Tromsø

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tromsø
Blason de Tromsø
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Nord-Norge
Comté Troms
Centre administratrif Tromsø
Démographie
Gentilé Tromsois
Population 65 286 hab. (2008)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 69° 39′ 30″ N 18° 58′ 00″ E / 69.658333, 18.966667 ()69° 39′ 30″ Nord 18° 58′ 00″ Est / 69.658333, 18.966667 ()  
Superficie 256 626 ha = 2 566,26 km2
Divers
Langue officielle Neutre
Localisation
Image illustrative de l'article Tromsø

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Tromsø

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Tromsø

Tromsø (Romsa en langue same) est une ville dans le comté de Troms en Norvège, située au nord du cercle polaire arctique, d’une superficie de 2 558 km2, et qui comptait 64 495 habitants au 1er janvier 2007. Elle est surnommée « le Paris du Nord » par les Norvégiens.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut fondée officiellement en 1794, mais une église avait déjà été construite vers 1250. Au milieu du XIXe siècle, Tromsø n'avait encore que 1 400 habitants, mais la ville connut une expansion à la fin du XIXe siècle lorsqu’elle servit de base à de nombreuses expéditions arctiques.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle servit brièvement de siège au gouvernement norvégien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tromsø est la huitième plus grande municipalité de Norvège, avec une population d'environ 65 000 habitants, et le centre de la neuvième plus grande zone urbaine.

Le centre de la ville est situé sur la côte est de l'île de Tromsøya, à plus de 300 km au nord du cercle polaire. Les zones suburbaines comprennent Kroken, Tromsdalen, le reste de l'île et la partie orientale de l'île de Kvaløya, à l'ouest de la première. Un pont et un tunnel à quatre voies relient Tromsø au continent et, à l'ouest, le pont de Sandnessund assure la liaison avec Kvaløya.

Localités[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est de type subarctique, avec un hiver froid et un été court. L'absence de permafrost et le pic de précipitations en automne et au début de l'hiver lui valent cependant parfois la qualification de subarctique maritime ou océanique boréal. La quantité de neige est très variable d'une année à l'autre, le record de 240 centimètres ayant été enregistré le . La proximité de l'océan Atlantique et le Gulf Stream adoucissent sensiblement les températures en hiver. Les étés sont généralement frais, le plus chaud, en 1972, ayant connu une température moyenne de 12,9 °C et un record de 30 °C. L'année la plus chaude fut 2005, avec une température moyenne de 4,38 °C, la moyenne annuelle étant généralement d'environ 3 °C. Une grande partie de la municipalité se trouve au-dessus de la limite des arbres et connaît un climat de toundra alpine.

Relevé météorologique
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) -6,5 -6,5 -5,1 -2,2 -2 6,1 8,7 7,8 4,4 0,7 -3 -5,4
Température maximale moyenne (°C) -2,2 -2,1 -0,4 2,7 7,5 12,5 15,3 13,9 9,3 4,7 0,7 -1,3 5,4
Précipitations (mm) 95 87 72 64 48 59 77 82 102 131 108 106 1 031
Source : Source


Ensoleillement[modifier | modifier le code]

En raison de la position de la ville au nord du cercle arctique, le soleil ne se couche pas entre le 18 mai et le 26 juillet. En outre, il ne fait pas réellement nuit entre la fin du mois d'avril et la mi-août, le soleil ne descendant pas assez bas sous l'horizon.

Le soleil reste sous l'horizon entre le 26 novembre et le 15 janvier. Il s'en approche cependant suffisamment pour donner un peu de lumière en milieu de journée même en plein hiver. Les nuits raccourcissent ensuite rapidement et, dès le 21 février, le soleil est au-dessus de l'horizon entre 7h45 et 16h10, puis entre 5h50 et 19h50 au 1er avril. En raison des conditions de lumière très différentes, les Norvégiens divisent l'hiver en mørketid (nuit polaire) et seinvinter (fin de l'hiver).


En plus du marathon du soleil de minuit en juin, un semi-marathon est aussi organisé pendant la nuit permanente de janvier.

Vue panoramique de Tromsø depuis Fløya

Économie[modifier | modifier le code]

Tromsø le 15 juillet 2003. Vue depuis le continent en direction du nord-ouest. L’université est au centre de la photographie.

Elle héberge l’université de Tromsø, l'une des plus septentrionales au monde, accueillant 6 000 étudiants. L'université a été fondée en 1968 et ouverte en 1972, pour permettre aux jeunes Norvégiens du nord de faire des études supérieures dans leur région. Des chercheurs de toutes nationalités viennent y étudier l'environnement des zones polaires et leurs populations anciennes, l'océanographie, la climatologie ou les aurores boréales (avec le radar européen Eiscat).

On trouve à Tromsø un hôpital universitaire et spécialisé en « télémédecine » par satellite qui emploie 4 500 personnes, et un institut supérieur de la pêche de réputation mondiale. La ville déborde de son île d'origine pour s’étaler sur le continent auquel elle est reliée par un pont d’un kilomètre depuis 1960, doublé par un tunnel sous la mer en 1994. L’aéroport, construit en 1964, accueille 900 000 passagers par an et le tourisme représente aujourd’hui 40 % du chiffre d'affaires de la ville. Le 2 octobre 2010, la ville a été retenue pour accueillir la 41e Olympiade d'échecs


Monuments[modifier | modifier le code]

Le front de mer à Tromsø

Personnes célèbres[modifier | modifier le code]

Les personnes célèbres qui viennent de cette ville sont :

Presse locale[modifier | modifier le code]

Les journaux locaux sont nommés Bladet Tromsø et Nordlys'.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Le port de Tromsø

Tromsø a dix villes jumelées[1] :

Références[modifier | modifier le code]

[2]

  1. (no) Liste des villes jumelées avec Tromsø
  2. http://blog.unesourisetmoi.info/index.php?article1026/tremplin-de-tromso