Bombardier TRAXX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bombardier TRAXX
BR 185 d'une compagnie privée allemande.

BR 185 d'une compagnie privée allemande.

Identification
Exploitant(s) Divers dont Railion, DB,
CFF, BLS et CFL
Construction depuis 1998
Constructeur(s) Bombardier, à Cassel
(antérieurement Adtranz)
Effectif 700 en 2007
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard
Tension ligne de contact 1,5 / 3 / 15 / 25 V
Moteurs de traction tri-phasés asynchrones
Puissance continue 5600[1] kW
Masse totale 80 à 85 t
Longueur totale 18,900 m
Vitesse maximale 140 / 160 km/h

La famille de locomotives électriques TRAXX est construite par Bombardier Transport pour les chemins de fer d'Allemagne, de Suisse, d'Italie, des Pays-Bas et du Luxembourg. Quatre versions sont proposées : courant alternatif (AC), polycourant (MS), courant continu (DC), ou diesels-électriques (DE).

Les noms de modèles commencent avec une lettre indiquant l'application : F (Freight) - marchandises, H (Heavy Haul) - transport lourd, P (Passenger) - trains voyageurs regionaux et interurbains, S (High Speed) - grande vitesse. Le nombre suivant indique la vitesse maximale en km/h, puis deux lettres indiquent le type de propulsion, AC, DC, MS, ou DE. Finalement, il peut y avoir une indiciation de variation, comme un chiffre indiquant des versions évoluées, ou un "P" comme Power head pour tête motrice.

Développement[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, la Deutsche Bahn possède plusieurs séries de motrices âgées nécessitant une commande de remplacement. Toutefois, outre ce renouvellement dépasse le programme de rajeunissement habituel puisque des séries récentes montrent déjà des signes de fatigue avec des frais de maintenance élevé et la DB série 103 est agressive pour la voie avec le boggie C à trois essieux. Un projet de commande très ambitieux aboutit à la commande de deux prototypes aux constructeurs habituels, Krauss-Maffei et AEG-Henschel[2].

Conception[modifier | modifier le code]

La TRAXX vient de la locomotive prototype 128 001 construite par AEG et Henschel en 1994 pour remplacer les vieilles Einheitslokomotiven de la Deutsche Bahn. Comme la locomotive 127 001 du compétiteur Krauss-Maffei, elle utilise un moteur triphasé basé sur les locomotives DB série 120. Le prototype fut acceptée par la DB en tant que DB série 145 et livrées par Adtranz à partir de 1997.

Après les essais des prototypes, la TRAXX est devenue une plateforme modulaire. Elle est adaptable aux souhaits des clients en fonction de la puissance désirée, de la tension de l'électrification et du rôle qui lui sera alloué : fret à forte puissance de traction, intercités rapides, trains de banlieue à forte accélération et freinage[2]...

Technique[modifier | modifier le code]

L'utilisation de moteurs triphasés a permis de développer facilement des versions polycourants en 2000 sous le vocable DB série 185. Avec des changements minimes, cette série de locomotives peut rouler sur presque tous les réseaux ferroviaires d'Europe, après certification nationale de chaque pays. La puissance des locomotives a été accrue de 4 200 kW à 5 600 kW par une mise à niveau du logiciel de contrôle. Après le développement de cette version, la DB transforma son option d'achats du modèle 145 en une commande de quatre cents modèle 185. L'usine de Bombardier Kassel était toujours en production pour cette commande en 2006.

Le modèle 185 n'est pas la plus puissante sur le marché mais elle a dépassé de loin les compétiteurs de sa classe dans des tests de traction avec des wagons chargés conduits au col du Saint-Gothard.[réf. nécessaire] Les compagnies suisses Chemins de fer fédéraux suisses et Chemin de fer du Lötschberg ont été assez impressionnées pour passer des commandes dont la livraison a commencé en 2003.

Durant Expo 2000, DB modifia un modèle 145 afin de tirer de lourdes voitures à deux étages (duplex)avec des résultats satisfaisants. Ceci résultat en une commande pour des versions 146 qui incorporent ces modifications, surtout le remplacement du type d'axes moteurs pour atteindre des vitesses de 160 km/h. En 2003, une version de la 185 avec les mêmes caractéristiques, la 146.1, fut introduite.

En 2005, les modèles 185 et ses dérivées ont reçu une nouvelle présentation avec un devant modifié et l'introduction de transistors IGBT. On nomme ces versions 185.2 et 146.2.

La locomotive Bombardier IORE construite en commande pour LKAB, serait la TRAXX H80 AC.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

À la fin de 2006, on dénombrait près de sept cents (700) locomotives livrées de la famille TRAXX et un grand nombre en commande. Voici des tableaux de la répartition par modèle et acheteurs:

Famille des 145[modifier | modifier le code]

Modèle 485 de la BLS à Tecknau
modèle utilisateur type #
145 DB Cargo TRAXX F140 AC 80
145 diverses compagnies privées d'Allemagne TRAXX F140 AC 22
481 CFF Cargo[3] TRAXX F140 AC 0
Re486 MThB (vendues) TRAXX F140 AC 0

Famille des 185[modifier | modifier le code]

Modèle 485 de Chemin de fer du Lötschberg
modèle utilisateur type #
185.0 DB Schenker Rail TRAXX F140 AC1 200
185 diverses compagnies privées d'Allemagne TRAXX F140 AC1 57
146.1 DB Regio TRAXX P160 AC1 32
146.1 Metronom Eisenbahngesellschaft TRAXX F140 AC1 10
482 CFF Cargo TRAXX F140 AC1 35
485 BLS Cargo TRAXX F140 AC1 20
4000 CFL TRAXX P140 AC1 20


Aptitudes : A pour l'Autriche, B pour la Belgique, CZ pour la République Tchèque, D pour l'Allemagne, F pour la France, H pour la Hongrie, I pour l'Italie, NL pour les Pays Bas, PL pour la Pologne, SK pour la Slovaquie.

Famille des 185.2[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur type #
185.2 DB Cargo TRAXX F140 AC2 200
185.2 TX Logistik, Raildox, Rushrail, mgw Services (louée), Green Cargo TRAXX F140 AC2 28
146.2 DB Regio TRAXX P160 AC2 47
146.2 diverses compagnies privées d'Allemagne TRAXX F140 AC2 12
146.3 DB Regio TRAXX P160 AC2 32
146.5 Metronom TRAXX P160 AC2 1
146.5 DB Fernverkehr TRAXX P160 AC2 27
480 MAV TRAXX P160 AC2 25
482 CFF Cargo TRAXX F140 AC2 15
484 CFF Cargo TRAXX F140 AC2 18

Aptitudes : A pour l'Autriche, B pour la Belgique, D pour l'Allemagne, DK pour le Danemark, F pour la France, I pour l'Italie, N pour la Norvège, NL pour les Pays Bas, S pour la Suède.

Famille des 186[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur type #
186.0 Nederlandse Spoorwegen (NS) TRAXX F160 MS 19 + 18 (commande)
186.1 Opérateurs privés de fret / DB / NS TRAXX F140 MS 11
186.1

186.2

Akiem TRAXX F140 MS 7

7

186.2 Captrain / Corridor DB NMBS/SNCB / Opérateurs privés de fret TRAXX F140 MS 10
186.3 Euro Cargo Rail + DB TRAXX F140 MS 65
186.4 Lokomotion TRAXX F140 MS 5
186.9 Crossrail TRAXX F140 MS 2
386 Metrans TRAXX F140 MS 20
484 SBB Cargo TRAXX F140 MS 1
486 BLS Cargo TRAXX F140 MS -

Aptitudes : A pour l'Autriche, B pour la Belgique, CZ pour la République Tchèque, D pour l'Allemagne, F pour la France, H pour la Hongrie, I pour l'Italie, NL pour les Pays Bas, PL pour la Pologne, SK pour la Slovaquie.

Famille des 187[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur type #
187.0 Railpool TRAXX F160 AC3 LM 39 (en cours de livraison)
187.0 Akiem TRAXX F160 AC3 4
187.1 DB Schenker Rail TRAXX F160 AC3 110 (en cours de livraison)
147.0 DB Regio TRAXX P160 AC3 20 (en cours de livraison)
147.5 DB Fernverkehr TRAXX P160 AC3 17 (commande, livrées en 2017)
487.0 Swiss Rail Traffic TRAXX P160 AC3 LM 1
/ Raildox TRAXX F160 AC3 1 (commande, livraison prévue en 2016)
/ Israel Railways (ISR) TRAXX 160 AC3 LM 62 (commande, première livraison : fin 2017)

Aptitudes : A : Autriche ; CH : Suisse ; D : Allemagne.

Famille des 245[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur type #
245 Deutsche Bahn TRAXX P160 DE ME 27
245.2 NOB - Nord-Ostsee-Bahn GmbH (opérateur privé allemand) TRAXX P160 DE ME 15

Les 245 de la DB sont rouges, celles de N0B sont en livrée bleue appelée en Allemagne : Nahverkehrsverbund Schleswig-Holstein GmbH (NAH.SH GmbH)

Famille des 246[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur type #
76.1 Raildox TRAXX F140 DE 1
246 hvle (opérateur privé allemand) TRAXX P160 DE 2
246 IGT (loueur privé allemand) TRAXX P160 DE /
285 RheinCargo / ITL TRAXX F140 DE 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 4200 kW pour celles produite avant 2002
  2. a et b Jean Tricoire, « Les 185 de Bombardier », Le train, no 245,‎ , p. 12 à 16 (ISSN 0986-6663)
  3. appartiennent maintenant à MRCE (société de location de locomotives)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Comtemporaines et concurrentes potentielles sur le marché européen des locomotives électriques :

Liens externes[modifier | modifier le code]