Beaubassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 50′ 56.86″ N 64° 15′ 39.31″ O / 45.8491278, -64.2609194

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Beaubassin-Est.
Carte de 1755 rerésentant la région de Beaubassin.

Beaubassin était un village en Acadie française fondé en 1671 situé sur l'isthme de Chignectou à proximité des marais salins de Tantramar aux abords de la rivière Mésagouèche[1]. À l'époque, la région entière délimitée par les marais de Tantramar avait pour nom Beaubassin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jacques (Jacob) Bourgeois et Michel Leneuf de La Vallière et de Beaubassin fondèrent le village de Beaubassin en 1671 notant au passage la fertilité exceptionnelle des sols de la région marécageuse. Le village prend rapidement une importance stratégique puisque situé à la charnière de la péninsule acadienne et du reste du continent (sur l'isthme de Chignectou entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse actuels).

Suite à la cession de l'Acadie à la Grande-Bretagne par le Traité d'Utrecht de 1713, les Français prennent l'initiative d'incendier le village et de forcer le déménagement des habitants du côté français. Les forces françaises se retirent et construisent en 1750, pour répondre à la construction sur l'autre rive de la rivière Missagouèche du Fort Lawrence par les Britanniques, le Fort Beauséjour. Suite à la capture du Fort Beauséjour, le 16 juin 1755, durant la Guerre de Sept Ans, les Anglais décident d'occuper le nouveau fort qu'ils renomment « Fort Cumberland » après avoir incendié le Fort Lawrence pour éviter son occupation ultérieure par des troupes ennemies.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Missaguash River en anglais