Aldo Rossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rossi.
Aldo Rossi
Présentation
Naissance
Milan (Italie)
Décès (à 66 ans)
Milan (Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Activité(s) Architecte, enseignant
Formation École polytechnique de Milan
Œuvre
Réalisations Centre international d'art et du paysage de Vassivière
Distinctions Prix Pritzker 1990
Publications L'Architettura della città

Aldo Rossi, né le à Milan (Italie), décédé le dans un accident de voiture, à Milan, est un architecte italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu le diplôme d'architecte au Politecnico de Milan en 1959, Aldo Rossi devient l'un des rédacteurs de la revue « Casabella-Continuità » de Milan de 1961 à 1964. Il enseigne dans plusieurs écoles d'architecture : « Istituto Universitario di Architettura » de Venise, au Politecnico de Milan, à l'ETH de Zurich, « Cooper Union » de New York et de Venise.

Rossi s'est établi en tant que théoricien architectural en 1966 avec la publication de son traité théorique L'Architettura della città. Dans cet ouvrage et dans toute son œuvre, la ville a été son thème central. Ses dissertations sur la ville se concentrent sur les formes et les bâtiments traditionnels particulièrement dans la région de la Lombardie où il a grandi.

Bien que Rossi souligne l'autonomie de l'architecture dans une culture donnée, il met également en avant l'importance d'une évolution du rationalisme. Dans ce livre, Rossi analyse la ville en tant qu'architecture — précise-t-il dans l'introduction — mais elle n'est pas selon lui un simple conglomérat d'édifices, elle est la résultante d'une longue histoire sans cesse reconstruite. Pareille prémisse, simple en apparence, rompt radicalement avec bon nombre de constructions urbaines du XXe siècle dont le point de départ est la ville idéale planifiable.

Aux côtés d'architectes tels que Carlo Aymonino, Arduino Cantàfora et Paolo Portoghesi, Aldo Rossi participe à partir des années 1960 à l'éclosion d'une école d'architecture italienne : La Tendenza. Cette "tendance" s'exprime par un nouveau regard porté sur l'architecture du passé, sur des typologies d'édifices, une autonomie de l'architecture revendiquée et une démarche critique à l'égard du pur fonctionnalisme. Tant du point de vue théorique qu'esthétique, la tendenza a joué un rôle déterminant dans le développement du postmodernisme, bien qu' Aldo Rossi n'ait jamais accepté cette appellation.

Il obtient le Prix Pritzker en 1990.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Quartier Schützenstrasse, Berlin

Ses écrits[modifier | modifier le code]

  • L'architettura della città, 1966 (trad. fr. L'Architecture de la ville, Infolio, 2001)
  • Autobiografia Scientifica, Pratiche, Parma, 1990 (trad. fr. Autobiographie scientifique, Parenthèses, 1998)
  • Dessins 1990-1997, Actes Sud, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]