Cacatois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sur les grand voiliers, comme le Krusenstern, les cacatois sont la plus haute voile de chaque mât (la 6eme): "Royal Sail"

Dans les voiliers comportant plus de 3 voiles par mats : le cacatois est une petite voile carrée se trouvant au-dessus du perroquet, hissée par beau temps[1]. Il s'agit de la voile la plus haute (généralement la 4eme).

Corvette toutes voiles déployées, les cacatois constitue la 4eme voile la plus haute sur chaque mât visible.

Nom des voiles[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs types de cacatois en fonction du mât où il se trouve :

Certains gros voiliers disposent de très nombreuses voiles (jusqu'a sept par mât). Le voiles sont dédoublées et on rencontre :

  • petit cacatois (en bas) et petit-contre cacatois (en haut), sur le mât de misaine.

Dans cette configuration les cacatois sont les voiles les plus hautes (les 6eme et 7eme).

Le grand-mât du Regina Maris porte 3 cacatois au sommet (le perroquet n'est pas divisé en deux)

En anglais on parle de "Royal sail" et "Skysail", parfois une 3eme cacatois "Moonraker" ou "monorail" ou "hopesail" ou "hope-in-heaven".

Etymologie[modifier | modifier le code]

Le nom viendrait comme les autres voiles de nom d'oiseaux ici le cacatoès[1].

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « CNRTL dénitions »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]