Clarisse Orsini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orsini.
Blason de la famille Orsini.
Portrait présumé de Clarisse Orsini par Botticelli
Son mari, Laurent de Médicis, par Macchieti.
Son fils le pape Léon X avec deux cardinaux, par Raphaël.

Clarisse Orsini (Rome vers 1453 – Florence, 29 juillet 1487), fille de Jacopo Orsini et Maddalena Orsini, fut l'épouse de Laurent le Magnifique et la mère du pape Léon X et de Julien de Médicis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent et Clarisse se marièrent 7 février 1469, lors d'un mariage arrangé par la mère de Laurent, Lucrezia Tornabuoni, qui voulait marier son fils ainé avec une femme de famille noble, les Orsini, dans le but de hausser le statut social des Médicis. Clarisse toucha une dot de 6 000 florins et arriva à Florence le 4 juin 1469. Le soutien des Orsini à Laurent fut sans faille tout au long de sa vie, en particulier au moment de la conjuration des Pazzi et du conflit avec Sixte IV. Elle ne fut jamais populaire dans la Florence de la Renaissance, son strict respect religieux étant en profond contraste avec l'idéal humaniste de l'époque. Elle serait le modèle d'un portrait de Botticelli. Elle est morte le 29 juillet 1487 de tuberculose.

Famille[modifier | modifier le code]

Enfants de Clarisse Orsini et Laurent de Médicis

Nom Naissance Mort Notes
Lucrèce de Médicis 1470 1553 Grand-mère du pape Léon XI
Deux jumeaux sans nom 1471 1471 Morts peu de temps après la naissance
Pierre II de Médicis 1472 1503 Seigneur de Florence après la mort de son père; marié à sa cousine Alfonsina Orsini (elle est la cousine germaine de Clarisse Orsini)
Maddalena de Médicis 1473 1528
Jean de Médicis 1475 1521 Cardinal, puis pape (Léon X)
Louise de Médicis 1477 1488 Morte en bas âge
Contessina de Médicis 1478 1515 mariée à Pietro Ridolfi
Julien de Médicis 1478 1516 duc de Nemours; marié à Philiberte de Savoie

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Marcello Vannucci, Le donne di casa Medici, Rome, Newton Compton Editori,‎ 1999 (ISBN 8854105260)
  • (de) Ingeborg Walter, Der Prächtige – Lorenzo de’ Medici und seine Zeit, Munich, Piper Verlag,‎ 2005 (ISBN 3-492-24204-9)
  • (de) James Cleugh, Die Medici - Macht und Glanz einer europäischen Familie, Augsburg, Weltbild Verlag,‎ 1996 (ISBN 3-86047-155-4)
  • (de) Franco Cesati, Die Medici – Die Geschichte einer europäischen Dynastie ; titre original I Medici. Storia di una dinastia europea, Regensburg et Florence, Schnell und Steiner,‎ 2003 (ISBN 88-85957-374 et 3-7954-1617-5)
  • (de) Paul Frischauer, Leonardo da Vinci – Das Leben eines Genies, Berlin, Ullstein,‎ 1997 (ISBN 3-548-22871-2)
  • (de) Herman Grimm, Das Leben Michelangelos, Francfort sut Main et Leipzig, Insel Verlag,‎ 1995 (ISBN 3-458-33458-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]