Gris ardoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ardoise (couleur))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ardoise (homonymie).
Toiture ardoise

Le gris ardoise est un gris dérivé de la couleur des toits couverts en ardoise, avec une tendance bleutée, qui n'est pas celle de la poudre d'ardoise utilisée comme pigment gris neutre et comme charge pour les papiers demi-teinte[1], probablement à cause du reflet du bleu du ciel sur les toitures.

La pierre ardoise a aussi été utilisée comme support pictural, sa couleur naturelle étant réservée pour les fonds sombres[2].

Toit couvert en ardoises

Nuanciers[modifier | modifier le code]

Gris ardoise est le nom correspondant au papier Canson demi-teinte numéro 345, vendu pour le dessin et les arts graphiques. C'est un gris neutre de valeur moyenne.

Pour le Répertoire de couleurs publié en 1905 par la Société des chrysanthémistes, le Ardoise est une nuance distincte du gris direct, dégradation du noir vers le blanc ; les ardoises sont en France légèrement violacées[3].

Au XIXe siècle, Michel-Eugène Chevreul a entrepris de repérer les couleurs entre elles et par rapport aux raies de Fraunhofer. Il cote la Couleur d'ardoise de l’Instruction pour la teinture des laines de 1671 comme 1 bleu 9/10 10 ton, soit un gris légèrement teinté de blon, de clarté moyenne[4].

Couleurs du Web[modifier | modifier le code]

Les noms de couleur X11, repris dans les couleurs du Web, associent le mot (en) slate (ardoise) à plusieurs teintes, dont certaines rappellent la pierre servant de couverture de bâtiments, et d'autres celle des ardoises pour l'écriture, qui ne sont pas toujours de la même matière ni de la même couleur.

Nom HTML Traduction Code hex.
R   V   B
Code déc.
R   V   B
teinte
Couleurs ardoise
LightSlateGray Gris ardoise clair 77 88 99 119 136 153 gris froid, 210°
SlateGray Gris ardoise 70 80 90 112 128 144 gris froid 210°
DarkSlateGray Gris ardoise foncé 2F 4F 4F 47 79 79 bleu-vert 180°
MediumSlateBlue Bleu ardoise moyen 7B 68 EE 123 104 238 bleu 249°
SlateBlue Bleu ardoise 6A 5A CD 106 90 205 bleu 248°
DarkSlateBlue Bleu ardoise foncé 48 3D 8B 72 61 139 bleu 248°

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Petit, Jacques Roire et Henri Valot, Encyclopédie de la peinture : formuler, fabriquer, appliquer, t. 1, Puteaux, EREC,‎ 1999, p. 253 « Ardoise ».
  2. Michel Laclotte (dir.), Jean-Pierre Cuzin (dir.) et Arnauld Pierre, Dictionnaire de la peinture, Paris, Larousse,‎ 2003 « Ardoise ».
  3. Henri Dauthenay, Répertoire de couleurs pour aider à la détermination des couleurs des fleurs, des feuillages et des fruits : publié par la Société française des chrysanthémistes et René Oberthür ; avec la collaboration principale de Henri Dauthenay, et celle de MM. Julien Mouillefert, C. Harman Payne, Max Leichtlin, N. Severi et Miguel Cortès, vol. 2, Paris, Librairie horticole,‎ 1905 (lire en ligne), p. 234, 359, 362
  4. Michel-Eugène Chevreul, « Moyen de nommer et de définir les couleurs », Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France, t. 33,‎ 1861, p. 121 (lire en ligne). Longueur d'onde dominante 477,3 nanomètres, pureté colorimétrique 0,10, Luminance 0,185 pour donner une clarté de 0,5. Les fonctions colorimétriques permettent de transformer la longueur d'onde en coordonnées trichromes CIE XYZ. On ajoute du gris de même luminance à proportion de la pureté, et on multiplie les coefficients pour arriver à la clarté visée ; puis on transforme en coordonnées non-linéaires sRGB.