Liviu-Dieter Nisipeanu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liviu-Dieter Nisipeanu

Description de l'image  Liviu-Dieter Nisipeanu.jpg.
Naissance 1er août 1976
Brașov, Roumanie
Nationalité Roumanie Roumanie
Profession Joueur d'échecs

Liviu-Dieter Nisipeanu, né le 1er août 1976 à Brașov d'un père roumain et d'une mère issue de la minorité des Saxons de Transylvanie, est un joueur d'échecs roumain jouant depuis 2014 pour l'Allemagne[1],[2].

Au 1er avril 2014, il est le 58e joueur mondial, et le numéro 2 allemand, avec un classement Elo de 2 686 points[1].

Carrière aux échecs[modifier | modifier le code]

En 1999, il atteignit les demi-finales du championnat du monde de Las Vegas. Après avoir battu successivement Zourab Azmaïparachvili, Rafael Leitão, Vasily Ivanchuk et Alexeï Chirov, il fut éliminé en prolongation par le futur vainqueur du tournoi, Alexander Khalifman (+1 -1 =2 et -1 =1). En 2005, il remporta le Championnat d'Europe individuel avec 10 points sur 13, devant le favori Teimour Radjabov. En octobre de la même année, il obtint son meilleur classement Elo avec 2707 points, le plaçant à la 15e place mondiale. En 2006, il disputa un match amical contre le champion du monde FIDE Veselin Topalov mais s'inclina 1-3. En 2007, il fut invité au tournoi d'échecs de Sofia et prit la 3e place, battant au passage Veselin Topalov et Michael Adams.

Depuis 1996, il a représenté la Roumanie aux Olympiades, tout d'abord en qualité de 1er remplaçant, puis au 3e échiquier en 1998 et enfin au 1er échiquier à partir de 2002.

En 1999, 2005 et 2009, il a aussi joué au 1er échiquier de la Roumanie lors des championnats d'Europe par équipes.

Nisipeanu est connu pour utiliser un répertoire d'ouvertures originales et généralement peu jouées, surprenant ainsi régulièrement ses adversaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche de Liviu-Dieter Nisipeanu sur le site de la FIDE
  2. (en)Nisipeanu switches to Germany (Nisipeanu jouera pour l'Allemagne) sur le site chess24.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]