Foire internationale de New York 1964-1965

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
EXPO New York 1964 & 1965
L'Unisphere, symbole de la foire dans le Flushing Meadows-Corona Park.
L'Unisphere, symbole de la foire dans le Flushing Meadows-Corona Park.
Général
Type-BIE Non reconnue
Nom 1964 New York World's Fair
Thème Peace through understanding
Bâtiment Unisphere
Surface 262 hectares
Fréquentation 51.000.000 visiteurs
Organisateur(s) Robert Moses
Participant(s)
Pays 58
Organisations 18
Compagnies 32
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Site Flushing Meadows
Coordonnées 40° 44′ 38.5″ N 73° 50′ 39.9″ O / 40.744028, -73.844417 ()
Chronologie
Date d'ouverture 22 avril 1964 et 21 avril 1965
Date de clôture 18 octobre 1964 et 18 octobre 1964
Éditions universelles
Précédente Exposition universelle de 1962 , Seattle
Suivante Exposition universelle de 1967 , Montréal
Éditions spécialisées
Précédente Exposition spécialisée de 1961 , Turin
Suivante Exposition spécialisée de 1965 , Munich
Éditions horticoles
Précédente Exposition horticole de 1963 , Hambourg
Suivante Exposition horticole de 1969 , Paris
Expositions simultanées
Horticole Exposition horticole de 1964, Vienne
Internet
Site web nywf64

La Foire internationale de New York 1964-1965 est une exposition universelle. Elle se déroule dans le parc de Flushing Meadows dans le quartier du Queens, et l'Unisphere qui en est la principale attraction est aujourd'hui le symbole non officiel du borough du Queens. Le thème de la manifestation est « La paix à travers la compréhension ».

Attractions[modifier | modifier le code]

Pour se déplacer dans la Foire, divers modes de transport sont proposés: métro flambant neuf, hélicoptère, monorail.

Présentées à cette Foire internationale les nouveautés futuristes de l'année, par exemple des téléphones à touche, où chaque touche émet un bruit différent, ou encore des visio-téléphones permettant de voir son interlocuteur et d'être vu tout en lui parlant. Bien d'autres inventions du futur sont proposées, mais il semble, de notre point de vue 40 ans plus tard, que les scientifiques de l'époque avaient une imagination débordante par rapport aux inventions qui ont vu le jour depuis. La technologie des années 2000 est bien loin de ce que pouvait s'imaginer en 1964 le visiteur de cette Foire internationale de New York.

Participation de Disney[modifier | modifier le code]

Avant l'ouverture de l'exposition, la société WED Entreprises ayant conçu et construit le parc Disneyland a été sollicité pour développé des attractions pour la manifestation. Ford, General Electric ou encore PepsiCo présentent chacun une attraction géante. Les trois pavillons sont réalisés par Walt Disney Imagineering, et leur contenu reconstruit à Disneyland par la suite[1]. Le 17 mai 1964, trois semaines après l'ouverture de la foire, l'émission Walt Disney's Wonderful World of Color sur NBC présente les réalisations de WED Entreprises[2].

Ford propose un voyage dans le temps aux origines de la Terre intitulé "Magic Skyway". À bord de voitures décapotables guidées sur un rail, le visiteur peut observer les premiers animaux de la Terre, les dinosaures, sous la forme de robots animés, puis les premiers humains et les premières inventions de l'homme. La séquence des dinosaures nommée Primeval World est déménagée après la fermeture de la foire à Disneyland, au sein de l'attraction Disneyland Railroad à la suite du Grand Canyon Diorama.

General Electric propose au contraire un voyage dans le futur intitulé le Carousel of Progress : la manière dont l'on se déplacerait sur la lune ; les cités sous-marines que nous allons créer ; les fermes du futur dans lesquelles tout se dirige en appuyant sur des boutons à partir d'un bureau surélevé au-dessus des terres ; les autoroutes qui s'illuminent d'une couleur différente en fonction de la destination, les régulateurs de vitesse qui adaptent automatiquement la vitesse de la voiture ; ou encore les appartements surélevés "sans voisins" dont disposeront bientôt les grandes villes.

PepsiCo, qui sponsorise le pavillon de l'UNICEF avec l'attraction it's a small world, invite les visiteurs à croisière en petits bateaux au milieu d'audio-animatronics prenant la forme de poupées ou d'animaux représentant toutes les nationalités et chantant un hymne à la fraternité universelle. Les équipes de Disney n'ont eu que neuf mois pour concevoir et réaliser l'attraction.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Source principale: Reportage "Cinq colonnes à la une" intitulé Hier, aujourd'hui, demain, diffusé le 5 juin 1964 et réalisé par Roger Benamou[4].
  1. (en) Jimmy Johnson, Inside the Whimsy Works, p. 106
  2. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 361.
  3. Bill Cotter, Bill Young The 1964-1965 New York World's Fair: Creation and Legacy sur s google book
  4. Cinq colonnes à la - Hier, aujourd'hui, demain, 5 juin 1964 disponible sur le site de l'INA

Sur les autres projets Wikimedia :