Exposition spécialisée de 1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'exposition spécialisée de Gênes. Pour l'exposition universelle de Séville ayant eu lieu la même année, voir Exposition universelle de 1992.
EXPO Gênes 1992
Image illustrative de l'article Exposition spécialisée de 1992
Général
Type-BIE Spécialisée
Categorie Expo internationale spécialisée
Nom Esposizione Internazionale Specializzata Genova '92
Thème le 500e anniversaire de la « découverte », en 1492, du continent américain par Christophe Colomb
Surface 25 hectares
Fréquentation 1.694.800 visiteurs
Commissaire général Alberto Bemporad
Participant(s)
Pays 54
Localisation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Ville Gênes
Site Porto Antico
Coordonnées 44° 24′ 37″ N 8° 55′ 35″ E / 44.41028, 8.92639
Chronologie
Candidature 27 février 1987
Attribution 4 décembre 1987
Date d'ouverture 15 mai 1992
Date de clôture 15 août 1992
Éditions Spécialisées
Précédente Exposition spécialisée de 1991 , Plovdiv
Suivante Exposition spécialisée de 1993 , Daejeon
Éditions universelles
Précédente Exposition universelle de 1970 , Osaka
Suivante Exposition universelle de 2000 , Hanovre
Éditions horticoles
Précédente Exposition horticole de 1990 , Osaka
Suivante Exposition horticole de 1993 , Stuttgart
Expositions simultanées
Universelle Exposition universelle de 1992, Séville
Horticole Exposition horticole de 1992, Zoetermeer

L'Exposition internationale de Gênes 1992, ou Colombo '92, est une exposition spécialisée qui se tient du 15 mai au 15 août 1992 à Gênes, en Italie[1]. Cinquante-quatre pays sont présents à la manifestation, qui enregistre en trois mois 1 694 800 visiteurs[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La ville de Gênes déclare officiellement au BIE le 27 février 1987 son intention d'organiser l'exposition spécialisée de 1992. L'exposition est enregistrée par le Bureau international des expositions le 4 décembre 1987[3].

Thème[modifier | modifier le code]

Tout comme l'exposition universelle ayant lieu au même moment à Séville, l'exposition de Gênes entend célébrer, sous le thème « Christophe Colomb, le navire et la mer » le 500e anniversaire de la « découverte », en 1492, du continent américain par Christophe Colomb, né à Gênes, première personne de l'histoire moderne à traverser l'océan Atlantique en découvrant une route aller-retour entre le continent américain et l'Europe. Malgré tout, cet anniversaire sert surtout de prétexte pour présenter le navire et tout ce qui l'entoure : son évolution historique (structures, fonctions, propulsion, navigation, etc.), les routes maritimes, les ports et les autres utilisations de la mer (réseaux de télécommunication sous-marine, pipe-lines, ressources minérales et biologiques, recherche scientifique et loisirs[3].

Lieu[modifier | modifier le code]

L'exposition a lieu sur l'ancien port de Gênes[3]. Un projet global d’urbanisme, piloté par l’architecte Renzo Piano, permet de rénover le cœur du centre historique de la ville pour les besoins de la manifestation.

Participants[modifier | modifier le code]

Les pays participants sont :

Europe[modifier | modifier le code]

Allemagne, Bulgarie, Communauté Européenne, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Malte, Monaco, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Suisse, Vatican.

Asie[modifier | modifier le code]

Chine, Corée du Sud, Israël, Japon.

Afrique[modifier | modifier le code]

Cameroun, Égypte, Maroc, Sénégal, Tunisie.

Amérique[modifier | modifier le code]

Argentine, Bahamas, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, Équateur, États-Unis, Guatémala, Haïti, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Salvador, Uruguay, Venezuela.

Notes et références[modifier | modifier le code]