Misaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mât de misaine.
image illustrant un bateau ou un navire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le mât de misaine de la frégate l'Hermione.

Le terme misaine désigne deux choses sur un voilier :

  1. Le mât de misaine désigne le mât placé à l'avant (donc devant le grand mât) sur une goélette (voilier à deux mâts dont le grand mât est situé à l'arrière, à l'inverse du ketch, sur lequel le grand mât est situé à l'avant)
  2. La misaine ou voile de misaine est la voile basse portée sur ce mât. Sur un gréement à voiles carrées, la misaine est la plus grande des voiles portées sur ce mât ; sur un gréement bermudien, la misaine est l'unique voile portée sur ce mât.

Il existe des faux amis dans d'autres langues: mesana en espagnol, mizzen en anglais, mezzana en italien, ou mesanmast en suédois désignent ainsi le mât implanté en arrière du grand mât, celui que l'on appelle en français mât d'artimon.

On parle également de canots à misaine ou misainier pour désigner certains canots (comme les doris, les pinasses du bassin d'Arcachon ou les chaloupes de Honfleur), gréés avec un seul mât et une voile au tiers, dite misaine ou bourcet.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :