IQFoil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

iQFoil
Type Classe d'embarcation (d)
Histoire
Lancement 2020

L'iQFoil est une planche à voile qui remplace le RS:X aux Jeux olympiques à partir des Jeux olympiques de Paris 2024. Elle connaît ses premiers championnats d'Europe et du monde en 2020[1].

La particularité du ce nouveau support est que la planche utilise un foil qui permet à la planche de voler au-dessus de l'eau et d'atteindre des vitesses de pointe supérieures à 30 nœuds.

Il s'agitune planche conçue et développée par l’équipe Starboard en collaboration avec Severne, la marque de voiles australienne pour le gréement. Il a fallu pas moins de 3 ans de recherche et développement pour mettre au point le matériel.

Le gréement est composé d'une voile de 8 mètres pour les femmes et de 9 mètres pour les hommes.

Le foil et le flotteur sont quant à eux identiques pour les hommes et pour les femmes.

L'IQFoil existe aussi dans une version pour les plus jeunes avec un support Youth et Junior qui reprends le même concept avec une planche plus petite et un gréement de taille réduite allant de 5 à 8 mètres.

En France la classe est particulièrement dynamique avec de nombreux pratiquants répartis sur l’ensemble du territoire.

Les premiers championnats du monde se tiennent en 2021 et voient la victoire des Français Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La planche olympique s'envole avec l'iQFoil », sur www.windmag.com, (consulté le )
  2. « [iqFoil World Championships 2021] Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard champions du monde ! », sur www.windmag.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]