Discographie de France Gall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La discographie de la chanteuse France Gall recense quinze albums, une vingtaine de compilations et de clips vidéo.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. 1964 : N'écoute pas les idoles [25 cm]
  2. 1964 : Mes premières vraies vacances [LP]
  3. 1964 : Sacré Charlemagne [25 cm]
  4. 1965 : Poupée de cire, poupée de son [LP]
  5. 1966 : Baby pop [LP]
  6. 1966 : Les Sucettes [LP]
  7. 1968 : 1968 [LP]
  8. 1976 : France Gall [LP]
  9. 1977 : Dancing Disco [LP]
  10. 1980 : Paris, France [LP]
  11. 1981 : Tout pour la musique [LP]
  12. 1984 : Débranche ! [LP], [CD]
  13. 1987 : Babacar [LP], [CD]
  14. 1992 : Double Jeu, en duo avec Michel Berger [CD]
  15. 1996 : France [CD]

Albums live[modifier | modifier le code]

  1. 1978 : France Gall / Live Théâtre des Champs-Élysées
  2. 1982 : France Gall / Palais des sports
  3. 1985 : France Gall au Zénith
  4. 1988 : Le Tour de France 88
  5. 1993 : Simple je – Débranchée à Bercy
  6. 1994 : Simple je – Rebranchée à Bercy
  7. 1994 : Simple je – L'Intégrale Bercy
  8. 1997 : Concert public Olympia / Concert acoustique M6
  9. 2005 : Pleyel (enregistré en 1994)

Compilations[modifier | modifier le code]

Vinyles 33 tours 30 cm Philips / Musidisc / EMI/MFP (1964 à 1973) et CD Universal Music et Warner Music (1990 à 2008)

  1. 1973 : France Gall
  2. 1976 : Cinq minutes d'amour
  3. 1990 : Les Années musique — 2 CD, compilation 1974-1988, Warner Music
  4. 1992 : Poupée de son — 1 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
  5. 1992 : Poupée de son — 4 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
  6. 2000 : 1968 — 1 CD, Polydor
  7. 2001 : France Gall — 3 CD, long box, intégrale des années Philips 1963-1968, Polydor
  8. 2002 : Best of — 2 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
  9. 2003 : France Gall — 2 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
  10. 2003 : Baby pop — 1 CD, Polydor
  11. 2004 : Évidemment — 1 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
  12. 2004 : Évidemment — 2 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
  13. 2004 : Évidemment — 3 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
  14. 2004 : Évidemment — Intégrale, anthologie des années Berger, Warner Music
  15. 2005 : Quand on est ensemble — 2 CD, compilation des incontournables chansons de Berger et Gall, Warner Music
  16. 2006 : Gold — 2 CD, Polydor
  17. 2008 : Viens je t'emmène — Coffret 3 CD, U10

Compilations allemandes[modifier | modifier le code]

  1. 1968 : Vive la France Gall, Deutsche Produktion
  2. 1968 : Die großen Erfolge : Deutsche Produktion
  3. 1970 : Die großen Erfolge 2, Deutsche Produktion
  4. 1972 : Portrait in Musik, Deutsche Produktion
  5. 1989 : Ihre Grössen Hits, Teldec
  6. 1993 : Ihre Grossen Erfolge, Convoy
  7. 1996 : Star Gala, Convoy
  8. 1998 : Das Beste auf Deutsch, Telefunken
  9. 2000 : Love, L'Amour und Liebe, CBU

DVD[modifier | modifier le code]

  1. 2005 : Émilie ou la Petite Sirène 76, conte musical télévisé de Michel Berger et Franck Lipsik (émission originale diffusée en 1976), 1 DVD Région 2, 56 min, INA / Éditions LCJ — Réédition en 2007
  2. 2006 : Bercy 93 (spectacle enregistré en public, 1993), 1 DVD Région 2, 90 min (Warner Vision France)

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  1. La Cloche (Scopitone Davis-Boyer, 1964)
  2. Laisse tomber les filles (Scopitone Davis-Boyer, 1964)
  3. Sacré Charlemagne (Scopitone Davis-Boyer, 1964)
  4. Baby pop (Scopitone Davis-Boyer, 1966)
  5. Donner pour donner, en duo avec Elton John (réalisé par X, 1980)
  6. Débranche (réalisé par Jeep Novak, 1984)
  7. Babacar (réalisé par Michel Berger, 1987)
  8. Ella, elle l'a (réalisé par Bernard Schmitt, 1987)
  9. Évidemment (réalisé par Michel Berger, 1988)
  10. Papillon de nuit (réalisé par Michel Berger, 1988)
  11. La Chanson d'Azima (réalisé par Michel Berger, 1989)
  12. Laissez passer les rêves, en duo avec Michel Berger (réalisé par Philippe Gautier, 1992)
  13. Superficiel et Léger, en duo avec Michel Berger (réalisé par Jean-Marie Périer, 1992)
  14. Les Élans du cœur (réalisé par Jean-Marie Périer, 1993)
  15. Mademoiselle Chang, avec Renaud Hantson et Marc Lavoine aux chœurs (réalisé par X, 1993)[1]
  16. Plus haut (réalisé par Jean-Luc Godard, 1996)
  17. Privée d'amour (réalisé par Bernard Schmitt, 1996)
  18. Message personnel (réalisé par Bernard Schmitt, 1996)
  19. Résiste (réalisé par Philippe Gautier, 1997)
  20. La seule chose qui compte (réalisé par Olivier Dahan, 2004)

Contributions[modifier | modifier le code]

  1. 1964 : Serge Gainsbourg, album Gainsbourg Percussions, titre Pauvre Lola (paroles et musique de Serge Gainsbourg). France est « Le rire de Lola », non créditée (Philips).
  2. 1967 : 1er disque de Mireille Darc (super 45 tours), duo sur le titre Ne cherche pas à plaire, paroles de Rolland Valade et musique de Jean-Claude Olivier (Philips).
  3. 1974 : Michel Berger, album Chansons pour une fan, voix sur titre Mon fils rira du rock’n’roll (paroles et musique de Michel Berger), elle est « L’amour qui arrive, l’autre partie de lui » (Warner Music)
  4. 1978 : Starmania (album studio), opéra-rock de Luc Plamondon et Michel Berger (Warner Music)
  5. 1979 : Starmania (le spectacle live), opéra-rock de Luc Plamondon et Michel Berger (Warner Music)
  6. 1985 : Les Chanteurs sans frontières enregistrent le disque SOS Éthiopie (paroles de Renaud et musique de Franck Langolff) afin de venir en aide au pays africain victime de la famine. Le profit des ventes sera reversé à l'association Médecins sans frontières.
  7. 1993 : Les Enfoirés chantent Starmania à La Grande halle de La Villette, solo sur titre Un garçon pas comme les autres (paroles de Luc Plamondon et musique de Michel Berger), avec tous les autres pour Le monde est stone (paroles de Luc Plamondon et musique de Michel Berger) et pour La Chanson des Restos (paroles et musique de Jean-Jacques Goldman).
  8. 1994 : Les Enfoirés au Grand Rex, duo avec Francis Cabrel sur Ella, elle l'a (paroles et musique de Michel Berger), avec tous les autres pour La Chanson des Restos.
  9. 1994 : Renaud Hantson, album Des plaies et des bosses, chœurs sur les titres Bof génération, paroles et musique de Renaud Hantson, et Quatre saisons, paroles de Renaud Hantson, musique Fabien Kreicher et Éric Fermentel.
  10. 2015 : voix additionnelle dans la chanson Un dimanche au bord de l'eau interprétée par Michel Berger, titre inédit jusqu'à son inclusion dans la comédie musicale Résiste.

Super 45 tours (EP) vinyles et simples SP (vinyles et CD)[modifier | modifier le code]

Philips / La Compagnie / Atlantic Records / EMI Pathé / Warner Music (1963 à 2004)

Classements des singles[modifier | modifier le code]

Années Titres Classement des ventes Ventes et certifications
FR
[2],[3],[4]
BEL/Wa
[2],[3]
BEL/Fl
[2],[3]
NL
[2],[3]
CH
[2],[3]
AUT
[2],[3]
SE
[2],[3]
NO
[2],[3]
DK
[2],[3]
ES
[2],[3]
ALL
[2],[3]
JAP
[3]
Nombre d'exemplaires vendus Certifications Drapeau : France[5]
1963 N'écoute pas les idoles 10 NC
1964 Laisse tomber les filles 12 13 NC
Sacré Charlemagne 3 7 20 NC
1965 Poupée de cire, poupée de son 2 3 4 6 4 10 6 1 4 1 2 5 Drapeau : France 250 000[6]
Monde 2 000 000
NC
Attends ou va-t'en 10 34 Drapeau : France 75 000[6] NC
Nous ne sommes pas des anges 14 NC
1966 Baby pop 13 NC
1967 Les Sucettes NC
Bébé requin 16 NC
1969 L'Orage 5 NC
1974 La Déclaration d'amour 17 NC
1975 Mais, aime-la 19 NC
1976 Comment lui dire 17 NC
Ça balance pas mal à Paris (Michel Berger et France Gall) NC
1977 Musique 7 Drapeau : France 250 000[7] NC
Si, maman si 15 NC
1978 Viens, je t'emmène 7 Drapeau : France 300 000[8] NC
Besoin d'amour 17 NC
1980 Il jouait du piano debout 2 26 Drapeau : France 800 000[9] Disque d'or Or
1981 Les aveux / Donner pour donner (Elton John et France Gall)[10] 5 37 46 Drapeau : France 300 000[11] NC
1982 Tout pour la musique / Résiste 4 Drapeau : France 500 000[12] Disque d'or Or
Amor También (Tout Le Monde Chante) NC
1984 Débranche 8 Drapeau : France 300 000[13] NC
Hong-Kong Star 6 Drapeau : France 250 000[13] NC
1985 Calypso 36 NC
1987 Ella, elle l'a 2 38 5 1 4 2 1 Drapeau : France 450 000[14]
Monde 1 500 000
Disque d'argent Argent
Babacar 11 27 14 Drapeau : France 200 000[14] NC
1988 Évidemment 6 Drapeau : France 250 000[15] NC
Papillon de nuit 23 NC
1989 La Chanson d'Azima 29 NC
1992 Laissez passer les rêves (Berger et Gall) 37 NC
Superficiel et léger (Berger et Gall) 42 NC
1993 Mademoiselle Chang (Live) 23 NC

Les cases grisées signifient que les classements de ce pays n'existaient pas lors de la sortie du disque ou que ceux-ci sont indisponibles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Enregistrement live de la chanson au théâtre de Paris le , film réalisé par X. Leila Rami, choriste habituelle, à l'époque, de France Gall sur scène, a également participé aux chœurs. Sources : archive vidéo INA, France Gall enregistre Mademoiselle Chang, émission télévisée Spécial France Gall (compilation de clips 1980 à 2004) diffusée sur RFM TV le , livret de l'intégrale Évidemment parue en 2004 (Les années Warner), et pochette du single (formats CD, 45 tours et K7) Mademoiselle Chang paru le 6 mai 1993, lendemain de son enregistrement, d'où l'explication du reportage télé.
  2. a b c d e f g h i j et k « France Gall dans les classements internationaux », sur ultratop.be (consulté le 14 août 2016)
  3. a b c d e f g h i j k et l http://artisteschartsventes.blogspot.fr/2014/10/france-gall.html
  4. http://www.lescharts.com/showinterpret.asp?interpret=France+Gall
  5. http://infodisc.fr/Chanson_Certification_Liste.php
  6. a et b http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1965.htm
  7. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1977.htm
  8. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1978.htm
  9. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1980.htm
  10. « France Gall & Elton John sur Infodiscs », sur infodisc.fr (consulté le 29 mars 2014) Cliquer sur l'onglet France Gall & Elton John
  11. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1981.htm
  12. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1982.htm
  13. a et b http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1984.htm
  14. a et b http://www.top-france.fr/html/annuel/1987.htm
  15. http://www.top-france.fr/html/annuel/1988.htm