Windy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la goélette à quatre mâts, voir Windy (goélette).

Windy
Image illustrative de l’article Windy
Gréement bermudien
Histoire
Architecte Léo Bruckner
Lancement 1962
Équipage
Équipage 2
Caractéristiques techniques
Longueur 5,28 m
Maître-bau 1,98 m
Tirant d'eau 1,25 m
Déplacement 145 kg
Voilure Grand-voile : 11,60 m2
foc 4,60 m2
génois 7,50 m2
spinnaker 20 m2

Le Windy est un dériveur léger conçu par Léo Bruckner en 1962-64. De 1962 à 1989, environ 1 500 à 2 000 Windy sont construits à Saint Egrève banlieue de Grenoble et puis à Saint Priest banlieue de Lyon.

Il y a été construit selon 4 variantes :

  1. Standard (1962-69) : compétition et loisir
  2. Racing (1969-77) : compétition et loisir/randonnée
  3. Racing S (1977-85) : compétition
  4. Racing Super (1985-) : compétition

(Les dates sont données à titre indicatif.)

Initialement produit comme la plupart des dériveurs légers contemporains, équipé de caissons assurant sa flottabilité après chavirage, d'une barre d'écoute arrière, d'un foc et d'un winch de foc des plus classiques le Windy, sous l'impulsion de la Windy Class, a rapidement évolué et adopté des solutions innovantes qui à l'époque n'existaient que sur le dériveur olympique Flying Dutchman : spinnaker, avaleur de spi, double fond rendant le bateau auto-videur, barre d'écoute centrale, hook, génois, poulies-winch etc.

Bien que la jauge actuelle (2016) n'en permette plus l'usage en course, le double trapèze a été testé avec succès sur le Windy dès 1969 :


Windy 369 testant le double trapèze en rade d'Hyères en 1969.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]