Exposition universelle de 1911

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Esposizione internazionale dell'Industria e del Lavoro
Turin 1911 Affiche de l'Expo par Adolfo de Carolis
Turin 1911 Affiche de l'Expo par Adolfo de Carolis
Général
Type-BIE Universelle
Catégorie Expo historique
Surface 100 hectares
Fréquentation 4.012.776 visiteurs
Participant(s)
Nombre de pays 31
Localisation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Ville Turin
Site Parco del Valentino
Coordonnées 45° 03′ 07.8″ N 7° 41′ 04.8″ E / 45.052167, 7.68466745° 03′ 07.8″ Nord 7° 41′ 04.8″ Est / 45.052167, 7.684667  
Chronologie
Candidature
Date d'ouverture
Date de clôture
Éditions Universelles
Précédente Exposition universelle de Bruxelles de 1910 , Bruxelles
Suivante Exposition universelle de 1913 , Gand
Internet
Site web images tirées du guide officiel de la foire

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Esposizione internazionale dell'Industria e del Lavoro

Géolocalisation sur la carte : Turin

(Voir situation sur carte : Turin)
Esposizione internazionale dell'Industria e del Lavoro
Logo Officiel de l'Expo
Parco del Valentino.

L’Exposition universelle de 1911 se tint à Turin[1] (appellation officielle Esposizione internazionale dell'industria e del lavoro. Elle reçut 4 012 776 visiteurs[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

L'Exposition fut inaugurée le [3], juste neuf ans après une Première Exposition Internationale d'art décoratif moderne et parallèlement à une autre Exposition internationale d'art à Rome. La foire se distinguait par l'accent mis sur l'industrie et le travail[4].

L'Exposition se tenait dans le Parco del Valentino (comme les trois précédentes Expositions de 1884, 1885 et 1902 et comme ferait la foire de Turin de 1924[5].

Participants[modifier | modifier le code]

Les pays suivants participèrent à cette Exposition : Argentine, Autriche-Hongrie, Belgique, Bolivie, Brésil, Royaume de Bulgarie, Chili, Chine, Colombie, Danemark, Équateur, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Nicaragua, Pérou, Russie, Royaume de Serbie, Thaïlande, Espagne, Suisse, Turquie, Royaume-Uni, États-Unis et Uruguay

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]