Dornier Do 27

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dornier Do 27[1]
Image illustrative de l'article Dornier Do 27
Do 27 des Forces aériennes suisses à Payerne en 2004.

Constructeur aéronautique Drapeau : Allemagne Dornier
Type Avion léger
Premier vol 1956
Motorisation
Moteur un moteur 6 cylindres à plat Lycoming GO-480 B1A6 (en) de 270 ch
Dimensions
Envergure 12,00 m
Longueur 9,60 m
Hauteur 2,71 m
Surface alaire 19,40 m2
Nombre de places 4 à 6 personnes
Masses
Masse à vide 1 046 kg
Masse maximum 1 744 kg
Performances
Vitesse de croisière 200 km/h
Vitesse maximale (VNE) 248 km/h
Distance franchissable 843 km

Le Do 27 est un monomoteur léger polyvalent de 4 à 6 sièges réalisé par la société allemande Dornier. C’est un avion de type ADAC à aile haute et train d’atterrissage fixe.

Historique[modifier | modifier le code]

Après son premier vol effectué en 1956, plus de 600 appareils furent construits jusqu’en 1965. Ce fut le premier appareil construit en grande série par l’Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. Il fut acheté en 428 exemplaires par la Luftwaffe de la RFA et les Forces aériennes suisses en acheta 7. Il fut construit sous licence par CASA en Espagne sous la désignation Casa C 127. À la suite de son retrait du service par la Luftwaffe dans les années 1970 et 1980, un grand nombre fut racheté par des utilisateurs civils. En 2004, 60 appareils volaient encore rien qu’en Allemagne. Les Forces aériennes suisses ont retiré du service leur deux derniers Do 27H2 en 2008. Ces appareils servaient à la prises de vues aériennes et à l’établissement de la situation au sol (Ground Recognised Air Picture GRP)[2].

Performances[modifier | modifier le code]

Le Do 27 dans lequel Michael, le fils de Bernard Grzimek trouva la mort
Un Do 27 B de la Lufwaffe (exposé au Deutsches Museum

Au décollage, il peut franchir un obstacle de 15 m après seulement 250 m de roulage. Sa distance d’atterrissage à partir d’une hauteur de 15 m est de 183 m seulement. Le premier appareil de série (maquillé en zèbre) fut utilisé entre autres par le célèbre cinéaste de la faune africaine Bernhard Grzimek dans les années 50 en Afrique orientale. Son fils Michael Grzimek (en) s’écrasa le 10 janvier 1959 avec cet avion lors de la collision en vol d’un vautour fauve avec son aile droite. L’appareil tomba en vrille serrée en sens horaire d’une hauteur de 200 m.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Données de l'infobox issues de Flugzeuge der Welt, 1960
  2. Dornier Do 27H2, Site officiel des Forces aériennes suisses, consulté le 27 février 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) William Green et Gerhard Pollinger, Die Flugzeuge der Welt, Zürich et Stuttgart, Werner Classen Verlag,‎ 1960

Liens externes[modifier | modifier le code]