Shigeru Ban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shigeru.
Shigeru Ban
Image illustrative de l'article Shigeru Ban
Shigeru Ban à la pose de la première pierre du Centre Pompidou-Metz.
Présentation
Nom de naissance 坂 茂 (Ban Shigeru)
Naissance (56 ans)
Tokyo (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Formation Cooper Union
Œuvre
Agence Shigeru Ban Architects
Réalisations Nomadic Museum
Centre Pompidou-Metz
Distinctions Grande Médaille d’or de l’Académie d’architecture 2004
Prix Pritzker 2014

Shigeru Ban (坂 茂, Ban Shigeru?), né le [1] à Tokyo, est un architecte japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est conseiller pour le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et membre du comité éditorial de la revue L'Architecture d'aujourd'hui (AA).

Il est connu, notamment, pour ses constructions à base de tubes de carton fort, destinées par exemple à monter des habitations temporaires pour réfugiés après des catastrophes naturelles[2]. Son travail toutefois ne se limite pas aux strictes situations d'urgence. En 2013, en Nouvelle-Zélande, est inaugurée une cathédrale de « transition »[3], destinée à remplacer, le temps de sa reconstruction, la cathédrale de Christchurch, en grande partie détruite en 2011 par un séisme[4]. Réponse aux situations de crises et aux menaces de catastrophes naturelles, ses recherches s'inscrivent aussi dans une tentative de repenser l'architecture et la ville[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Pavillon du Japon à l'Expo 2000 de Hanovre en collaboration avec Otto Frei

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]