée. Toutes les voitures sont maintenant motorisé par des moteurs White and Poppe. En 1911, le premier grand succès apparait avec le modèle Ten de 1100 cm³ avec un moteur de conception Singer. Tous les modèles seront équipés de moteurs Singer jusqu'au déclenchement de la Première Guerre mondiale sauf le 3,3 litres de 20 ch.

Entre les 2 guerres, la Ten continue à être produit et subit un lifting en 1923, incluant un nouveau moteur avec arbre à cames en tête. Les modèles à six cylindres sont introduits en 1922. En 1927, la cylindrée du moteur de la Ten est augmenté à 1300 cm³ et une nouvelle voiture légère avec un moteur de 850 cm³ avec arbre à cames en tête est annoncée. En 1928, Singer est le troisième plus grand constructeur automobile britannique après Austin et Morris. La gamme s'est poursuivie avec l'évolution du moteur à arbre à cames en tête avec la Nine, la 14/6 et la sportif 1 1/2 litre en 1933. La Nine est renommée la Bantam en 1935.

Après la Seconde Guerre mondiale, les modèles d'avant-guerre, la Nine, la Ten et la Twelve sont réintroduites mais avec peu de changements jusqu'en 1948 où la toute nouvelle SM1500 fit son apparition avec suspension avant indépendante. Elle est toutefois coûteuse à 799 £ et ne se vend pas très bien, au moment où la concurrence est en pleine production. La voiture est redessiné pour devenir la Hunter en 1954 qui est également disponible avec une version avec un moteur à double arbre à cames en tête dont quelques-unes seront construites.

En 1956, l'entreprise est en difficulté financière et les frères Rootes, qui commercialisent les Singer depuis les années postérieures à la Première Guerre mondiale, achètent la compagnie, ce qui met fin aux designs innovants. La prochaine voiture est une voiture sous licence Hillman Minx, la Gazelle avec moteur Singer à arbre à cames en tête jusqu'en 1958.

La dernière voiture à porter le nom de Singer est une version haut de gamme avec moteur arrière Hillman Imp appelé Chamois. Avec le rachat de Rootes par Chrysler dans les années 1970, le nom de Singer disparait du paysage automobile.

Modèles[modifier | modifier le code]

Modèle 1906 - 1916[modifier | modifier le code]

Type Année de construction Nombre de cylindre / Contrôle des soupapes Cylindrée
8/10 hp 1906 2 / Moteur culbuté 1800 cm³
12/14 hp 1906 2 / Moteur culbuté 2537 cm³
7/9 hp 1906-1910 2 / Moteur culbuté 905 cm³
12/14 hp 1906-1910 4 / Moteur culbuté 1810 cm³
10 hp 1907 3 / Moteur culbuté 1358 cm³
12/15 hp 1907 4 / Moteur culbuté 2438 cm³
20/22 hp 1907 4 / Moteur culbuté 3686 cm³
20/25 hp 1908-1910 4 / Moteur culbuté 3456 cm³
16 hp 1909 4 / Moteur culbuté 2497 cm³
16/20 hp 1910 4 / Moteur culbuté 2799 cm³
20/25 hp 1910 4 / Moteur culbuté 4714 cm³
15 hp 1911-1914 4 / Moteur culbuté 2610 cm³
20 hp 1911-1915 4 / Moteur culbuté 3307 cm³
14 hp 1913-1914 4 / Moteur culbuté 2384 cm³
25 hp 1913-1914 4 / Moteur culbuté 4082 cm³
10 hp 1913-1916 4 / Moteur culbuté 1096 cm³
15.9 hp 1915 4 / Moteur culbuté 2614 cm³

Modèle 1919-1949[modifier | modifier le code]

Type Année de construction Nombre de cylindre / Contrôle des soupapes Cylindrée Puissance
Ten 1919-1923 4 / Moteur culbuté 1097 cm³
Fifteen 1921-1925 6 / Moteur culbuté 1991 cm³
10/25 hp 1925-1928 4 / Arbre à cames en tête 1308 cm³ 26 ch (19 kW)
Eight 1926 4 / Arbre à cames en tête 847 cm³
14/34 hp 1926-1928 6 / Arbre à cames en tête 1776-1792 cm³
Eight Junior 1927-1932 4 / Arbre à cames en tête 848 cm³ 16,5 ch (12 kW)
Ten 1927-1932 4 / Arbre à cames en tête 1261 cm³
Senior 1928-1929 4 / Arbre à cames en tête 1571 cm³
Six 1929-1931 6 / Arbre à cames en tête 1920 cm³
Senior Six 1930-1931 6 / Arbre à cames en tête 1792 cm³
Nine 1932-1937 4 / Arbre à cames en tête 972 cm³ 31 ch (23 kW)
Nine Sports 1933 4 / Arbre à cames en tête 972 cm³ 35 ch (26 kW)
Fourteen 1933 6 / Arbre à cames en tête 1611 cm³
2 litre 1933 6 / Moteur culbuté 2050 cm³ 45 ch (33 kW)
Twelve 1933-1935 4 / Moteur culbuté 1440 cm³ 32 ch (23,5 kW)
17.9 hp 1934 6 / Arbre à cames en tête 2160 cm³
Eleven Airstream 1934-1936 4 / Arbre à cames en tête 1584 cm³
Eleven 1934-1937 4 / Arbre à cames en tête 1459 cm³ 39 ch (29 kW)
Nine Le Mans 1934-1936 4 / Arbre à cames en tête 972 cm³ 38 ch (28 kW)
1 1/2 litre Le Mans 1935-1936 6 / Arbre à cames en tête 1493 cm³ 48 ch (35 kW)
Bantam 1935-1937 4 / Arbre à cames en tête 972 cm³ 25 ch (18 kW)
Sixteen 1935-1937 6 / Arbre à cames en tête 1993 cm³
Super Ten 1937-1949 4 / Arbre à cames en tête 1193 cm³ 37 ch (27 kW)
Bantam 1938-1940 4 / Arbre à cames en tête 1074 cm³ 30 ch (22 kW)
Super Twelve 1938-1949 4 / Arbre à cames en tête 1525 cm³ 43 ch (31,6 kW)
Nine 1939-1949 4 / Arbre à cames en tête 1074 cm³ 35 ch (26 kW)

Modèle 1948-1970[modifier | modifier le code]

Type Année de construction Nombre de cylindre / Contrôle des soupapes Cylindrée Puissance
SM 1500 1948-1951 4 / Arbre à cames en tête 1506 cm³ 48 ch (35 kW)
Nine 4A/AB 1949-1951 4 / Arbre à cames en tête 1074 cm³ 36 ch (26,5 kW)
SM 1500 1951-1956 4 / Arbre à cames en tête 1497 cm³ 48-58 ch (35-42,6 kW)
Hunter 1954-1956 4 / Arbre à cames en tête 1497 cm³ 48-50 ch (35-37 kW)
Hunter 75 1955-1956 4 / Arbre à cames en tête 1497 cm³ 75 ch (55 kW)
Gazelle I 1956-1958 4 / Arbre à cames en tête 1497 cm³ 52,5 ch (38,6 kW)
Gazelle II 1957-1958 4 / Arbre à cames en tête 1497 cm³ 52,5 ch (38,6 kW)
Gazelle IIA 1958 4 / Arbre à cames en tête 1494 cm³ 60,2 ch (44,3 kW)
Gazelle III 1958-1959 4 / Arbre à cames en tête 1494 cm³ 60 ch (44 kW)
Gazelle IIIA 1959-1960 4 / Arbre à cames en tête 1494 cm³ 64 ch (47 kW)
Gazelle IIIB 1960-1961 4 / Arbre à cames en tête 1494 cm³ 60 ch (44 kW)
Vogue I 1960-1962 4 / Arbre à cames en tête 1592 cm³ 66 ch (48,5 kW)
Gazelle IIIC 1961-1963 4 / Arbre à cames en tête 1592 cm³ 53 ch (39 kW)
Vogue II 1963-1964 4 / Arbre à cames en tête 1592 cm³ 66 ch (48,5 kW)
Gazelle V 1963-1965 4 / Arbre à cames en tête 1725 cm³ 57 ch (42 kW)
Vogue III 1964-1965 4 / Arbre à cames en tête 1592 cm³ 78,5 ch (57,7 kW)
Chamois I 1964-1965 4 / Arbre à cames en tête 875 cm³ 39 ch (28,7 kW)
Vogue IV 1965-1966 4 / Arbre à cames en tête 1725 cm³ 80 ch (59 kW)
Gazelle VI 1965-1967 4 / Arbre à cames en tête 1725 cm³ 62,5 ch (46 kW)
Chamois II 1965-1970 4 / Arbre à cames en tête 875 cm³ 42 ch (31 kW)
New Vogue 1966-1970 4 / Arbre à cames en tête 1725 cm³ 80 ch (59 kW)
New Gazelle 1967-1970 4 / Arbre à cames en tête 1725 cm³ 62,5-74 ch (46-54,4 kW)

Singer dans le sport automobile[modifier | modifier le code]

Plusieurs modèles ont participé à des compétitions internationales, en particulier des courses d'endurance comme les 24 heures du Mans.
Classement aux 24 heures du Mans

Année Numéro
concurrent
Modèle / Catégorie Classement
1933 37 Nine Sports / 1000 13e
1934 25 Le Mans 1½ Litre / 1500 8e
26 Le Mans 1½ Litre / 1500 7e
47 Nine Le Mans / 1000 18e
48 Nine Le Mans / 1000 15e
49 Nine Le Mans / 1000 Abandon
50 Nine Le Mans / 1000 23e
1935 34 1½ Litre Le Mans / 1500 17e
47 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
48 Nine Le Mans Replica / 1000 19e
49 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
50 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
51 Nine Le Mans Replica / 1000 16e
52 Nine Le Mans Replica / 1000 22e
53 Nine Le Mans Replica / 1000 23e
54 Nine Le Mans Replica / 1000 20e
1937 50 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
51 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
52 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
53 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
1938 46 Nine Le Mans Replica / 1000 8e
47 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
1939 44 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
45 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
46 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon
1949 56 Nine Le Mans Replica / 1000 Abandon

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]