Basset hound

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basset (chien).
Basset hound
{{#if:
Basset hound blanc et orange.
Basset hound blanc et orange.

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la France France / Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Caractéristiques
Silhouette Chien courant de petite taille, de type basset de construction massive.
Taille 33 à 38 cm.
Poil Lisse, court et serré.
Robe Toutes les couleurs du chien courant sont admises.
Tête Crâne en dôme, avec la peau lâche.
Yeux En forme de losange, de couleur foncée.
Oreilles Tombantes, longues et papillotées.
Queue Assez longue.
Caractère Tenace, placide, aime les enfants et affectueux
Autre
Utilisation Chien de compagnie, Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 6
    • section 1.3
      • no 163

Le basset hound est une race de chiens originaire du Royaume-Uni selon la Fédération cynologique internationale. La race s'est formée au cours de croisements entre plusieurs races de bassets français. Par la suite, son importation en Angleterre puis aux États-Unis a formé le type actuel. Le basset hound est un chien courant de petite taille, de type basset, de forte corpulence. Construit comme un chien de chasse, il est surtout un chien de compagnie très populaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers bassets[modifier | modifier le code]

Illustrations de bassets dans le livre La Vénérie de Jacques du Fouilloux XVIe siècle.
Article connexe : Basset (chien).

Le mot « Basset » semble avoir été utilisé pour la première fois dans La Vénérie, un texte sur la chasse écrit par Jacques du Fouilloux en 1561. Les illustrations le concernant le font ressembler au Basset fauve de Bretagne. Selon ce traité, ce chien est utilisé dans la poursuite des renards et des blaireaux. Les premiers bassets français ressemblaient à l'actuel basset artésien normand, qui est l'une des six races de bassets reconnues actuellement en France.

L'émergence du basset hound[modifier | modifier le code]

Model, un basset français introduit en Angleterre en 1874.

Le basset hound serait issu de croisements entre de vieilles races françaises, notamment le basset d'Artois (race aujourd'hui disparue) et le chien de Saint-Hubert[1]. Il est difficile de savoir en quelle année le véritable basset hound est apparu. Il semble que ce soit le marquis de La Fayette qui l'ait introduit aux États-Unis lorsqu'il en offrit un en cadeau à George Washington à la fin du XVIIIe siècle.

En France, les bassets ont atteint une notoriété certaine lors du règne de Napoléon III. En 1853, le sculpteur Emmanuel Fremiet a exposé des sculptures en bronze de bassets hounds à l'occasion de l'exposition de chiens de Paris. Il y avait alors deux sortes de bassets hounds, l'un avec le pelage rêche (le basset griffon) et l'autre au pelage lisse (le basset français). Les deux éleveurs français de bassets les plus populaires de ce temps étaient M. Lane et le comte Le coulteux de Canteleu.

C'est en 1866 que Lord Galway a importé le basset au Royaume-Uni mais ce n'est qu'en 1874 que Sir Everett Millais l'a largement introduit dans ce pays. Le Kennel Club a reconnu la race en 1882 et le Club de basset anglais fut fondé en 1884. En 1885, l'American Kennel Club l'a reconnu pour la première fois.

Le développement au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Les éleveurs américains ont développé et relancé la race vers le milieu du XXe siècle[2], construite comme un chien de compagnie. La paternité de la race est cependant attribuée à l'Angleterre en 1987[3]. Son apparition dans divers feuilletons télévisés, comme Columbo ou Shérif, fais-moi peur le popularise en Occident.

En France, le basset connait un regain de popularité à partir des années 1950. Le Club du Basset Hound est fondé en 1967 par Paul Liot, Tony Benstal et M. et Mme Peress. En 1992, le club a compté 770 naissances de Bassets Hounds dans le pays ce qui, selon le président du Club, Jacques Médard-Ringuet, suffisait pour pouvoir satisfaire la demande[4].

Le basset hound est beaucoup plus populaire aux États-Unis qu'en Europe[3].

Standard[modifier | modifier le code]

Portrait d'un basset hound.

Le basset hound est un chien courant de petite taille, le plus lourd de tous les bassets. C'est un chien imposant, construit en force sans être lourdaud. Il s'agit avant tout d'un chien de travail : c'est un chien qui doit être puissant, actif et avoir une grande endurance. Le corps est long et bien descendu dans toute sa longueur. Les pattes sont courtes avec des pieds massifs. Quelques plis peuvent être présents sur les membres mais ils ne doivent en aucun cas être excessifs[5].

La peau de la tête est lâche et forme des rides. En forme de losange, les yeux bruns expriment la mélancolie et la douceur. Attachées juste en-dessous de la ligne de l'œil, les longues oreilles dépassent légèrement l'extrémité d'un museau. Très souples, de texture fine et veloutée, elles sont étroites sur toute leur longueur et bien papillotées[5].

Le poil est lisse, court et serré sans être trop fin. Toutes les couleurs du chien courant sont admises, mais la robe est généralement tricolore ou citron et blanc[5].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le basset hound est doté d'un caractère doux et placide.

Le basset hound est décrit dans le standard de la Fédération cynologique internationale comme un chien tenace, placide et affectueux, jamais agressif ni craintif[5]. Selon la Société centrale canine, c'est un chien convivial, doué pour la chasse. Têtu, il nécessite une éducation ferme. Le basset hound a besoin de beaucoup d'exercice. Il supporte mal la solitude[2]. Le basset hound est un chien amical et très doux même avec les enfants. Il est sociable avec les autres animaux[3].

Certains sujets doivent être tenus en laisse lors des promenades en pleine nature, car ils ont tendance à suivre les pistes odorantes et rester sourds aux appels du maître. Mais cet instinct est plus ou moins prononcé selon les individus. Le basset hound a tendance à hurler lorsqu'il sent que quelque chose ne va pas (une tempête à venir, par exemple). Il se lamente souvent quelque peu lorsqu'il cherche à attirer l'attention. Il se fait entendre surtout lorsqu'il mendie de la nourriture ou des caresses[réf. nécessaire].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le basset hound est à l'origine un chien de chasse utilisé comme un chien courant. Endurant et entêté, il possède un bon flair et une voix grave[5]. Il est cependant beaucoup plus utilisé comme chien de compagnie[3]. Outre-Atlantique, il est également utilisé comme chien renifleur de police, pour détecter les substances illicites[6] ainsi que le chien renifleur dans les entreprises de désinsectisation pour localiser les nids de termites et autres insectes xylophages dans les habitations[7].

Élevage[modifier | modifier le code]

Santé et entretien[modifier | modifier le code]

La morphologie du basset hound induit des problèmes oculaires, des oreilles fragiles et un dos sujet aux déformations.

Le basset hound est sujet aux problèmes de dos et son propriétaire doit veiller à son poids, la surcharge pondérale étant très néfaste à son dos. Pour la même raison, il est conseillé de lui éviter les escaliers[3].

Le basset hound craint le froid et doit dormir autant que possible à l'intérieur[3].

En raison de leur longueur, les oreilles des bassets sont souvent sujettes à des maladies. Un bon nettoyage hebdomadaire est à conseiller.

Le basset hound peut également développer des maladies au niveau des yeux. En raison de ses paupières tombantes, la zone sous le globe oculaire recueille parfois de la saleté et peut se boucher à cause du mucus. Il est préférable de les essuyer quotidiennement avec un linge humide. Cela aide à réduire le mucus et l'irritation des yeux.

Le basset hound est l'une des races les plus prédisposées à développer la dermatite à Malassezia[8],[9].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Un jeune basset accompagné d'un adulte.

Les bassets hound n'arrivent que très rarement à se reproduire tous seuls. En raison de leurs morphologies lourdes et longues, les mâles ne sont pas en mesure de chevaucher correctement leur femelle[10],[11].

Il y a donc deux solutions[réf. nécessaire] :

  • Soit les maîtres respectifs aident les deux bassets hounds à se reproduire : une personne aide le mâle à atteindre son objectif (faire pénétrer le pénis dans le vagin de la femelle) et l'autre personne retient la femelle. Attention une séparation violente peut provoquer des lésions des appareil génitaux. Il est donc encore une fois nécessaire que deux personnes assistent à la saillie et soient prêtes à retenir les chiens pour empêcher une séparation trop brusque. Le rythme de deux ou trois accouplements toutes les 24 heures est conseillé.
  • Soit on a recours à l'insémination artificielle. C'est la solution qui réussit le plus souvent et donc la plus utilisée pour la saillie. Cette fécondation peut se faire avec l'assistance d'un vétérinaire pour les néophytes, les professionnels de par leur expérience la pratiquent seuls. Après avoir récupéré du sperme du mâle dans un tube à essai ou un préservatif, il faut le prélever avec une seringue et l'injecter dans le vagin de la femelle.

Basset hound célèbres ou de fiction[modifier | modifier le code]

  • Le personnage de cartoon Droopy, de Tex Avery, est un basset hound.
  • Le basset est l'un des éléments récurrents des œuvres animées de Mamoru Oshii, comme dans Innocence : Ghost in the Shell 2.
  • Le Lieutenant Columbo possède un Basset Hound qu'il appelle « Le Chien »
  • Il est présent dans la série Shérif, fais-moi peur.
  • La mascotte du magazine Télé Z.
  • Salami, le chien du commissaire de fiction San-Antonio, est aussi un basset hound.
  • Un basset hound est présent dans le film Rasta Rockett.
  • la mascotte de la marque de chaussure « HushPuppies ».
  • Le compagnon à quatre pattes de l'héroïne dans la série Karine et Ari est un basset hound
  • Un Basset Hound apparaît dans Les Schtroumpfs et dans Les Schtroumpfs 2
  • Le Ministre dans le film Le Retour du grand blond a un portrait de basset en photo sur son bureau
  • Dans les Aristochats, un basset hound nommé Lafayette est le compagnon de Napoléon.
  • Un Basset Hound du nom Johannes apparait dans deux épisodes de la série télévisée allemande Alerte Cobra : "Les ombres du passé" (saison 13) et "Faux amis" (saison 16). Il est joué par le chien Chayenne[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Basset Hound », sur chien.com (consulté le 12 avril 2009)
  2. a et b « Basset hound », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté en 7 février 2014)
  3. a, b, c, d, e et f Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  4. E. et G. De Capra. Le Basset Hound. Éditions de Vecchi. 1994. p. 22
  5. a, b, c, d et e « Standard n°163 de la FCI », Fédération cynologique internationale,‎ 13 octobre 2010 (consulté en 7 février 2014)
  6. http://books.google.fr/books?id=KsiyTqIV3bIC&pg=PA294&lpg=PA294&dq=basset+hound+police+dog&source=bl&ots=dVZsDmGiFz&sig=HNeAJgvdZKgOpMsjMuP2_hW_o-8&hl=fr&sa=X&ei=2HwrU42PIMKL0AXB04CICg&ved=0CGEQ6AEwBjgK#v=onepage&q=basset%20hound%20police%20dog&f=false
  7. http://dqpestcontrol.com/detectiondog.html
  8. http://www.dermatologieveterinaire.com/article-qu-est-ce-qu-une-dermatite-a-malassezia-93789994.html
  9. Bond, R., and D. H. Lloyd. 1997. Skin and mucosal populations of Malassezia pachydermatis in healthy and seborrhoeic Basset hound. Vet. Dermatol. 8:101-106.
  10. http://www.potomacbhc.org/Pages/AboutTheBassetHound.aspx
  11. http://www.burkesbackyard.com.au/factsheets/Dogs/Basset-Hounds/993
  12. http://www.erdogan-atalay-fanpage.de/dt/Filmtierschule-Zimek/ZimekInfo.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]