John Quincy Adams Ward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Quincy Adams Ward

John Quincy Adams Ward (29 juin, 18301er mai, 1910) est un sculpteur américain, qui est notamment connu pour sa statue de George Washington située sur les marches du Federal Hall National Memorial à Wall Street, New York.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

John Quincy Adams Ward est né à Urbana dans l'Ohio, une ville fondée par son grand-père le colonel William Ward. Très jeune, il a une passion pour la sculpture de petits animaux en argile. Sa sœur l'incite à la rejoindre et à s'installer à Brooklyn, New York. Il apprend et se perfectionne dans le modelage et la sculpture de l'argile, du plâtre, du marbre et du bronze avec le sculpteur renommé Henry Kirke Brown, Brown gravera d'ailleurs "J.Q.A. Ward, asst." sur le monument de 1854 représentant George Washington à cheval à Union Square.

Ward part à Washington en 1857, où il se fait un nom avec ses créations de bustes d'homme de la vie publique. En 1861, il travaille pour la Ames Sword Company de Chicopee, Massachusetts, créant des modèles d'objets décoratifs comme des poignées d'épée pour l'armée de l'Union. La société Ames Sword était aussi une des plus grandes fonderies de laiton, de bronze et de fer aux États-Unis[1]

Ward installe un atelier à New York en 1861 et est élu à la National Academy of Design l'année suivante; il en devient président en 1874. In 1882, un nouvel atelier à New York est créé pour lui sur la 52e rue à Manhattan par un de ses amis Richard Morris Hunt, qui a collaboré avec lui sur de nombreux projets pendant de longues années.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1903, avec la collaboration de Paul Wayland Bartlett, il crée les modèles pour les sculptures de marbre du fronton du New York Stock Exchange. Le fronton fut taillé pat les frères Piccirilli[2]

Ward fut le fondateur et le président de la National Sculpture Society (1893–1904) et le président de la National Academy of Design (1874).

Il décède en 1910. Une copie de sa sculpture Indian Hunter est installée sur sa tombe à Urbana[3] Ses carnets de croquis sont conservés à l'Albany Institute of History & Art.


Sculptures publiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lorado Taft, History of American Sculpture (New York, 1905)
  • Adeline Adams, J. Q. A. Ward, An Appreciation (New York, 1911)
  • ——, John Quincy Adams Ward (New York, 1912)
  • Sharp, Lewis I., John Quincy Adams Ward, dean of American sculpture: with a catalogue raisonnée. (Newark: University of Delaware, 1985)
  • Durante, Dianne, Outdoor Monuments of Manhattan: A Historical Guide (New York University Press, 2007).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :