Z 100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Z 100 (Midi / SNCF)
Le train jaune à Villefranche-de-Conflent.

Le train jaune à Villefranche-de-Conflent.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation Z 101 à 118
Type automotrice
Motorisation Électrique
Composition 1 caisse (M)
en couplage et
avec remorques
Construction 18 automotrices
Constructeur(s) SACM, CARDE & Cie,
Thomson Houston
Mise en service de 1908 à 1912
Effectif 13 en 2011
Affectation TER Languedoc-Roussillon
ligne de Cerdagne
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement métrique
Alimentation 3e rail 850 V CC
Moteurs de traction 4 * TH 540
750 V autoventilés
Puissance continue 220 kW
Masse en service 30 t
Longueur HT 14,384 m
Largeur 2,560 m
Hauteur 3,342 m
Empattement 8,500 m
Empattement du bogie 2,000 m
Diamètre des roues Ø950
Accès 1 par flanc
Vitesse maximale 60 km/h

[1],[2],[3],[4]

Automotrice en état d'origine à Montlouis
L'automotrice Z 117 en gare de La Tour de Carol.

Les Z 100 sont une série d'automotrices à voie métrique, construites entre 1908 et 1912 pour la ligne de la Cerdagne et commandées par la compagnie des chemins de fer du Midi. Ces automotrices, plusieurs fois rénovées sont aujourd'hui centenaires et circulent quotidiennement entre Villefranche Conflent et La Tour de Carol. Elles constituent la série la plus ancienne de véhicules ferroviaires en service à la SNCF.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine la ligne est équipée de 10 automotrices de 28 tonnes.

  • Série Z 101 à 110 : ABDe 1 à 10, devenues ZCDy 101 à 110 en 1950 et ZBDY 102 à 109 en 1956,
    • Z 101, démolie en 1956
    • Z 102
    • Z 103, hors service, non rénovée
    • Z 104
    • Z 105, démolie en 1956, remplacée par la 114
    • Z 106
    • Z 107
    • Z 108
    • Z 109
    • Z 110, démolie en 1957

Une nouvelle série de motrice est construite en 1912 à partir des remorques 11 à 14 et 5 à 8.

  • Série Z 111 à 118 :
    ABDe 11 à 14, construites en 1912, à partir des remorques 11 à 14, devenues ZCDy 111 à 114, en 1950, ZBDy 111 à 114 en 1956,
    ABDe 15 à 18, construites en 1921, à partir des remorques 5 à 8, devenues ZCDY 115 à 118, en 1950, ZBDY 115 à 118, en 1956,
    • Z 111 ex remorque 11
    • Z 112 ex remorque 12, réformée en 1957
    • Z 113 ex remorque 13
    • Z 114 ex remorque 14, devenue Z 105
    • Z 115 ex remorque 5
    • Z 116 ex remorque 6
    • Z 117 ex remorque 7
    • Z 118 ex remorque 8

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Defrance, Le matériel moteur de la SNCF, N.M. La Vie du Rail, 1978
  2. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 311, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  3. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  4. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :