Basset bleu de Gascogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bleu de Gascogne et Basset (chien).
Basset bleu de Gascogne
Basset bleu de Gascogne
Basset bleu de Gascogne

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la France France
Caractéristiques
Silhouette Chien courant de petite taille, de type basset, corpulente sans lourdeur.
Taille 34 à 38 cm
Poil Court, demi-gros, bien fourni
Robe Mouchetée (noir et blanc) donnant un reflet bleu ardoise
Tête Crâne légèrement bombé, stop peu accentué, truffe large
Yeux Forme ovale, enfoncés, bruns
Oreilles Tombantes, longues, fines et papillotées
Queue En lame de sabre. Au repos son extrémité atteint juste le sol.
Caractère Nez fin, actif, affectueux.
Autre
Utilisation Chien de chasse, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 6
    • section 1.3
      • no 35

Le basset bleu de Gascogne est une race de chien de chasse originaire de France. C'est un chien courant de type basset, fortement charpenté, à la robe bleu ardoisé marquée de taches noires et feu. C'est à l'origine un chien de chasse, bien qu'il soit à présent utilisé plus fréquemment comme chien de compagnie.

Historique[modifier | modifier le code]

Basset bleu de Gascogne en 1915.

Tous les chiens bleus de Gascogne sont issus de croisements d'anciens chiens courants français dont le chien de Saint-Hubert. Le grand bleu de Gascogne est cependant considéré comme le précurseurs des autres races bleues de Gascogne[1]. Le basset bleu de gascogne existe depuis très longtemps dans le midi de la France et notamment en Gascogne et dans le Béarn[2].

Les origines exactes de la race sont débattues. Il serait le résultat d'une mutation du grand bleu de Gascogne, ou, selon une seconde hypothèse, il proviendrait du croisement entre des bassets saintongeois et des bleus de Gascogne[réf. nécessaire].

La race est identifiée clairement vers la fin du XIXe siècle et un premier standard est rédigé en 1919. Après la Seconde Guerre mondiale, elle se fait très rare, et redevient plus courante après 1980[réf. nécessaire].

Standard[modifier | modifier le code]

Un basset bleu de Gascogne.

Le basset bleu de Gascogne est un chien courant de petite taille, de type basset, de construction puissante et corpulente sans lourdeur. La queue forte à l'attache est portée en lame de sabre. Elle est parfois un peu espiée. Au repos, l'extrémité atteint tout juste le sol. La tête très typée rappelle sa proche parenté avec le grand bleu de Gascogne[2]. Le crâne est de moyenne largeur avec une bosse occipitale peu marquée, un chanfrein long et légèrement busqué. L'oreille est fine, longue, papillotée et attachée très bas. Elles se terminent en pointe. Les yeux sont brun foncé[3].

Le poil est court, gros et serré. La robe à mouchetures blanches et noires est marquée de taches noires d'aspect « bleu ardoisé ». Deux taches noires sont généralement placées de chaque côté de la tête et couvrent les oreilles et le pourtour les yeux. Ces taches ne se rejoignent pas sur le sommet du crâne : une petite tache noire ovale se trouve fréquemment dans l'intervalle blanc. Deux marques feu plus ou moins vives sont placées au-dessus de l’arcade sourcilière. Des traces feu sont présentent aux joues, aux babines, à la face interne de l’oreille, aux membres et sous la queue[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le basset bleu de Gascogne est considéré comme docile et obéissant.

Le basset bleu de Gascogne est décrit dans le standard de la Fédération cynologique internationale comme un chien actif et leste, affectueux et gai[3]. Les bleus de Gascogne en général sont considérés comme dociles et très attachés à leur maître, très doux avec les enfants et sociables avec les autres chiens[1]. Il peut vivre en appartement, mais il faudra alors l'y habituer dès son plus jeune âge et lui permettre des sorties fréquentes. Considérée comme intelligente et sensible, la race est facile à éduquer[2]. De plus, un dressage ferme est nécessaire, car tout le monde n'appréciera pas forcément sa voix[réf. nécessaire].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le basset bleu de Gascogne est un chien de chasse, doté d'une belle voix et d'un bon flair. Appliquée et obéissante, c'est une race pour la chasse à tir[2]. Peu rapide, il peut cependant accéder à différents types de terrains, tant que ce n'est pas trop escarpé. On peut chasser avec lui seul ou en meute, car il tolère très bien ses congénères. Il convient à différents type de gibiers mais sa spécialité est le lapin de garenne ou le lièvre.[réf. nécessaire]

Le basset bleu de Gascogne est à présent plus utilisé comme chien de compagnie que comme chien de chasse[1]. Il demande cependant beaucoup d'exercice physique et l'accès à de grands espaces[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  2. a, b, c, d et e « Basset bleu de Gascogne », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 1er février 2014)
  3. a, b et c « Standard n°35 de la FCI », Fédération cynologique internationale,‎ 24 janvier 1996 (consulté le 1er février 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]