Ballot (automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ballot.

Ballot

Création 1905
Disparition 1931
Fondateurs Édouard et Maurice Ballot
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Produits Automobiles
Logo d'une Ballot 3L de 1920.
Voiture Ballot "Indianapolis".
Le coureur d'usine Ballot, Jean Chassagne, sur une Ballot 3L lors du Grand Prix de France en 1921.
Ballot 2 LTS Cabriolet de 1925.
Ballot RH 3 de 1930, Cité de l'automobile (Mulhouse).

Ballot est un constructeur automobile français de la première moitié du XXe siècle. L'entreprise est fondée par les frères Édouard et Maurice Ballot en 1905 mais ne fabrique ses premières automobiles qu'en 1910. Elle disparait en 1931 après son rachat par Hispano-Suiza.

Elle aura permis à Jules Goux de remporter le premier Grand Prix d'Italie, organisé en 1921 (mais la marque remporta également d'autres GP, à savoir l'Elgin National Trophy en 1920 avec Ralph DePalma, la Coppa Florio en 1921 avec Jules Goux, la Coppa di Perugia en 1925, et le Grand Prix automobile du Savio en 1926).

Aux 500 miles d'Indianapolis, cette marque française acquiert trois pole positions consécutives après guerre grâce à l'ingénieur automobile Ernest Henry transfuge de chez Peugeot, en 1919, 1920 et 1921 avec René Thomas (1; second au classement général en 1920) puis Ralph DePalma (2).

Rémi Ballot (Ethan Atwood), le jeune scénariste, est l'héritier des marques Ballot[1].

Principaux modèles[modifier | modifier le code]

  • 2LS  : sportive 4 cylindres ;
  • 2LT  : automobile de tourisme ;
  • 2LTS : variante de la 2LT ;
  • RH  : sportive 8 cylindres ;
  • RH3  : variante de la RH ;
  • HS26 : modèle introduit après le rachat par Hispano-Suiza.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :