Robert Venturi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Venturi.
Robert Venturi
Image illustrative de l'article Robert Venturi
(2008)
Présentation
Naissance 25 juin 1925
Philadelphie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Mouvement(s) Postmodernisme
Activité(s) Architecte, enseignant
Formation Université de Princeton
Académie américaine de Rome
Œuvre
Agence Venturi, Scott Brown and Associates
Distinctions Prix Pritzker 1991
Publications De l’ambiguïté en architecture
Entourage familial
Famille épouse : Denise Scott Brown (1967)

Robert Venturi, né le 25 juin 1925 à Philadelphie (États-Unis) est un architecte américain. Il est considéré comme un des précurseurs du postmodernisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après être diplômé à l’université de Princeton en 1947, il y obtient un MFA en 1950. Il poursuit ses études de 1954 à 1956 à l’Académie américaine de Rome où il a obtenu une bourse et où il tombe sous l'influence du maniérisme et du baroque. Il collabore avec Eero Saarinen et Louis Kahn avant d’ouvrir sa propre agence en 1958. En 1964 il s’associe avec John Rauch et quelques années plus tard son épouse Denise Scott Brown, elle-même architecte, rejoint l’agence. Après le départ de John Rauch en 1989, l'agence a pris le nom de Venturi, Scott Brown and Associates.

Il a obtenu le prestigieux prix Pritzker en 1991. Il a enseigné dans de nombreuses universités (Yale, Princeton, Harvard, UCLA).

Il a construit de nombreux édifices mais c’est surtout son œuvre théorique qui a eu une forte influence.

L'étude Complexity and Contradiction in Architecture publiée par le Museum of Modern art de New York en 1966, marque en effet la fin d'une époque, et nul autre traité n'aura pareille influence sur le cours de l'architecture durant les trois dernières décennies du XXe siècle. Sans en avoir le retentissement, son ouvrage a une portée similaire à celle qu'avait eu en son temps Vers une architecture de Le Corbusier.

L'œuvre de Venturi est hétérogène en ce sens qu'elle comprend aussi bien des projets d'aménagement urbain que des villas, des musées que des supermarchés, des maisons de plage que des instituts de recherche. L'une de ses principales réalisations est une maison de retraite, La Guild house à Philadelphie (1960-1963) dont Venturi se sert encore volontiers pour étayer ses thèses sur le laid, l'ordinaire et le symbolique en architecture. À la même période, il construit pour sa mère une petite maison à Chestnut Hill, près de Philadelphie ; véritable compte-rendu de ses idées et la diversité et l'antagonisme, elle rompt avec toutes les conventions fonctionnalistes et ne recule devant aucun effet visuel perturbant, tel son escalier placé contre un mur.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Maison Vanna Venturi à Chestnut Hill, Philadelphie, Pennsylvanie
National Gallery près de Londres.
  • 1962 : Maison Vanna Venturi à Chestnut Hill, Philadelphie, Pennsylvanie : il utilise la fausse symétrie[1]
  • 1960-1963 : Guild House à Philadelphie en Pennsylvanie
  • 1966-1968 : Caserne des pompiers à Columbus dans l'Indiana
  • 1970 : Maison Trubek à Nantucket Island, Massachusetts : en bois, d'inspiration maniériste
  • 1970 : Maison Wislocki à Nantucket Island, Massachusetts
  • 1973 : Maison Brant à Greenwich, Connecticut
  • 1973-1976 : Extension du Allen Art Museum à Oberlin, Ohio
  • 1975 : Maison particulière à Tucker Town (Bermudes)
  • 1975 : Maison Tucker à Mount Kisco, New York
  • 1983 : Pavillon Gordon Wu à l’Université de Princeton, New Jersey
  • 1990 : Extension de la National Gallery à Londres
  • 1992-1999 : Hôtel du département de la Haute-Garonne à Toulouse, en collaboration avec Anderson/Schwartz Architects et Hermet-Blanc-Delagausie-Mommens/Atelier A4[2]

Ses écrits[modifier | modifier le code]

  • Complexity and Contradiction in Architecture, New York 1966 (trad. fr. De l’ambiguïté en architecture)
  • avec D. Scott Brown et S. Izenour, Learning from Las Vegas, Cambridge (Mass.) 1972 (trad. fr. L’enseignement de Las Vegas) : il fait notamment l'analyse du Strip et formule le concept de "hangar décoré", qu'il oppose à celui de "canard", en référence au restaurant "Big Duck", en forme de canard.
  • Iconography and Electronics upon a Generic Architecture : A View from the Drafting Room, MIT Press, 1996

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) STORIES OF HOUSES: Vanna Venturi House in Philadelphia, by Robert Venturi
  2. Photos de l'hôtel du département

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]