Hôtel Astoria (Bruxelles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astoria.
Hôtel Astoria
L'hôtel Astoria, palace bruxellois, oeuvre de l'architecte Henri van Dievoet, 1909.
L'hôtel Astoria, palace bruxellois, oeuvre de l'architecte Henri van Dievoet, 1909.
Localisation
Localisation rue Royale, 101-103.
Bruxelles
Belgique
Coordonnées
géographiques
50° 51′ 04″ N 4° 21′ 54″ E / 50.85111, 4.36550° 51′ 04″ Nord 4° 21′ 54″ Est / 50.85111, 4.365  
Date d'ouverture 1909
Étoiles 5/5 starsStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Compagnies
Architecte(s) Henri van Dievoet
Propriétaire(s) cheik Mohammed Youssef El-Khereiji (Global Hotels & Resorts)
Style Style Louis XV et Louis XVI (éclectique)

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Hôtel Astoria (Bruxelles)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Hôtel Astoria (Bruxelles)

L'hôtel Astoria de Bruxelles est un des plus prestigieux palaces de la capitale européenne.

Il est situé aux n° 101-103 de la rue Royale à Bruxelles.

Historique[modifier | modifier le code]

L'architecte Henri van Dievoet, créateur de l'hôtel Astoria de Bruxelles.

L'hôtel est bâti en 1909 à l'occasion de l'Exposition universelle de Bruxelles de 1910, à la demande du roi Léopold II en remplacement de l'ancien "Hôtel Mengelle".

L'hôtel est l'œuvre de l'architecte Henri van Dievoet (1869-1931), le petit neveu de Joseph Poelaert.

Construit dans un pur esprit parisien, sa façade Louis XVI lui donne un aspect aristocratique et le style Louis XV des pièces intérieures sont pleines de distinction et impressionnent par leur aspect majestueux.

L'hôtel Astoria est un lieu mythique de Bruxelles, il est depuis un siècle le rendez-vous des rois et des grands de ce monde[réf. nécessaire].

Il figure comme l'Hôtel Sacher de Vienne, le Ritz de Paris, le Negresco de Nice ou le Pera Palace d'Istanbul parmi les endroits légendaires de l'hôtellerie de luxe.

Restauration[modifier | modifier le code]

Après avoir été exploité sous la marque Sofitel du Groupe Accor, l’hôtel Astoria est racheté début 2008 par le groupe Global Hotels and Resort qui est contrôlé par le cheikh saoudien Mohammed El-Khereji.

Suite à ce rachat, l'hôtel Astoria fait l'objet d'une restauration[1] et d'un agrandissement[2] par l'architecte Francis Metzger, administrateur de l'atelier MA² - Metzger et Associés Architecture [3] composé notamment des architectes Carmen Azevedo (Brésil), Thomas Brogniez et Virginie Vanongeval.

L'hôtel Astoria comporte avant restauration 118 chambres. Il en proposera, par sa nouvelle configuration, 149, dont la suite royale et trois appartements. Cinq immeubles seront ajoutés au bâtiment actuel.

La nouvelle construction – voisine – présentera une façade ultra contemporaine ornée de branches de laurier, répondant à ce même ornement floral déjà présent dans l'aile historique d'Henri van Dievoet. Elle sera partiellement mobile afin que la lumière puisse entrer de manière diffuse. Francis Metzger a dessiné un élément "prolongeant harmonieusement le rythme de la façade historique" .[4]

La verrière magistrale de deux étages de haut sur 15 mètres de long, qui avait disparu après guerre, sera reconstituée d’après les photos d’époque et retrouvera la parure de ses vitraux originaux, colorés et peints.

L'extension permettra de développer le projet de palace et de le doter de nouveaux espaces et qualités  :

  • Centre de bien-être et salles de soins raffinés
  • Équipements de sécurité
  • Salles de réunion modulaires élargies et dotées d’équipements technologiques
  • Bar à l’ambiance historique
  • Restaurants de haute qualité culinaire
  • Boutiques de luxe

Accès[modifier | modifier le code]

Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par les stations de métro : Botanique et Madou.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La vocation de l'hôtel Astoria était en effet d’accueillir lors de l'Exposition universelle de Bruxelles de 1910 les personnes de renom. Ainsi, le jeune prince Hirohito occupera en 1910 la suite royale. L’empereur du Japon y est revenu 48 ans plus tard, à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Intérieur de l'hôtel Astoria, vers 1910.
  • "Astoria: Die Nobelherberge von Brüssel", dans, Bonn Journal, nov. 1972, n° 11, pp. 43 à 45.
  • Sven-Claude Bettinger (Text) et Markus Hilbich (Bild), Harenberg City Guide Brüssel, Dortmund (Turnhout), 1994, p.424.
  • Fanny Bouvry, "Famille van Dievoet. Artistes, de père en fils", dans, Le Vif-L'Express, n° 2903, 21-27 novembre 2008, p. 121.
  • Carlo R. Chapelle, Étude sur l'hôtel Astoria, Bruxelles, 2010, 600 p. (non publié).
  • Thierry Demey, Léopold II (1865-1909), La marque royale sur Bruxelles, Bruxelles, Badeaux, 2009, p. 302.
  • Pierre Loze (dir.), Guide de Bruxelles XIXe et Art Nouveau, Bruxelles, Atelier Vokaer Commission française de la Culture de l'Agglomération de Bruxelles, 1985, pp. 81-82.
  • Pierre Loze (dir.), Guide de Bruxelles XIXe et Art Nouveau, Bruxelles, Eiffel éditions - C.F.C. éditions, 1990, p.80.
  • Olivier Stevens, "La vie de palace. 3. L'hôtel Astoria. Palace et carnet mondain", dans, La Libre. Match, n° 256 du 3 au 9 août 2006, pp. 88 à 95, (avec des illustrations).
  • Janine Claeys, "L'hôtel Astoria à la recherche de son authenticité", dans Le Soir, 20 août 1993, p. 15.
  • (Janine Claeys), "rendons à Henri...", dans Le Soir, 26 août 1993.
  • Anne Hustache, "De la classe dans les enseignes", dans, Les Nouvelles du Patrimoine, n° 119, 2008, p. 20 et p. 22.
  • Georges Lebouc, Bruxelles, 100 merveilles, avec des photographies de Bénédicte Maindiaux, Bruxelles, éditions Racine, 2009, p. 54 (l'hôtel Astoria).
  • "Patrimoine en péril", dans, Sgraffito, n° 53, 2008, p.26.
  • "l'hôtel Astoria", dans, Sgraffito, n°53, 2008, p. 27.
  • "L'hôtel Astoria va être rénové". "L'hôtel va accroître sa capacité d'accueil de 118 à 142 chambres", dans, La Libre Belgique, vendredi 24 août 2007. (Interview de Valérie Lahaye, du service commercial de l'Astoria).
  • Herman Verelst, "Hôtel Astoria", dans Brussel Toerisme, 1984, n° 4, p. 13-16.
  • Guy Verstraeten, "L'Astoria astique ses étoiles. Le célèbre hôtel bruxellois cherche à retrouver son lustre d'antan, en s'associant avec de nouveaux partenaires", dans, Le Soir, Bruxelles (journal), vendredi 31 août 2007, p.9.
  • Mathieu Ladevèze, "L'Astoria va fermer pour un an", dans La Dernière Heure, (quotidien), Bruxelles, 6-7 octobre 2007, p. 17.
  • Fr. D., "L'hôtel Astoria va fermer ses portes pour se rénover", dans, Le Soir, (quotidien), Bruxelles, 6-7 octobre 2007, p. 12.
  • Stéphanie Bocart, « L’Astoria va renaître de ses cendres » et « Leçon d’histoire », dans, La Libre Belgique, Bruxelles, vendredi 29 février 2008, p.50. (L’Astoria subira une profonde rénovation par l’architecte Francis Metzger qui désire toutefois le préserver et lui rendre son cachet unique.)
  • G. V. , « Astoria, la suite », dans, Le Soir, Bruxelles, vendredi 29 février 2008, p.14.
  • "L'Astoria doir revoir sa copie", dans, Le Soir, mercredi 7 janvier 2009, p. 10: "La commission de concertation de la Ville de Bruxelles a remis un avis défavorable à la demande de permis de rénovation de l'ensemble des parties classées et à l'extension de l'hôtel Astoria, rue Royale. L'avis conforme de la Commission royale des monuments et sites (CRMS) était déjà défavorable au projet, tandis que, mardi, la Ville a ajouté trois conditions dont celle de modifier la composition de façade au rez-de-chaussée rue Royale, plus en harmonie avec la façade existante. Une nouvelle demande de permis devra être réintroduite dans les semaines à venir."

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir journal Le Soir, Bruxelles, samedi 19 et dimanche 20 juin 2010, p. 9 (manchette): "L'hôtel Astoria, rue Royale à Bruxelles, racheté en 2008 par le cheik saoudien Mohammed Youssef El-Khereiji (Global Hotels & Resorts), rouvrira ses portes en 2013 après de nombreux travaux qui coûteront 30 millions d'euros en tout".
  2. L'hôtel Astoria s'agrandit.
  3. Projet d'extension de l'Hôtel Astoria.
  4. « Metzger signe un Astoria futuriste », sur http://www.dhnet.be (consulté le 1 novembre 2014)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]