Lavande (couleur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Lavande
Lavande aspic

La couleur lavande tient son nom de celle de la plante (lavande aspic), avec laquelle elle n'a aucun autre rapport[1]. C'est une teinte mal définie, pour les uns gris-bleu pâle, pour d'autres proche du mauve. Elle fait partie du champ chromatique bleu.

Un gris-bleu pâle violacé[modifier | modifier le code]

Pour Michel-Eugène Chevreul, la couleur « gris lavandé » de l’Instruction générale sur la teinture des laines de 1671 est un gris-bleu violacé clair qu'il cote 2 bleu-violet 3/10 6 ton[2]. Le Répertoire de couleurs de la Société des chrysantémistes, de 1905, présente un « bleu lavande », violacé et clair, en indiquant qu'il s'agit de la couleur des fleurs de la lavande aspic, mais aussi du violet Hoffmann (Rosaniline méthylée), aussi vendu comme magenta.

Cette description correspond aux produits de la nomenclature du marchand de couleurs pour l'aquarelle Holbein, chez qui la teinte est un violet clair[3], comme le Bleu lavande n° 150 de la gamme des papiers mi-teinte Canson.

Le nom Lavande ((en) Lavender) n'est pas référencé dans le Colour Index.

Les fabricants de filtres pour éclairage de scène considèrent que la couleur lavande s'obtient avec l'équivalent de la superposition d'un filtre de correction de couleur Cyan et d'un filtre Magenta de densité double, résultant en un bleu tirant sur le pourpre disponible en plusieurs densités, par exemple Filtre Lavender 15[4].

Couleur du web[modifier | modifier le code]

Lavender SVG/HTML

Composante
RVB (r, v, b) (230, 230, 250)
Triplet hexa. E6E6FA
CMJN (c, m, j, n) (8 %, 8 %, 0 %, 2 %)

La liste étendue des couleurs HTML/SVG associe au nom Lavande ((en) Lavender) le code de couleur défini par le triplet rgb(230, 230, 250)[5].

Autres nuances[modifier | modifier le code]

Le Bleu Lavande (n° 141) Caran d'Ache est un bleu ciel, dénommé ainsi en anglais, sans indication de composition[6].

Certains fabricants vendent sous le nom Bleu lavande un pigment bleu outremer (PB29) fabriqué à partir d'un aluminosilicate de sodium, à des fins de mélange à faible dose dans un médium blanc opaque[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Dauthenay, Répertoire de couleurs pour aider à la détermination des couleurs des fleurs, des feuillages et des fruits : publié par la Société française des chrysanthémistes et René Oberthür ; avec la collaboration principale de Henri Dauthenay, et celle de MM. Julien Mouillefert, C. Harman Payne, Max Leichtlin, N. Severi et Miguel Cortès, vol. 2, Paris, Librairie horticole,‎ 1905 (lire en ligne), p. 204
  • Michel-Eugène Chevreul, « Moyen de nommer et de définir les couleurs », Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France, t. 33,‎ 1861, p. 121 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'essence de lavande, utilisé en parfumerie, est incolore et n'est pas utilisée en arts graphiques ; celle extraite de la lavande aspic (lavandula latifolia), incolore également, sert de conservateur dans certaines peintures (artistcreation.com).
  2. Chevreul, p. 121. Le bleu-violet et le 1 bleu-violet sont repérés par rapport aux raies de Fraunhofer. Le 2 bleu-violet est une couleur intermédiaire obtenue par interpolation, effectuée ici par les angles de teinte CIE Lab. La clarté a été fixée à 70 % pour correspondre au 6 ton, et la chromaticité à 15 %, pour répondre au 3/10.
  3. Holbein Lavender watercolor
  4. (en)Rosco filters, représentation HTML sur cette page.
  5. (en) W3C : Liste des mot-clé de couleurs.
  6. Toutes les couleurs de Caran d'Ache
  7. ocres-de-france.com.