Meghann Shaughnessy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meghann Shaughnessy
Meghann Shaughnessy
Meghann Shaughnessy à Berlin (avril 2005)
Carrière professionnelle
1996 – 2011[1]
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 13 avril 1979 (35 ans)
Drapeau : États-Unis Richmond
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 61 kg (134 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Entraîneur Rafael Font de Mora
Gains en tournois 3 975 223 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 4
Meilleur classement 11e (10/09/2001)
En double
Titres 17
Finales perdues 16
Meilleur classement 4e (21/03/2005)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/8 1/8 1/8
Double 1/2 1/2 1/4 1/4
Mixte 1/2 1/4 1/4 F (1)

Meghann « Meg » Shaughnessy (née le 13 avril 1979 à Richmond en Virginie) est une joueuse de tennis américaine, professionnelle depuis 1996.

Solide puncheuse de fond de court, sa meilleure arme est son service, l'un des plus puissants du circuit, comme l'atteste son record de 22 aces claqués en un seul match[2].

Meghann Shaughnessy est coachée par Rafael Font de Mora depuis plus de vingt ans.

11e mondiale en septembre 2001, elle a remporté six titres en simple sur le circuit WTA et dix-sept en double dames.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Mehgann Shaughnessy effectue ses débuts sur le circuit WTA en 1996 au Grand Prix de Budapest. Dès 1998, elle se hisse dans le top 100 et, en 2000, remporte son premier titre à Shanghai contre Iroda Tulyaganova. L'année suivante, elle se révèle au grand public : le 10 septembre, au bénéfice d'un deuxième titre à Québec, elle atteint la 11e place mondiale. Elle est également finaliste à Scottsdale et Hambourg. Toujours en 2001, elle s'offre des succès contre les 2e, 4e et 5e mondiales du moment, respectivement Venus Williams, Monica Seles et Conchita Martínez.

Elle débute 2002 par une finale à Sydney. Trop inconstante par la suite (29 matchs gagnés, 27 perdus), elle rétrograde rapidement au-delà du 30e rang.

Elle se ressaisit en 2003. En janvier, elle triomphe à Canberra puis se qualifie en quart à l'Open d'Australie (ce qui restera son plus remarquable résultat en Grand Chelem). Elle élimine Venus Williams au troisième tour de l'Open de Miami et fait preuve d'une belle régularité, lui valant un solide retour au sein du top 20. En finale de Fed Cup, avec ses coéquipières Lisa Raymond, Alexandra Stevenson et Martina Navrátilová, elle s'incline fin novembre face à l'équipe de France.

En 2004, Meghann Shaughnessy termine l'année dans le top 40, avec une seule victoire contre une joueuse du top 5 (Anastasia Myskina à Dubaï). Si sa saison en simple s'avère décevante, elle se distingue en double aux côtés de Nadia Petrova, avec laquelle elle signe quelque sept victoires (dont les prestigieux Masters).

Meghann Shaughnessy vit une année noire en 2005. Blessée à la jambe droite ou au dos, elle multiplie les forfaits et les contre-performances et chute au classement. Elle ne compte guère que deux succès probants, face à Vera Zvonareva et Nathalie Dechy.

2006 la voit créer la surprise en mars, quand elle sort assez sèchement au 2e tour Justine Henin, 3e tête de série. Elle remporte deux épreuves mineures au calendrier (tier IV) : en mai, sur la terre battue de Casablanca, et en août sur le ciment de Forest Hills.

À 28 ans, en juin 2007, Meghann Shaughnessy ajoute un 6e et dernier titre son palmarès, l'Open d'Espagne, au détriment de la modeste Edina Gallovits. Auteur de performances plus anecdotiques par la suite, elle est à nouveau blessée en 2008 et 2009 (genou) ; à son retour, elle se consacre exclusivement aux épreuves de double.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premier et dernier matchs officiels connus
  2. En 2005, à l'occasion de sa demi-finale à Memphis face à Nicole Vaidišová (victoire de Shaughnessy : 7-6, 7-6)
  3. a, b, c, d et e Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]