Alexeï Chirov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexeï Chirov

Description de l'image  Shirov Alexei.jpg.
Naissance (41 ans)
Riga, RSS de Lettonie, URSS
Nationalité Drapeau de la Lettonie Lettonie
Profession Joueur d'échecs
Distinctions

Alexeï Dmitrievitch Chirov (en russe : Алексей Дмитриевич Широв, en letton : Aleksejs Širovs, en espagnol : Alexéi Shírov, en anglais : Alexei Shirov et en lituanien : Aleksejus Širovas), né le 4 juillet 1972 à Riga, RSS de Lettonie, Union soviétique, est un joueur d'échecs letton. En 1995, il s'est installé en Espagne et s'est affilié à la fédération espagnole. Il a été finaliste du championnat du monde FIDE en 2000. Depuis 2011, Chirov est revenu en Lettonie[1].

Au , il est le 44e joueur mondial, et le numéro 1 letton, avec un classement Elo de 2 702 points.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Chirov en 2007

Alexeï Chirov est devenu champion du monde des moins de 16 ans en 1988, vice-champion du monde des moins de 20 ans en 1990, et a obtenu le titre de grand maître international en 1992 à l'âge de 20 ans. En 1998, il bat Vladimir Kramnik dans un match en dix parties qui devait désigner un challenger pour le champion du monde Garry Kasparov. Le déroulement du championnat a toutefois été arrêté à la suite d'un problème de financement[2].

De nationalité soviétique jusqu'en 1991, puis lettonne, Alexeï Chirov s'est marié en 1994 à l'Argentine Verónica Álvarez, a déménagé à Tarragone, et a pris la nationalité espagnole en 1996. Bien qu'il joue toujours pour l'Espagne, il réside fréquemment en Lettonie. Il a été marié avec la joueuse lituanienne Viktorija Čmilytė de 2001 à 2007. Peu de temps avant le tournoi de Shanghai 2010, Chirov s'est marié pour la troisième fois avec la joueuse Olga Dolgova.

Chirov est réputé pour son style d'attaque et sa recherche de complications, une tendance qu'il partage avec son illustre compatriote et ex-champion du monde Mikhaïl Tal.

Chirov a écrit deux livres sur ses meilleures parties (Fire on Board).

Ses victoires majeures[modifier | modifier le code]

Chirov a gagné de nombreux tournois internationaux :

Une partie[modifier | modifier le code]

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Case blanche a8 vide Case noire b8 vide Case blanche c8 vide Case noire d8 vide Case blanche e8 vide Case noire f8 vide Case blanche g8 vide Case noire h8 vide
Case noire a7 vide Case blanche b7 vide Case noire c7 vide Case blanche d7 vide Case noire e7 vide Case blanche f7 vide Case noire g7 vide Case blanche h7 vide
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Case noire d6 vide Roi noir sur case blanche e6 Pion noir sur case noire f6 Pion noir sur case blanche g6 Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Pion noir sur case blanche d5 Case noire e5 vide Fou noir sur case blanche f5 Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Pion noir sur case blanche a4 Case noire b4 vide Case blanche c4 vide Case noire d4 vide Case blanche e4 vide Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Pion blanc sur case noire h4
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Fou blanc sur case noire c3 Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Case blanche a2 vide Case noire b2 vide Case blanche c2 vide Case noire d2 vide Case blanche e2 vide Case noire f2 vide Pion blanc sur case blanche g2 Case noire h2 vide
Case noire a1 vide Case blanche b1 vide Case noire c1 vide Case blanche d1 vide Case noire e1 vide Case blanche f1 vide Roi blanc sur case noire g1 Case blanche h1 vide
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Topalov – Chirov (Linares 1998) après 47.Rg1
Topalov – Chirov (Linares 1998)[3]

Voici Chirov à l'œuvre dans l'un des meilleurs tournois de sa carrière : 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. e4 Cxc3 6. bxc3 Fg7 7. Fb5+ c6 8. Fa4 0-0 9. Ce2 Cd7 10. 0-0 e5 11. f3 De7 12. Fe3 Td8 13. Dc2 Cb6 14. Fb3 Fe6 15. Tad1 Cc4 16. Fc1 b5 17. f4 exd4 18. Cxd4 Fg4 19. Tde1 Dc5 20. Rh1 a5 21. h3 Fd7 22. a4 bxa4 23. Fa2 Fe8 24. e5 Cb6 25. f5 Cd5 26. Fd2 Cb4 27. Dxa4 Cxa2 28. Dxa2 Fxe5 29. fxg6 hxg6 30. Fg5 Td5 31. Te3 Dd6 32. De2 Fd7 33. c4 Fxd4 34. cxd5 Fxe3 35. Dxe3 Te8 36. Dc3 Dxd5 37. Fh6 Te5 38. Tf3 Dc5 39. Da1 Ff5 40. Te3 f6 41. Txe5 Dxe5 42. Da2+ Dd5 43. Dxd5+ cxd5 44. Fd2 a4 45. Fc3 Rf7 46. h4 Re6 47. Rg1

Cette position semble nulle vu les fous de couleur opposée mais il n'en est rien.

47...Fh3!! Chirov : « L'idée de donner le fou pour gagner des tempo semble logique et évidente après coup mais aucun ordinateur n'est capable de proposer ce coup » 48. gxh3 Rf5 49. Rf2 Re4 50. Fxf6 d4 51. Fe7 Rd3 52. Fc5 Rc4 53. Fe7 Rb3 0-1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Alexeï Chirov sur le site de la FIDE
  2. Voir World Chess Council.
  3. (en) Topalov-Shirov, Linares 1998 sur ChessGames.com