Daniel Chester French

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir French.

Daniel Chester French

alt=Description de l'image Daniel Chester French 1902.jpg.
Naissance 20 avril 1850 (XIXe siècle)
Exeter, New Hampshire
Décès 7 octobre 1931 (XXe siècle) (à 81 ans)
Concord, Massachusetts
Nationalité États-Unis américaine
Profession

Daniel Chester French (20 avril 1850, Exeter (New Hampshire)7 octobre 1931, Concord (Massachusetts)) était un sculpteur américain. Son travail le plus connu est la sculpture d'Abraham Lincoln au Lincoln Memorial à Washington, D.C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Chester French est né à Exeter dans le New Hampshire. Son père Henry Flagg French est un avocat, assistant du secrétaire au Trésor des États-Unis, et auteur d'un livre décrivant les drains de dispersion[1].

French était un voisin et ami de Ralph Waldo Emerson, et de la famille Alcott. Sa décision de continuer la sculpture fut influencée par la sœur de Louisa May Alcott, May Alcott.

Après une année passée au Massachusetts Institute of Technology, French travaille dans la ferme de son père. En visitant des parents à Brooklyn, New York, il passe un mois dans l'atelier du sculpteur John Quincy Adams Ward, et commence ensuite à travailler à la commission. À l'âge de vingt-trois ans, il reçoit une commande de la ville d'Accord (Massachusetts), pour la statue The Minute Man, qui sera dévoilée le 19 avril 1875, pour le centenaire de la bataille de Lexington et Concord.

Auparavant, French avait fait un voyage à Florence en Italie et avait travaillé un an avec le sculpteur Thomas Ball.

En collaboration avec Edward Clark Potter, il modèle la statue de George Washington, présentée à la France par les Filles de la Révolution américaine, ainsi que celle du général Grant à Fairmount Park, à Philadelphie, et celle du général Joseph Hooker à Boston.

En 1893, French est un membre fondateur de la National Sculpture Society, et devient membre de l'Académie américaine des arts et sciences. French Devient aussi membre de l'Académie américaine de design en 1901, de l'Académie américaine des arts et des lettres, de l’Architectural League, et l'Accademia di San Luca de Rome. French fut un des nombreux sculpteurs qui a fréquemment utilisé Audrey Munson comme modèle.

En 1917, il dessine la médaille d'or du prix Pulitzer présentée aux lauréats[2].

Il décède à Stockbridge (Massachusetts) le 7 octobre 1931 à l'âge de 81 ans, et est enterré au cimetière de Sleepy Hollow, à Concord.

En 1940, French fut un des cinq artistes sélectionnés pour figurer sur la série de timbres « Américains célèbres » de 5 cents[3].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Monuments publics notables[modifier | modifier le code]

Sculptures architecturales[modifier | modifier le code]

Monuments funéraires[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Buck, Diane M. et Virginia A. Palmer, Outdoor Sculpture in Milwaukee: A Cultural and Historical Guidebook, The State Historical Society of Wisconsin, Madison, 1995
  • Caffin, Charles H., American Masters of Sculpture, Doubleday, Page & Company, New York 1913
  • Caffin, in International Studio, volumes xx (1903), lx (1910), et lxvi (1912)
  • Carlock, Marty, A Guide to Public Art in Greater Boston from Newburyport to Plymouth, The Harvard Common Press, Boston Massachusetts, 1988
  • Chesterwood Archives, Geographical List of Works: DRAFT, unpublished manuscript, 14 avril 1993
  • Coughlan, in Magazine of Art (1901)
  • Craven, Wayne, Sculpture in America, Thomas Y. Crowell Co, NY, NY 1968
  • Cresson, Margaret French, Journey in Fame: The Life of Daniel Chaster French, Harvard University Press, Cambridge, MA, 1947
  • Hucke, Matt et Ursela Bielski, Graveyards of Chicago: the People, History, Art and Lore of Cook County Cemeteries, Lake Claremont Press, Chicago, 1999
  • Kvaran, Einar Einarsson, Architectural Sculpture in America
  • Lanctot, Barbara, A Walk Through Graceland Cemetery, Chicago Architectural Foundation, Chicago (Illinois), 1988
  • Richman, Michael, Daniel Chester French: An American Sculptor, The Preservation Press, Washington, 1976
  • Taft, Lorado, The History of American Sculpture, MacMillan Co., New York, NY 1925
  • Wilson, Susan, Garden of Memorias: A Guide to Historic Forest Hills, Forest Hills Educational Trust

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Flagg, Henry F. Farm drainage: the principles, processes, and effects of draining land with stones, wood, plows, and open ditches, and especially with tiles. New York : Orange Judd & Company, 1859.
  2. http://www.coinbooks.org/esylum_v07n15a05.html Pulitzer Secrets Revealed - E-Sylum
  3. http://www.1847usa.com/identify/YearSets/FamousAmericans.htm
  4. Statue of The Republic sur Chicago Landmarks
  5. Seward's bust gets busted, Time-Herald Record
  6. La statue sur dcmemorials.com
  7. American Revolutionary War Memorial sur The Historical marker Database

Sur les autres projets Wikimedia :