Claude de France (1547-1575)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claude de France et Claude de Lorraine (homonymie).
Claude de France

Claude de France ou Claude de Valois (Dynastie de Valois-Angoulême), née à Fontainebleau le 12 novembre 1547, morte à Nancy le 21 février 1575, est la deuxième fille d'Henri II de Valois-Angoulême et de Catherine de Médicis ainsi qu'une Duchesse de Lorraine et une princesse de la maison royale de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude est la deuxième fille du roi de France Henri II et de son épouse d'origine italienne Catherine de Médicis, originaire de Florence. Elle est baptisée dans la religion catholique et reçoit pour parrains, l'ensemble des députés suisses et pour marraines, Antoinette de Bourbon, duchesse de Guise et sa grand-tante Marguerite d'Angoulême, reine de Navarre et sœur de son grand-père François Ier. Elle porte le prénom de sa grand-mère paternelle Claude de France.

Élevée aux côtés de sa sœur aînée Élisabeth de France, future reine d'Espagne, et de Marie Stuart, reine d'Écosse, qui épousera plus tard son frère François. Elle épouse en 1559 (peu avant la mort tragique de son père lors d'un tournoi) Charles III, duc de Lorraine et de Bar, fils du duc François Ier et de Christine de Danemark, elle-même nièce de Charles Quint. Cette princesse fort discrète quittait souvent Nancy, la capitale de Lorraine pour vivre à la cour de France au côté de sa mère qui l'appréciait beaucoup.

Charles III de Lorraine, époux de Claude

Descendance[modifier | modifier le code]

Claude épousa Charles III de Lorraine à 12 ans et est morte (en couches) à 27 ans. Elle mit au monde neuf enfants, dont sept survécurent à l'âge adulte.

  • Claude (1575 † 1576)