Espar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bôme sur un voilier moderne.

Sur un bateau, un espar est un élément de gréement long et rigide, ayant un rôle technique à jouer dans la propulsion à voile et les manœuvres. Entrent dans la catégorie des espars les mâts, bômes, vergues, bouts-dehors, queues de malet, livardes, wishbones. On peut aussi y associer les éléments mobiles tels que avirons, barre, tangons, etc.

Les espars, comme les mâts, sont historiquement en bois. Les matériaux modernes (acier, aluminium, fibre de carbone) ont remplacé le bois sur les bateaux récents.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot Espar est étymologiquement apparenté à l'allemand Spiere et à l'anglais spar, qui ont la même signification.

Signalisation maritime[modifier | modifier le code]

On parle également d'espar, pour la signalisation maritime quand celle-ci utilise des repères flottants ou fixes ayant une telle forme[1].

Bouée espar latérale tribord non lumineuse

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]