Chien de chasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Braque de Weimar Poil court en arret
English Cocker Spaniel
Page d'aide sur les redirections Pour la constellation, voir Chiens de chasse.

Un chien de chasse est un chien qui possède des capacités naturelles ("des aptitudes") à la chasse et qui, dressé par l'homme, peut être spécialisé dans divers modes de chasse.

Il existe plusieurs sortes de chiens de chasse : (entre parenthèses la classification à la FCI)

Les terriers (groupe 3)[modifier | modifier le code]

Ces chiens, généralement de petite taille, sont destinés à déloger les animaux chassés de leurs terriers, comme les renards.

Les teckels (groupe 4)[modifier | modifier le code]

Les teckels sont des chiens de chasse originaire d'Allemagne. Ils constituent une race unique avec de nombreuses variétés. Destiné à l'origine au déterrage, le teckel s’est progressivement imposé comme chien de chasse polyvalent. En effet, il obtient aussi des résultats remarquables comme leveur de gibier ou comme chien de rouge et se révèle un excellent pêcheur. Les différentes variétés sont fonction de croisements de deux caractéristiques principales : taille et longueur du poil.

Les chiens de type primitif (groupe 5)[modifier | modifier le code]

Certains chiens de ce groupe sont considérés comme des chiens de chasse.

Les chiens courants et de recherche au sang (groupe 6)[modifier | modifier le code]

Évariste-Vital Luminais, La soupe des chiens de chasse.

Les chiens d'arrêt (groupe 7)[modifier | modifier le code]

Les chiens d’arrêt sont utilisés pour trouver et indiquer la présence d'un gibier, puis pour le rapporter une fois abattu.

Braque de Weimar Poil Long marquant l’arrêt

Les rapporteurs ou leveurs de gibier, broussailleurs et chiens d'eau (groupe 8)[modifier | modifier le code]

Les Lévriers (groupe 10)[modifier | modifier le code]

Les Lévriers sont des chiens de chasse dont l'utilisation est interdite en France mais encore autorisée dans d'autres pays (Espagne, Portugal, certains pays de l'Est).

  • Les Lévriers à poil dur (Section 2) :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'œil nature, Éditions Larousse

Liens externes[modifier | modifier le code]